[07/12/2022] Ark Nova

C’est quand même assez dingue comme on s’épanouit, comme on se délecte, comme on se sent bien, en pratiquant LE jeu, évidemment Ark Nova, et cette nouvelle partie ne modifiera en rien cette donne ! Quel régal entre père et fille…
Bonne lecture !

ARK NOVA

LE jeu en mode classique, avec une Leila qui déguste un thé à la menthe agrémenté de lait (lait de coco présentement), avant même d’entamer la dite-partie.
Hé ! Coucou Pou !
Le plateau Association avec ses 3 projets de base pour cette partie : deux basés sur les animaux (Reptiles et Primates) ainsi qu’un sur les continent (l’Afrique). Cool, cette partie m’inspire et s’annonce particulièrement interactive (reptiles = souvent avec venin / constriction / hypnose ; primates = chapardeur)…
Les jetons pentagonaux jaunes de cette partie…
Leila compose sa main de 4 cartes de départ à partir de ses 8 reçues…
Je vais devoir faire de même et ça me coute… Elle est énorme cette main, non ? Il va falloir faire des choix pas évidents et/ou de circonstances et/ou de pragmatisme… Vous feriez quoi vous par rapport aux projets de base ?
Leila retient le plateau numéro 6, son préféré, celui sur l’Institut de recherche…
Et, de mon côté, je choisis le plateau numéro 3, le Lac d’Argent, histoire d’avoir des sous, oui, mais aussi parce que je ne me voyais pas me lancer sur le plateau numéro 8 des Hauteurs d’Hollywood avec autant de cartes intéressantes dans ma main de départ…
Bien, bien, bien, après réflexion, voici ma main de 4 cartes de départ… Oui, je sais bien que le Nasique est ultra-ambitieux, mais j’ai défaussé l’Éléphant d’Afrique hein quand même, et il faudra en juger par rapport à mes deux cartes d’objectif à découvrir ci-dessous…
Pas des cartes d’objectif si faciles faciles, avec une première carte basée sur le nombre de projets soutenus (je ne suis pas très bon là-dessus et cette partie ne inspire guère plus sur cet axe) et une seconde toujours délicate sur les icônes d’eau (j’ai gardé au moins la Fosse des Ours polaires pour ça)…
C’est la première fois que cela a du arriver mais nous avons positionné nos 5 cartes d’action EXACTEMENT au même endroit : Animaux en 1 (évidemment), Association en 2, Mécènes en 3, Construction en 4 et Cartes en 5, ce qui veut dire que Leila, quoi qu’elle fasse, a forcément un coup d’avance sur moi ! Ultra-rare, mais clairement non neutre aujourd’hui…
Je débute par Construction pour prévoir l’accueil de mon Bouquetin des Alpes près de 2 rochers…
Puis, peu après, avec ma carte Mécènes, voici le moment d’installer une Fosse des Ours polaires afin de me garantir, surtout, de conserver mes 3 dernières cartes en main…
Premier primate joué chez ma fillotte… Oui, je vous l’avais dit, la partie allait être interactive ! 🙁
Fin de la première manche…
Ma main de cartes en début de deuxième manche… Du super potentiel, c’est clair, mais il va falloir retourner Animaux et avoir des sous sous…
Allez, premier retournement de carte avec ma deuxième tuile d’Université : j’opte, de manière assez rare il faut bien le dire, pour la carte Animaux ! Vous savez clairement pourquoi…
Un petit Cobra indien pour faire plaisir à Leila (juste le gain d’un X par une de ses cartes)…
Fin de la deuxième manche et rien n’a vraiment démarré, soyons clairs…
Aisance et volupté, plaisir ludique et réflexion maîtrisée, LE jeu…
Fin de la troisième manche.
Merci à ma bride d’appareil photo de son incursion un poil intrusive… 😉
Je me résous à l’inévitable avec, pourtant, tellement de scrupules et de regrets : je défausse mon Nasique car, n’ayant aucun Primate dans mon zoo, ni dans ma main, il va être quasi impossible de m’en servir, surtout en ayant en tête d’autres objectifs plus crédibles et rentables…
Ma main de cartes peu après, avec des cartes de fou que je ne suis pas du tout sûr de jouer… Regardez un peu !
Enfin, je joue, à mes yeux, deux jolis animaux avec cet Ours malais et ce Tigre de Sibérie, pour un très joli total de 15 points d’attrait, sans compter le 2 points de conservation et le 1 point de réputation et l’action Association à venir… Et ce sont encore deux animaux asiatiques, on ne sait jamais, ça pourrait servir !
Ma zone de jeu avec mes 4 cartes retournées, toutes sauf Association !
Le plateau Association encore nul et vierge de projets soutenus !!! De mon côté, avec deux bénévoles, je grappille…
Fin de la quatrième manche. Toujours aussi serré sur l’attrait et une avance pour moi sur la conservation.
Ma main de cartes en premier plan, toujours de plus en plus ambitieuse !!! LE jeu peut devenir prise de tête, les choix à faire n’étant ni évidents ni certains : on peut tenter mais avec quelle certitude ?
Leila soutient le premier projet de conservation de cette partie, avec une figurine pas tout à fait adaptée (mais je la croyais parfaite)… Elle se permet de faire un don dans la foulée, oui, OK…
Et oui, ce soir, clairement, c’est moi qui accueille Loulou, l’Éléphant d’Asie dans mon zoo… Au grand dam de Leila…
Je soutiens mon premier projet de conservation, celui de la Reproduction des prédateurs…
Nous avons défaussé une carte d’objectif, celle liée au nombre de projets de conservations soutenus pour ma part, puis je rajoute ce petit Mécène plutôt -très- rentable dans mon jeu : 14 sous empochés !
Leila joue la Percée médicale, même s’il est un peu tard pour le faire à mon avis…
Je soutiens, à mon tour, le premier projet soutenu par Leila, à savoir celui sur la Reproduction des reptiles…
Deux nouveaux animaux sont accueillis dans mon zoo, le Renne rejoignant l’Éléphant d’Asie dans son enclos…
Fin de la cinquième manche. Il semble que la partie se soit complètement emballée, il n’y a qu’à voir nos positions sur les deux pistes majeures pour s’en rendre compte ! Nous allons attaquer la très probable dernière manche…
Je fais se reproduire mon Eléphant d’Asie, bien aidée en ce sens par Leila qui nous présente sa progéniture… 😉 Originale cette situation de trois projets de conservation liés à la reproduction d’espèces !
Oh la la, ça sent le money-time pas facile à appréhender…
Leila complète entièrement son zoo !!! Bravo à elle car cela lui rapporte 7 points d’attrait immédiatement et 5 de zone marron en fin de partie…
Ah… Merci mon cher Rhinocéros indien de m’avoir permis d’aller chercher cette carte de projet de conservation de base lié à l’Asie dans la pioche… Il fallait bien que je rentabilise mes très nombreuses icônes d’Asie, non ? Et le Dragon de Komodo, juste placé à ses côtés, me permet la même chose…
Leila a soutenu la Reproduction des herbivores, puis je viens de jouer ma carte de projet liée à l’Asie et, forcément, ça va clore la partie cette affaire !!!
Grand croisement pour ma part, petit pour Leila mais elle est blindée de zones marron réussies…
Le zoo de ma fillotte une fois la partie terminée…
Et le mien…
L’un comme l’autre, nous avons quand même accueilli de sacrés animaux aujourd’hui !!!
Après le décompte des zones marron et des cartes d’objectif, vous pouvez voir qu’on n’a pas lésiné sur l’écart entre les deux pistes ! Et ça se joue à très peu, une nouvelle fois, entre nous deux… 🙂
En haut la carte d’objectif de Leila, en bas les deux miennes…
Et pour finir, dans la série « Les cartes qu’on aurait aimé jouer », en plus du Nasique déjà évoqué, je regrette un peu de ne pas avoir pu ajouter ce Raton laveur car il m’aurait permis de réussir la zone marron de mon Ours malais (nombre d’icônes d’ours), l’une de celles les moins évidentes de réussir je trouve… Mais ce n’est pas bien grave, franchement !

Durée de cette partie : 2 heures 45 minutes – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Leila (bleu) 72 18 donc 70 77 23 donc 55 77-55 = 22
Ludo le gars (noir) 83 18 donc 70 83 23 donc 55 83-55 = 28

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les scores très proches et positifs, de plus en plus fréquemment !
– L’immersion absolue que ce jeu procure,
– L’idée que ce jeu pourrait mériter une note de 21 / 20…

On a moins aimé
– La frustration de ne pas pouvoir y jouer assez… 😉

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[07/12/2022] Ark Nova”

  1. Merci pour ce compte rendu.
    Personnellement, j’ai réussi à faire la zone marron de la carte Fosse des ours polaire à 2 points, j’ai eu beaucoup de chance de voir des ours arriver et mon adversaire ne pas y toucher.
    Sinon, comment fais tu pour avoir 4 cartes en début de seconde manche sans le jeton adéquat (tu as pris la double recherche), il me semble que ta main devrait être de 3 non ?

    • Hello !
      C’est tout simple : déjà quand j’écris « début de deuxième manche », cela ne veut pas dire pile poil à son entame, mais plutôt après ma première action de la deuxième manche. Ensuite, regarde bien la rivière en fin de première manche et tu verras que l’Ours malais s’y trouve en position 4 et que je l’ai donc saisi ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


huit + = 12