[08/05/2004] Einfach Genial

Participants
– Julie, qui se devait de tester le nouveau jeu de son auteur fétiche,
– Gérard, toujours partant pour une petite partie de jeu,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Avant de faire jouer Einfach Genial aujourd’hui, j’avais déjà par 3 fois pratiqué ce jeu lors des Rencontres Ludopathiques de Bruno Faidutti il y a quelques jours et je n’avais pas été transcendé par ce jeu. Certes, il m’avait paru sympa, fluide et rapide, mais il ne m’inspirait pas plus d’engouement que cela.
En revanche, il me semblait parfait pour un petit divertissement ludique de fin de journée, juste avant le repas du soir. C’est pourquoi je me lance dans l’explication des règles de jeu et que nous attaquons un partie à 3 joueurs qui, finalement, plaira bien à l’ensemble des participants.


En début de partie, les couleurs rouge, verte et violette sortent
à qui mieux mieux, et, effet boule de neige, on en rajoute toujours
plus sur le plateau…


Gérard joue une tuile qui devrait faire progresser son marqueur
jaune, sous l’oeil attentif d’un futur joueur en herbe : le ch’tit Tristan
messieurs dames…


Une vue rapprochée du plateau individuel de Julie, reine de
la progression régulière, et qui totalise déjà
un score très honorable de 9 points (jaune)…


Lors de ce mémorable et fantastique tour de jeu, alors que je
ne voyais pas comment revenir sur Julie, je réalise 2 Genial d’affilée
(orange et jaune) avec le second qui me permet miraculeusement de faire
progresser d’une case mes violets bloqués à 10 jusque là
(une tuile orange/violet et une suivante jaune/violet). Ensuite, mon 3ème
coup sera de bloquer l’espace évidé central en plaçant
pour rire une tuile vert/bleu qui empêchera Julie et Gérard
de jouer dans cette zone…


Une « bonne » illustration de l’intérêt commun
pour la couleur rouge : j’ai déjà atteint la case 16 dans
les rouges, ce qui me laisse présager un « Einfach Genial »
dans peu de temps (lorsque j’atteindrai la case 18, je pourrai rejouer).
A ce sujet, je jouerai très vite dans les cases libres du bas,
histoire de prendre les meilleures positions, bien que je n’ai besoin
concrètement que de 2 points rouges…


Julie, passée maître dans l’art
de faire progresser ses marqueurs de manière quasi homogène,
mise à fond sur cette stratégie de jeu, alors que le plateau
est saisissant d’uniformité coloré : les couleurs sont
bien peu mélangées finalement…


La partie n’est pas très loin de son terme
et je ne joue pas du tout la même stratégie que Julie :
j’atteins régulièrement la dernière case de mon
plateau individuel pour chaque couleur en essayant, ainsi, de prendre
de « bonnes » positions à mes adversaires et de rejouer
pour mon propre compte dans la foulée…


La configuration finale du jeu (on notera que
j’ai réalisé 5 Genial sur mes 6 couleurs et que j’ai été
à 2 doigts de ne pas gagner la partie, le dernier marqueur atteignant
péniblement 11 points)…

 

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 10 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 11 points (second à
18), devant Julie avec 11 points également (second à 11) et Gérard
avec 8 points.

Débriefing
Einfach Genial n’est pas un jeu génial mais qui nous aura permis de passer
un très agréable moment, notamment en raison des derniers tours,
assez tendus entre Julie et moi. Il est vrai que ma réalisation de 2
Genial d’affilée, couplée à un placement bloquant d’une
tuile bleu/vert dans une zone qui intéressait mes adversaires, a été
pour beaucoup dans l’appréciation de la partie.
II est intéressant de constater, une fois la partie terminée,
qu’il paraît possible de l’emporter en misant sur des tactiques assez
différentes. Gérard a été assez vite distancé,
malheureusement pour lui, mais il a essayé de développer un jeu
à la fois opportuniste et régulier, à la limite entre ce
qu’a fait Julie et ce que j’ai réalisé.

Einfach Genial est vraiment un jeu que je ressortirai avec plaisir, pour les
p’tits moments où l’on n’a pas envie de prendre trop la tête et
où on veut juste passer un bon moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 × = soixante trois