[07/07/2005] Citadelles

Participants
– Fred, toujours partant pour jouer, toute la nuit s’il le faut 😉
– Monique, venue nous rejoindre pour cette ultime soirée à Rochetaillée,
– Jacques, à qui appartient cette V2 du jeu et qui avait très envie d’y jouer,
– Sylviane, toujours avide de découvertes,
– Romain, habitué du jeu, visiblement,
– Ludo le gars, joueur orange, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Jacques apportait sa boîte de Citadelles depuis plusieurs
semaines, sans que l’on y joue. Ce soir, ce sera chose faite, et qui plus est
dans une configuration « nombreuse », puisque nous sommes 6 autour de
la table, dont 3 qui n’ont jamais joué de partie de ce jeu (entière
tout au moins). Jacques explique la règle et décide que nous jouerons
en 6 quartiers construits, afin d’éviter le dérapage fréquent
de ce jeu : des parties un tantinet trop longues. Une fois la mise en place
effectuée, le premier roi du jeu, une reine en fait puisque c’est Monique
qui est désignée par le sort, procède à son premier
choi de carte, après un écart caché d’une carte de personnage.
C’est parti !


La tablée de joueurs, alors que Jacques exécute son tour
de jeu…


Monique est notre reine attitrée ce soir, elle qui choisira
ce rôle deux fois d’affilée en début de partie (hors
le tour initial). Elle le fait bien, puisqu’elle réussit à
se placer en tête au niveau des quartiers…


Juste après que j’ai pris mon personnage, Fred procède
de même, pestant sur la faiblesse des choix qui lui restent…


Une vue des 4 quartiers de Monique, qui perdra sa taverne (valeur 1)
le tour suivant (d’où le risque de construire « léger »
trop tôt dans la partie)…


Une vue générale à l’entame du dernier tour, où
Romain est le nouveau Roi (ce qui m’arrange, car je suis second joueur
avec donc un grand choi de personnages)…


Mes quartiers et ceux de Romain, alors que j’ai opté secrètement
pour l’évèque : difficile à deviner pour mes adversaires
et insensible au condottière…


Une vue de l’ensemble de la table, sur un jeu où il est difficile
de faire des photos d’ensemble qui soient vraiment lisibles. Désolé…


Je construis peu, mais bien : la preuve, ce port de coût 4 s’avèrera
bien difficile à détruire pour mes adversaires du soir…


Jacques et Sylviane paraissent absorbés, en fait ils savent
bien que Monique est fort bien partie (4 quartiers sur 6 de construit)
et que je reviens bien dans la partie, avec des quartiers coûteux
donc 1/solides et 2/lucratifs pour le décompte…


Une vue de mes 5 quartiers alors que je prends mon rôle de marchand,
celui-ci me rapportant 2 pièces pour mes quartiers verts + 1 au
début de mon tour. Cela me réserve un tour suivant où
je devrais surprendre mes adversaires sachant que je suis à l’abri
financièrement (pour ne pas me faire tuer ou détruire un
quartier avant que je construise le 6ème)…


Romain choisit son rôle avant de me passer les cartes…


Une vue de mes 6 quartiers finaux…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure – Mise en place du jeu : 10 minutes – Explication des règles : 20 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 20 points, devant Monique
et Romain avec 17 points, Fred avec 14 points, Jacques avec 11 points et Sylviane
avec 6 points.

Débriefing
Je n’avais auparavant qu’essayé Citadelles à 2 joueurs, afin d’en
saisir les mécanismes et voir le tour de jeu, et ce il y a 4 ans environ.
Cette partie, ce soir, donc, m’a permis de voir le vrai jeu, tel qu’il est,
et en plus à 6 joueurs ce qui doit correspondre à une configuration
riche. Je ne suis pas déçu,je l’ai trouvé bon, même
si je n’ai pas été pour le moment transcendé complètement
par le jeu (trop chaotique à mon goût). L’idée des rôles
est excellente et marche à la perfection, ce qui donne un jeu
très fin et très bien équilibré (l’ordre des personnages
semble avoir été calculé au millimètre et c’est
vraiment bon).
La partie fut presque trop rapide, car 6 quartiers peuvent être bâtis
en 6 tours et, sans casse, on n’a pas le temps de vraiment faire autre chose
que subir sa main de cartes (des gros quartiers, tant mieux, des petits,
tant pis !). En revanche, 1 heure c’est bien, pas trop long et si on avait cherché
à construire 8 ou 10 quartiers, on aurait sûrement trouvé
la partie trop longue. Donc, au final, c’est à se demander si 6 joueurs
n’eest pas une configuration trop lourde… Mais je n’en sais rien puisque je
n’en ai fait qu’une partie 😉
Sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 2 = onze