[06/11/2021] Can’t Stop

Ce week-end, après deux ans et demi de disette, le Festival de BD de Cublize, baptisé Bulles dans le Lac, s’est déroulé pour le plus grand plaisir de toutes et tous, amateurs de BD et de bons moments…
Notre association, Les Ludophiles, a été missionnée par Christian Besson, pour proposer une soirée jeux, en OFF, pour les auteurs de BD et, comme en 2019 (voir ici), on s’est régalés et on espère leur avoir fait passer un bon moment…
Après la partie de départ, où je n’avais plus de place (pas grave !), sur Velonimo, voici qu’ensuite on joue une partie mémorable, presque mythique, de Can’t Stop !
Bonne lecture…

CAN’T STOP

La vieille boiboîte de 1981 pour un Festival en 2021, soit 40 ans après, il fallait oser !!! Non ?
A la table des chanceux joueurs du soir, Fabrice, avec les pions bleus, Christophe avec les jaunes, Carole avec les orange et, forcément, votre serviteur Ludo avec les verts !
Il me semblait qu’il était trop sérieux notre Christophe Girard national ! Le voilà qui en devient même flou !!! 😉
Premier tour effectué, en débutant par Carole dont les premières tentatives ont été avortées (pas trop de bol en fait…)…
L’ambiance, comment dire… Plutôt style délire et explosive ! 😉
A cet instant du jeu, Fabrice totalise une colonne atteinte avec ses pions bleus, la n°12, tandis que j’en ai deux (la n°5 et la n°11) et qu’une troisième me tend les bras : la n°7 (plus qu’une misérable case à parcourir, si Carole ne vient pas ruiner mes efforts dans celle-ci) !
Vous allez voir que l’ennemi n’est pas celui qu’on croit… 😉 En effet, Fabrice décide de laisser sa moyennitude au vestiaire et de se lancer dans une croisade de folie contre moi, lui qui n’a aucun marqueur dans la colonne n°7… Il jure qu’il ne s’arrêtera pas avant d’avoir remporté cette colonne !!!
De la folie, je vous le dis…
Pensez : il a déjà parcouru toutes les cases de la colonne 7 sauf deux et, je l’avoue, je me dis que, non, ce n’est pas possible qu’il y arrive !!! Il n’en revient pas lui-même, ça dépasse son champ des possibles habituels tout ça !!! 😉
Arghhhhhh !!!!! Incroyable mais vrai : il remporte son défi et me prive de cette colonne, se l’adjugeant lui-même et, de fait, revient lui aussi à deux colonnes terminées !
Petite vue de la situation où les adhérents des Ludophiles ne sont pas très accueillants, pour le coup, envers les petits nouveaux…
Mais, je vous le disais, la partie n’est pas terminée et tout est encore possible, avec une Carole de compétition qui se la joue aussi remontada, avec à présent deux colonnes de remportées ! Dingue, non ? Rarement vécu, en tout cas, de situations aussi serrées et de tours perdus juste au premier lancer de dés !
Allez, je tue le suspense, ci-dessus Carole vient de nous mettre la mort, remportant sa troisième colonne avec une paire 1-1 de dés qui lui font gagner la partie !!!
La vue finale, avec seulement trois colonnes non remportées. Du grand art…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Total
Fabrice (bleu) 2 colonnes
Christophe Girard (jaune) 1 colonne
Carole (orange) 3 colonnes
Ludo le gars (vert) 2 colonnes

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La partie incroyable vécue ce soir, avec une dramaturgie insoutenable (quoi, j’en rajoute ?),
– Un jeu qui n’a pas pris une ride en 40 ans (même si le plateau et surtout sa boîte sont très vieillots).

On a moins aimé
– La durée de la partie de ce soir, due au nombre impressionnant de marqueurs en haut, mais pour un jeu que j’avais vendu en 20 à 30 minutes, bim on me tape dessus !
– Le hasard des lancers de dés (et la potentielle longueur encore renforcée), lorsque le nombre de colonnes valides s’amenuise…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ sept = 8