[08/07/2017] Costa Rica, Hamburgum – Londinium

Deuxième journée de Ludophiles en gîte 2017, avec pas mal de jeux au programmes qui ne seront pas forcément tous relatés ici… Je vous propose une partie de Costa Rica, jouée en matinée, puis une de Hamburgum – Londinium, jouée en après-midi, histoire de rester dans l’ambiance londonienne si chère à mon coeur ces derniers temps…

COSTA RICA

Estampillé jeu à partir de 8 ans, il m'intéressait de voir si Leila pouvait y jouer. La réponse est clairement oui, même si elle n'a peut-être pas été optimale dans sa collecte de photos des animaux de la jungle costa-ricaise...
Estampillé jeu à partir de 8 ans, il m’intéressait de voir si Leila pouvait y jouer. La réponse est clairement oui, même si elle n’a peut-être pas été optimale dans sa collecte de photos des animaux de la jungle costa-ricaise…
Les tuiles sont assemblées pour notre partie à 5 joueurs qui s'annonce bien sympathique. Romain utilise les explorateurs jaunes, Leila les rouges, Maitena les violets, Joris les bleus et moi-même les verts.
Les tuiles sont assemblées pour notre partie à 5 joueurs qui s’annonce bien sympathique. Romain utilise les explorateurs jaunes, Leila les rouges, Maitena les violets, Joris les bleus et moi-même les verts.
Petit pitch de la règle : le joueur actif positionne le pion noir sur une case adjacente à un de ses explorateurs puis retourne la tuile. Ensuite, il peut la prendre pour lui, ce qui termine son tour, ou la proposer aux autres. Si personne ne la prend, le joueur actif fait avancer le pion noir d'une case, et ainsi de suite jusqu'à ce que quelqu'un prenne le lot. Ce joueur retire alors son explorateur utilisé. Et on continue ainsi jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de tuile à prendre. Le but est de collecter des photos d'animaux de différentes espèces (des identiques et des différentes), en se méfiant des moustiques...
Petit pitch de la règle : le joueur actif positionne le pion noir sur une case adjacente à un de ses explorateurs puis retourne la tuile. Ensuite, il peut la prendre pour lui, ce qui termine son tour, ou la proposer aux autres. Si personne ne la prend, le joueur actif fait avancer le pion noir d’une case, et ainsi de suite jusqu’à ce que quelqu’un prenne le lot. Ce joueur retire alors son explorateur utilisé. Et on continue ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de tuile à prendre. Le but est de collecter des photos d’animaux de différentes espèces (des identiques et des différentes), en se méfiant des moustiques…
Ma première collecte de photos, avec un singe, deux toucans et deux jaguars. En-dessous, vous pouvez voir la répartition des animaux en fonction des terrains, la probabilité de tuiles doubles et celle d'avoir des moustiques.
Ma première collecte de photos, avec un singe, deux toucans et deux jaguars. En-dessous, vous pouvez voir la répartition des animaux en fonction des terrains, la probabilité de tuiles doubles et celle d’avoir des moustiques.
Le jeu est très fluide et assez méchant au final, car si un joueur essaie de prendre des tuiles en enfermant d'autres explorateurs, il le peut parfaitement et ça fait couiner...
Le jeu est très fluide et assez méchant au final, car si un joueur essaie de prendre des tuiles en enfermant d’autres explorateurs, il le peut parfaitement et ça fait couiner…
La partie progresse à un bon rythme et on devine à présent tout l'intérêt de pouvoir jouer tout seul quand on est le seul explorateur sur une case...
La partie progresse à un bon rythme et on devine à présent tout l’intérêt de pouvoir jouer tout seul quand on est le seul explorateur sur une case…
Oh le magnifique ultime tour de Maitena alors qu'elle joue toute seule !!! Elle retourne une tuile avec un moustique puis une deuxième avec, évidemment, un autre moustique ! Résultat : elle doit les défausser... ;-)
Oh le magnifique ultime tour de Maitena alors qu’elle joue toute seule !!! Elle retourne une tuile avec un moustique puis une deuxième avec, évidemment, un autre moustique ! Résultat : elle doit les défausser… 😉
Voici mon butin une fois la partie terminée, avec une série des 6 animaux et quelques jolies collections d'animaux identiques.
Voici mon butin une fois la partie terminée, avec une série des 6 animaux et quelques jolies collections d’animaux identiques.

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Animaux différents Animaux identiques Total
Romain (jaune) 0 66 66
Leila (rouge) 20 28 48
Maitena (violet) 20 12 32
Joris (bleu) 0 26 26
Ludo le gars (vert) 20 34 54

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La simplicité du mécanisme de stop ou encore, mâtiné d’une sorte de tension interactive puisqu’un autre joueur peut très empocher la série de tuiles retournées si on est trop gourmand…
– Le look du jeu, superbe,
– La durée de la partie, parfaite pour ce style de jeu.

On a moins aimé
– Le manque de contrôle à 5 joueurs mais ce n’est pas très gênant,
– Le temps d’installation un peu longuet…

————————————————————————————————————

HAMBURGUM – LONDINIUM

Et nous voilà de retour sur un grand classique auquel on ne joue malheureusement plus assez... Avec la roue de Mac Gerdts, franchement, on a tort de s'en priver tant c'est fluide, bon et tendu...
Et nous voilà de retour sur un grand classique auquel on ne joue malheureusement plus assez… Avec la roue de Mac Gerdts, franchement, on a tort de s’en priver tant c’est fluide, bon et tendu…
Nous optons pour le plateau de Londinium, dans cette partie à 5 joueurs qui débute : Vincent, dit Tayorted, en bleu, Lucarty en rouge, Ludivine en gris, Franck en jaune et moi-même en vert.
Nous optons pour le plateau de Londinium, dans cette partie à 5 joueurs qui débute : Vincent, dit Tayorted, en bleu, Lucarty en rouge, Ludivine en gris, Franck en jaune et moi-même en vert.
Au premier tour, Vincent opte pour l'action d'offrande à une église et, truc délirant, nous faisons tous de même dans la foulée !
Au premier tour, Vincent opte pour l’action d’offrande à une église et, truc délirant, nous faisons tous de même dans la foulée !
Voici donc la situation en fin de premier tour de jeu, avec une simple translation des marqueurs de score de 5 cases par rapport à l'entame...
Voici donc la situation en fin de premier tour de jeu, avec une simple translation des marqueurs de score de 5 cases par rapport à l’entame…
Je parviens à investir rapidement dans une tuile de capitaine, laquelle me permet de placer un bateau orange (hollandais volant) puis un de mes bateau, dans le port, provoquant l'avancée d'une case pour les 5 premiers bateaux...
Je parviens à investir rapidement dans une tuile de capitaine, laquelle me permet de placer un bateau orange (hollandais volant) puis un de mes bateau, dans le port, provoquant l’avancée d’une case pour les 5 premiers bateaux…
Très fluide, la partie se poursuit à un bon rythme...
Très fluide, la partie se poursuit à un bon rythme…
Je dévoile petit à petit ma stratégie, axée sur les tuiles d'administration (à gauche) et de marchand. Je néglige totalement l'aspect commerce du jeu en récupérant les précieuses livres grâce à ces tuiles. En effet, cela me semble intéressant de ne pas perdre du temps à m'arrêter sur les cases de production de ressources. A tenter en tout cas.
Je dévoile petit à petit ma stratégie, axée sur les tuiles d’administration (à gauche) et de marchand. Je néglige totalement l’aspect commerce du jeu en récupérant les précieuses livres grâce à ces tuiles. En effet, cela me semble intéressant de ne pas perdre du temps à m’arrêter sur les cases de production de ressources. A tenter en tout cas.
Franck, comme à son habitude, a tendance à avoir le bu lent... ;-)
Franck, comme à son habitude, a tendance à avoir le bu lent… 😉
Le port se vide de ses bateaux aux couleurs des joueurs puisque les bateaux orange l'ont investi de manière marquée (les 3 y sont posés à présent)...
Le port se vide de ses bateaux aux couleurs des joueurs puisque les bateaux orange l’ont investi de manière marquée (les 3 y sont posés à présent)…
La première église achevée est l’œuvre de Lucarty, ce qui lui octroie un bonus de 8 PV.
La première église achevée est l’œuvre de Lucarty, ce qui lui octroie un bonus de 8 PV.
De mon côté, je poursuis ma stratégie sur les tuiles d'administration en payant fort cher pour faire quasiment un tour de roue et m'octroyer la tuile qui rapporte 10 livres par donation faite aux églises, avant de faire une donation qui me permet de récupérer la tuile bonifiant les tuiles d’administration à hauteur de 4 PV par tuile (donc 12 PV à cet instant).
De mon côté, je poursuis ma stratégie sur les tuiles d’administration en payant fort cher pour faire quasiment un tour de roue et m’octroyer la tuile qui rapporte 10 livres par donation faite aux églises, avant de faire une donation qui me permet de récupérer la tuile bonifiant les tuiles d’administration à hauteur de 4 PV par tuile (donc 12 PV à cet instant).
La partie s'accélère de manière hallucinante et la stratégie de Franck de construire des bateaux et de les rentabiliser avec des tuiles de donation de 2 PV par bateau semble gagnante. J'ai bien tenter d'y mettre un grain de sable en prenant moi-même une tuile de bateau mais je n'ai pu placer que 3 bateaux dans le port, ce qui limite mes gains... La partie s'achève sur la sixième église terminée par Lucarty et je ne vois pas bien comment Franck ne gagnerait pas...
La partie s’accélère de manière hallucinante et la stratégie de Franck de construire des bateaux et de les rentabiliser avec des tuiles de donation de 2 PV par bateau semble gagnante. J’ai bien tenter d’y mettre un grain de sable en prenant moi-même une tuile de bateau mais je n’ai pu placer que 3 bateaux dans le port, ce qui limite mes gains… La partie s’achève sur la sixième église terminée par Lucarty et je ne vois pas bien comment Franck ne gagnerait pas…
Les éléments de Vincent une fois la partie terminée...
Les éléments de Vincent une fois la partie terminée…
Ceux de Lucarty...
Ceux de Lucarty…
Ceux de Ludivine...
Ceux de Ludivine…
Ceux de Franck...
Ceux de Franck…
Et les miens, bien rentabilisés par la tuile X4 sur les bâtiments administratifs et la tuile X5 sur les bâtiments de marchands. Mais ce sera clairement insuffisant...
Et les miens, bien rentabilisés par la tuile X4 sur les bâtiments administratifs et la tuile X5 sur les bâtiments de marchands. Mais ce sera clairement insuffisant…

Durée de la partie : 2 heures – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Piste Dernières tuiles Livres Total
Vincent DT (bleu) 24 17 3 44
Lucarty (rouge) 24 10 1 35
Ludivine (gris) 25 16 1 42
Franck (jaune) 68 7 2 77
Ludo le gars (vert) 24 30 1 55

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La fluidité du jeu surtout en raison de la présence de la roue (lire mon article sur ce mécanisme : ici),
– L’accélération de la partie, à un moment donné, lequel peut bien faire couiner,
– Les diverses stratégies utilisables et l’impression d’en avoir découvert une nouvelle aujourd’hui, avec celle des bateaux mise en œuvre par Franck, alors que j’étais déjà bien contente de la mienne axée sur un commerce minimal,
– L’envie de rejouer…

On a moins aimé
– Les tours de jeu qui ont tendance à se ressembler quand même pas mal,
– La non-utilité réelle des plateaux d’extension…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept + = 8