[07/07/2011] Kart sur Glace

Tristan avait très envie de faire un jeu avec son père et, si possible, pour une fois, pas un jeu où l’on réfléchit trop. un jeu où on rigole. Ni une ni deux, je lui propose que nous découvrions ensemble Kart sur Glace, un jeu récent sorti chez les XII Singes, un de ces jeux qui se jouent n’importe où, avec quasiment n’importe quoi et probablement avec à peu près n’importe qui. Un jeu presque idéal dans l’absolu…

 

KART SUR GLACE :

 


Dans ce jeu de course, on essaie de terminer le premier l’ensemble des tours de piste prévus. Ce soir, on table sur 3 tours pleins, à partir d’un parcours pas trop compliqué (comme
conseillé dans les règles). Tristan prend la voiture noire ainsi que la carte Fou du volant correspondante, moi-même la verte et la carte également…

Voici le parcours prévu, sachant qu’à chaque passage entre deux plots de la même couleur, on empoche une carte bonus. Les autres objets disposés sur la table constituent des
obstacles et tout déplacement de plots ou d’objets, suite à la pichenette de son bolide, est possible et laissé en l’état. Ca promet de bien belles embardées…


Nos deux voitures sont disposées sur la ligne de départ, avec en point de mire les deux plots argentés à gauche et les deux blancs à droite. Simultanément on joue une carte de sa
main, indiquant de 2 à 5 actions, sachant qu’une action correspond, en général, soit à une pichenette soit à une réorientation de son véhicule…

En commençant par la plus petite carte jouée, on réalise ses actions. Ici, en fin de premier tour, on voit que j’ai également joué une carte bonus Dynamite, afin de placer un jeton
rouge à côté de ma voiture, dans le but de gêner mon fils, ce qui n’est pas le cas, puisqu’il a brillamment réussi à faire passer son bolide entre les deux plots argentés…

Joli coup ! Tristan réussit à franchir le tremplin que nous avions préparé entre les deux plots jaunes…

Certes, il termine sur le toit, ce qui le contraindra à dépenser deux actions pour se remettre à l’endroit, mais il a franchi le principal obstacle du parcours…

Toujours cette bonne vieille tête de coquin au moment de jouer sa carte action, alors qu’il vient de terminer son premier tour de piste et que j’ai, enfin, réussi à le rattraper (ou
presque)…

Je suis passé devant et Tristan fait du surplace à fond ! En témoigne cette situation plus que délicate pour lui, juste après que j’ai placé une flaque d’huile en plein au milieu
des deux plots argentés…

Il cumule le bougre ! Voici qu’après un carambolage dans le couvercle du pot de yaourth Seb il se retrouve immobilisé, rien de moins, sur un jeton de Dynamite ! Cela va le
contraindre à se défausser d’une nouvelle carte actions…

Je franchis le trempli pour la 3ème et dernière fois, non sans laisser traîner une nouvelle tache d’huile, juste en bas, aux bons soins de mon pilote de fils…

Tchac ! La pichenette ne réussira pas cette fois et Tristan fait une sorte de tête-à-queue avec sa voiture noire…

Je boucle alors mon 3ème tour de piste et remporte cette course épique…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le fun évident du jeu à partir d’une idée toute bête qu’il fallait développer : bravo !
– Le fait de jouer avec trois bouts de ficelle (certes un peu plus !), avec des principes de jeu très très faciles à intégrer,
– La variété des parties en raison des inombrables possibilités d’obstacles et autres pièges à inventer
.

 

On a moins aimé
– Le manque de fiabilité de la trajectoire des voitures, même si on réalise une pichenette parfaitement dosée et équilibrée par l’arrière du véhicule. Ce chaos de la position
finale de la voiture est assez préjudiable à l’intérêt du jeu (on dépense trop d’actions pour réorienter son véhicule à mon goût),
– Les règles pas toujours assez précises : est-on vraiment obligé de passer entre les plots ? On a pensé que oui, mais cela n’est écrit nulle part (il est indiqué qu’en cas de
passage entre deux plots, on empoche une carte bonus, et que réaliser un tour c’est repasser entre les deux plots de départ).

 

Scores de la partie :

 

Tristan (noir) : 1 tour et 1/2
Ludo le gars (vert) : 3 tours 

Note du jeu (sur cette partie) : 13 / 20

 

Durée de la partie : 45 minutes

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

Une réponse à “[07/07/2011] Kart sur Glace”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux × = 16