[07/08/2016] Final Touch

Pour son anniversaire, en juillet, Julie, en bonne historienne de l’art, a reçu un exemplaire de ce Final Touch tout fraîchement sorti. On va le découvrir ce soir, à 4 joueurs…

FINAL TOUCH

Diable ! Mais qui est la vraie Joconde ??? ;-)
Diable ! Mais qui est la vraie Joconde ??? 😉
Partie de découverte, donc, avec des règles exposées par Julie. Nous jouons en équipe de deux, Maitena avec sa mère et Tristan avec son père.
Partie de découverte, donc, avec des règles exposées par Julie. Nous jouons en équipe de deux, Maitena avec sa mère et Tristan avec son père.
Le principe est le suivant : une carte d’œuvre, requérant des couleurs en une certaine quantité, est exposée sur la table au centre (ici : 4 vert, 2 rouge, 1 jaune et 5 bleu). A tour de rôle, les joueurs ont le choix entre : 1/ ajouter autant de cartes qu'ils le souhaitent (à droite de l’œuvre ci-dessus) ou 2/ gribouiller l’œuvre (en plaçant une et une seule carte non demandée à gauche de l’œuvre). L'équipe qui place la dernière carte à droite ou la 3ème à gauche remporte la carte d’œuvre. Si l’œuvre était réussie, l'équipe empoche beaucoup de $, si l’œuvre termine barbouillée, l'équipe en empoche la moitié. Le but est de totaliser un score de 25$.
Le principe est le suivant : une carte d’œuvre, requérant des couleurs en une certaine quantité, est exposée sur la table au centre (ici : 4 vert, 2 rouge, 1 jaune et 5 bleu). A tour de rôle, les joueurs ont le choix entre : 1/ ajouter autant de cartes qu’ils le souhaitent (à droite de l’œuvre ci-dessus) ou 2/ gribouiller l’œuvre (en plaçant une et une seule carte non demandée à gauche de l’œuvre). L’équipe qui place la dernière carte à droite ou la 3ème à gauche remporte la carte d’œuvre. Si l’œuvre était réussie, l’équipe empoche beaucoup de $, si l’œuvre termine barbouillée, l’équipe en empoche la moitié. Le but est de totaliser un score de 25$.
Comme on refait sa main régulièrement, il est quasiment impossible de prévoir ce qui pourrait bien arriver... Et ça, c'est dommage. Tout au plus, doit-on se garder des possibilités sans aller trop vite et sans ouvrir le jeu pour le joueur suivant.
Comme on refait sa main régulièrement, il est quasiment impossible de prévoir ce qui pourrait bien arriver… Et ça, c’est dommage. Tout au plus, doit-on se garder des possibilités sans aller trop vite et sans ouvrir le jeu pour le joueur suivant.
Ci-dessus, l’œuvre termine barbouillée...
Ci-dessus, l’œuvre termine barbouillée…
Voici une œuvre que nous réussissons à terminer convenablement Tristan et moi, pour un gain de 8$... J'adore le look des cartes, dérivées de tableaux connus !
Voici une œuvre que nous réussissons à terminer convenablement Tristan et moi, pour un gain de 8$… J’adore le look des cartes, dérivées de tableaux connus !
Le jeu est assez plaisant mais il est très très hasardeux, ce qui ne rentre pas vraiment dans nos attirances ludiques les plus fortes. Et pourtant, le système est très élégant et le thème bien sympa.
Le jeu est assez plaisant mais il est très très hasardeux, ce qui ne rentre pas vraiment dans nos attirances ludiques les plus fortes. Et pourtant, le système est très élégant et le thème bien sympa.
Yes, je vais la finir celle-là, et cela devrait nous porter aux 25$ fatidiques...
Yes, je vais la finir celle-là, et cela devrait nous porter aux 25$ fatidiques…
Les montres dégoulinantes de Dali ! Il fallait au moins ça pour bien finir...
Les montres dégoulinantes de Dali ! Il fallait au moins ça pour bien finir…
Rien que d'observer en détails l'ensemble des cartes est un jeu dans le jeu ! Superbe !!!
Rien que d’observer en détails l’ensemble des cartes est un jeu dans le jeu ! Superbe !!!

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 10 / 20

Scores de la partie :

Total
Maitena + Julie 22$
Tristan + Ludo le gars 27$

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le look génialissime des cartes, reprenant des tableaux célèbres et les pastichant avec bonheur !
– L’élégance de la règle, simple et fraîche : soit on complète soit on barbouille,
– La prise de risque, puisque les membres d’une même équipe sont séparés par un adversaire, au moment de compléter une œuvre : jusqu’où aller ?

On a moins aimé
– Le hasard de la pioche des cartes : on ne peut jamais prévoir ce qui va arriver et c’est donc frustrant (quelle stratégie mettre en place ?),
– La durée de la partie qui a tendance à aller très très vite (on a cru qu’on finirait en 10 minutes…),
– L’impression qu’avec une règle moins hasardeuse on aurait aboutir à un chef d’œuvre et ça laisse une mauvaise impression globale. Une variante à élaborer peut-être avec un étalage de pioche visible ?

————————————————————————————————————

4 commentaires à propos de “[07/08/2016] Final Touch”

  1. Rétroliens : [07/08/2016] Final Touch - eJouer.info eJouer.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois + 3 =