[08/04/2004] Les Aventuriers du Rail – USA

Participants
– Fabrice, joueur bleu, qui devrait apprécier ce jeu de réseau et de blocage (surtout quand il joue avec Sandie 😉
– Sandie, joueuse rouge, qui apprécie beaucoup ce jeu de trains où l’on gêne ses adversaires surtout quand elle joue avec Fabrice 😉
– Ludo le gars, joueur vert, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Après avoir testé ce jeu en configuration 4 joueurs, je souhaitais découvrir les Aventuriers du Rail en configuration 2 ou 3 joueurs afin de me rendre compte de l’intérêt de supprimer
une des deux liaisons lors des voies doubles sur le plateau. Comme Sandie a régulièrement des comptes à régler avec son collègue Fabrice, je leur propose une partie de ce jeu, dans laquelle je jouerai un peu l’intrus 😉
Sandie, qui adore ce superbe jeu, est ravie de l’idée et encourage Fabrice à se mesurer à elle sur ce jeu. J’expose la règle du jeu en deux coups de cuillère à pot, puis nous attaquons la partie en étant vigilant sur la suppression des voies doubles.


Lors de l’attribution des objectifs secrets, je me suis concentré
sur les 2 plus faibles de mon tirage, tout en les choisissant proches
géographiquement. En effet, j’ai décidé d’opter pour
une stratégie précise : collecte d’un maximum de cartes,
réalisation de mes 2 objectifs initiaux, placement de grandes liaisons
(4, 5 ou 6 wagons), sans pour autant viser d’autre objectif secret. Ainsi,
je ne me sens pas obligé de faire un seul réseau ferré,
cela dépendra des choix de mes adversaires…


Fabrice est le seul de nous 3 à scinder son réseau en
deux sous-réseaux, avec l’idée d’une liaison ultérieure,
assez utopique à 3 joueurs (aucune voie double)…


La configuration finale de la partie, une fois que j’ai initié
l’ultime tour (reste de 2 wagons verts placés en dernier lieu)
: un grand réseau vert, deux réseaux rouges et deux réseaux
bleus, dont le plus grand en « étoile » peu intéressant
pour rivaliser pour le titre de plus grand réseau…


En plein centre du plateau, j’ai placé ma première voie
: 2 wagons verts, à un endroit stratégique pour la réalisation
effective de mes objectifs secrets. Sandie, un peu plus tard, place ses
premiers wagons rouges de manière assez excentrée, ce qui
me rassure dans un premier temps pour la réussite demes projets.
Fabrice, enfin, ne place pas trop tôt ses premiers wagons, mais
cela changera par la suite : il jouera régulièrement à
flux tendu de cartes (en contre-partie son réseau aura rapidement
de l’allure)…


La partie progresse vers son terme et je suis en bonne voie à
présent : j’ai pioché un 3ème objectif secret, qui
me demande de relier News Orleans à Montreal, et je suis assez
proche du but. Mon problème est que j’ai cru être en mesure
de clore mon objectif le tour suivant cette photo (en posant deux cartes
wagons marrons), alors qu’il me restera à tracer 2 fois une liaison
de 2 wagons à proximité de la main de Fabrice en train de
piocher. Heureusement, mes adversaires ne me bloqueront pas, ayant eux
même beaucoup de choses à faire ailleurs…

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 10 minutes – Explication des règles : 10 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 106 points, devant Sandie
avec 85 points et Fabrice avec… 84 points.
Le détail est le suivant :

Points acquis dans le jeu
Points des objectifs secrets
Points pour la plus grande chaîne
Total
Fabrice (bleu)
63
9 + 12
0 (longueur : 24)
84
Sandie (rouge)
53
4 + 9 + 9 + 10
0 (longueur : 30)
85
Ludo le gars (vert)
70
5 + 8 + 13
10 (longueur : 38)
106

Débriefing
Content. Oui, le jeu tourne bien à 3 joueurs avec la suppression des
voies doubles, obligeant à encore plus de prudence au moment de s’octroyer
des liaisons : si on ne prend pas telle liaison maintenant, on ne l’aura probablement
pas plus tard. En même temps, il me semble que les blocages des adversaires
ne fonctionnent pas mieux qu’à 4 ou 5 joueurs, tellement cela coute cher
de venir jouer sur leurs plate-bandes. Ou alors, il faut avoir des objectifs
secrets assez proches, ce qui me faire les affaires du 3ème larron, s’il
a la chance de disposer d’objectifs secrets éloignés. Mais bon,
il n’en demeure pas moins que le jeu est vraiment très très agréable
à pratiquer et que je suis vraiment séduit à l’idée
d’y rejouer et d’y rejouer encore.
Vue le résultat de la partie (pour la 2ème et 3ème place),
je pense qu’une revanche devrait survenir d’ici peu : n’est-ce pas Fabrice relégué
à un misérable petit point de sa rivale préférée
Sandie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 − un =