[06/10/2019] Istanbul das Würfelspiel

Et hop ! Encore un jeu bien sympa à faire découvrir à Leila ! En l’occurrence un jeu que nous aurions pu (dû ?) emporter en vacances cet été, un jeu dans la mouvance des Alhambra das Würfelspiel ou autre Râ The Dice Game. Et là, ce soir, pour le coup, c’est à Istanbul das Würfelspiel que je fais jouer Leila. Pas le plus mauvais de la série…

ISTANBUL DAS WÜRFELSPIEL

Ça c’est un bon jeu, comme tant d’autres me direz-vous, mais c’est un bon jeu, oui, jouable sans trop de mise en place et sans trop de règles. Leila n’y avait pas encore joué, et avec 30 minutes, cela colle pile poil !
A deux joueurs, il y a un peu moins de pierres rouges à récupérer, mais il en faut toujours 6 pour l’emporter !
Et c’est parti…
Fin de premier tour…
Ça y est, Leila a -presque- tout compris et elle empoche le premier rubis de cette partie.
Et elle fait croire qu’elle réfléchit… 😉
Oui, je suis riche, pensant miser sur les rubis basés sur l’argent, mais il ne faut pas que je prenne trop de retard sur mon adversaire du jour…
Oulhala, ça commence à piquer : elle a 4 rubis sur les 6 requis…
Et vas-y que je combote…
Bon, ça semble assez clair, je suis derrière !
Et voici la vue finale du plateau principal.

Durée de la partie : 40 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Leila 6 rubis
Ludo le gars 5 rubis

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir renouvelé, même après pas mal de temps sans y avoir joué,
– La subtilité de ne pas avoir le droit de relancer ses dés « de base » : ça change beaucoup de choses de devoir avec son tirage…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 + = treize