[07/10/2004] Oase

Participants
– Romain, ludophile assidu, qui avait bien aimé sa première partie de ce jeu et qui est d’accord pour y revenir,
– Delphine, la copine de Smilingdreamer, qui joue mieux que lui ;-))))
– Smilingdreamer, alias Nicolas, venu en visiteur à Rochetaillée pour notre soirée jeux du jeudi,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Venu avec relativement peu de jeux pour cette soirée jeux du jeudi, j’avais néanmoins mis dans ma besace deux valeurs sures de la production allemande de ces dernières années : Oase et Attila. Finalement, le choix se portera sur le premier nommé, pour une partie de découverte en ce qui concerne Delphine et Nicolas. Ils ne seront pas déçus…
J’explique donc la règle de jeu pendant qu’ils installent le matériel, assez fourni d’ailleurs. Chacun prend une couleur de chameaux et de pions, à savoir le rouge pour Romain, le noir pour Delphine, le jaune pour Nicolas et le vert pour Ludo le gars.
La partie peut alors débuter, avec Nicolas en premier joueur pour le premier tour.


Réfléchie, Delphine hésite sur l’endroit où
placer ses premières tuiles paysages, alors que je ne placerai
aucun chameau et aucune tuile pendant 2 ou 3 tours…


Plus la partie avance, plus les tendances s’affirment : Romain est
assez mal lôti, avec sa caravane de chameau bientôt enfermée
au centre et bien peu l’occasion de jouer premier, Delphine accumule les
marqueurs multiplicatifs, Nicolas est le mieux placé au niveau
terrain, quant à moi je mise sur deux types de terrain : l’herbe
et le caillou mais je peine pour récupérer des marqueurs
multiplicatifs…

Cliquez pour agrandir !
Une vue générale à l’issue de la partie : Delphine
nous a atomisé, particulièrement en raison de son nombre
de multiplicateurs de cailloux (8 dont 4 collectés en même
temps lors d’une offre ! Si si…)…


Un peu plus tard, on constate que la steppe est vraiment un type
de paysage peu représenté, au contraire du caillou et
surtout de l’herbe, franchement abondante pour le moment. Autre remarque
: où sont mes chameaux verts ?


Romain tente de débuter une nouvelle caravane
de chameaux, alors que sa première ne comporte que 4 animaux,
en raison d’un blocage savant de Delphine. Autrement, on peut dire,
à ce moment-là, que le nombre très important de
marqueurs multiplicatifs de Delphine la place en très bonne position,
au moment où l’on s’approche d’une pénurie en paysage
de caillou…

 

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure 15 minutes – Mise en
place du jeu : 10 minutes – Explication des règles : 20 minutes
Delphine remporte cette partie avec un total de 119 points, devant Ludo le gars
avec 88 points, Nicolas avec 82 points et Romain avec 59 points.

Débriefing
Tout d’abord saluons la belle victoire de Delphine, dessinée sur le nombre
de multiplicateurs amassés (16, contre 10 pour Romain, 8 pour Nicolas
et 7 pour moi) alors que, sur le plateau, elle n’était pas au top du
top. Ensuite, ajoutons que tous les joueurs présents, les deux p’tits
nouveaux en tête, ont trouvé le jeu très prenant, bien tendu
comme il faut, bref très agréable.
Enfin, remarquons la faiblesse de nos scores ce soir, pour une partie à
4 joueurs : seulement 348 points au total, contre environ 500 points dans l’une
de nos partie du printemps ! Il faudrait comparer les différents scores
obtenus à ce jeu, mais je pense qu’ils varient énormément
d’une partie à l’autre. Un peu comme à Sankt
Petersburg
, et cela est relativement agréable : on peut gagner ou
perdre quel que soit la hauteur de son score, simplement parce que l’on fait
mieux que les autres joueurs.
J’aime bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 4 = six