[07/09/2003] Durch die Wüste

Participants
– Cédric, alias C2dric sur les forums, grand amateur de Go et qui n’avait jamais testé ce jeu de Knizia,
– Loïc, alias Deepdelver sur les forums, qui souhaitait profiter du week-end pour découvrir de nouveaux jeux et celui-ci en faisait partie,
– Jérémie, alias Turbo, l’un des deux seuls, avec votre serviteur, à avoir déjà pratiqué ce beau jeu,
– Ludo le gars, votre serviteur, relativement out aujourd’hui 😉

Déroulement de la partie
Cette partie s’est déroulée dans le cadre des 1ères Rencontres du Web Ludique, que notre association Les Ludophiles organise à Rochetaillée les 6 et 7 septembre. Je me limiterai à un compte-rendu épuré, où les photos seront simplement commentées et les scores notés.


La configuration initiale de la partie. Cédric possède
les cavaliers bleus, Loïc les oranges, Jérémie les
rouges et votre serviteur les verts…


La configuration finale de la partie met en évidence la domination
sans partage de Jérémie et la grande faiblesse de votre
serviteur, pas encore remis de sa nuit…


Cédric, le toulousain, se montre dès l’entame, relativement
sceptique sur la qualité du jeu et ses tentatives de constitution
de grandes zones fermées se révèlent guère
concluantes. En revanche, Jérémie nous étale sa
connaissance du jue, via des positionnements assez réussis…

Décompte final
Jérémie remporte assez aisément cette
partie avec un total de 74 points, devant Cédric avec 66 poinst, Loïc
avec 49 points et Ludo le gars avec 46 points. Le détail est le suivant
:

Plans d’eau
Oasis
Caravanes
Territoires
Total
Cédric
16
20
20
10
66
Loïc
12
20
10
7
49
Jérémie
23
30
20
1
74
Ludo le gars
17
15
0
14
46

Débriefing
Même Durch die Wüste me dépasse aujourd’hui, c’est dire mon
état de délabrement mental !
Belle victoire de Jérémie, qui a clairement joué sa partie
sur les plans d’eaux et les oasis, laissant la création de grands territoires
à Cédric et votre serviteur. Mais le court terme a payé
puisque j’ai bloqué les zones de Cédric, de manière sévère,
et que l’on s’est, en quelque sorte, annulé nos chances de victoire.
En effet, Cédric m’a privé de la plus grande caravane bleue que
j’escomptais, et je me suis retrouvé, fait rarissime, avec aucune caravane
de plus grande longueur !

Une remarque sur le jeu en lui-même : il me semble que si l’on a la malchance
de se retrouver à plusieurs en train de se battre pour la même
couleur de caravane, on est du même coup hors course sans que cela ne
soit de notre faute. Je m’explique : si, en raison d’un placement initial judicieux
d’un cavalier rose, vous escomptez créer un grand territoire rose, vous
misez du même coup sur la couleur rose pour la plus grande chaîne
de cette couleur. Logique. Si, dans le même temps, un ou plusieurs adversaires,
se retrouvent dans une situation analogue, sur la même couleur rose, on
se bat les uns les autres pour la même couleur, ce qui fait clairement
le jeu des autres joueurs non concernés par cet état de fait.
Normal. Mais est-ce vraiment prévisible dès l’entame et doit-on
alors laisser tomber la couleur rose avant même d’avoir commencé
à s’y frotter ? Je n’en sais rien. Mais c’est fort possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 + = douze