[08/08/2004] Durch die Wüste

Participants
– Laetitia, miss camping de Laffrey 2004 et qui nous fait l’honneur de participer à notre soirée jeux 😉
– Olga, hollandaise rencontrée sur le camping et qui n’a jamais joué à ce type de jeux,
– Stein, son frère, qui lui non plus ne soupçonnait pas l’immense production ludique allemande,
– Julie, qui s’extasie devant mon explication bilingue de la règle (un coup en français pour Laetita, un coup en anglais pour les hollandais 😉
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Cette partie, jouée en vacances au camping municipal de Laffrey, est bien difficile à commenter avec précision, le temps est déjà passé dessus et ma mémoire n’est pas infaillible. Vous me pardonnerez donc de ne pas m’étaler longuement sur le déroulement de cette partie.
Pour information, Laetitia joue les cavaliers violets, Olga les bleus, Stein les orange, Julie les rouges et moi les verts.


La mise en place initiale de nos cavaliers a été entamée
par Julie, aussi elle ne placera qu’un seul chameau, tout comme moi. A
noter que, puisque nous jouons à 5, chacun d’entre nous a une couleur
qu’il ne peut pas développer…


Au tour de Laetitia de choisir un chameau violet et de le placer sur le plateau…


Cette vue permet de mesurer l’ampleur du territoire violet réalisé
par Stein (cavaliers oranges). S’il poursuit comme cela, il sera bien
difficile à battre, c’est pourquoi je mise à présent
beaucoup sur le grapillage de points et la certitude d’obtenir au moins
une majorité sur une caravane (blanche) en essayant de gêner
Stein sur la violette…


Olga place un chameau rose afin de rallier l’oasis placé à
proximité, sous les yeux de Stein qui a compris très très
vite comment il fallait jouer efficacement (emmagasiner des points,
sans négliger la construction de territoires à l’aide
de caravanes de chameaux que l’on s’efforce de maximiser)…


Et un chameau blanc pour son second coup, ce qui la rapproche de l’oasis

Cliquez pour agrandir !
La configuration finale du jeu, qui aurait du se terminer par une
pénurie blanche (reste 1), mais qui se clôt lorsque je
joue les deux derniers chameaux violets pour partager les points sur
cette couleur avec Stein

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du jeu : 15 minutes – Explication des règles : 30 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 71 points devant Julie avec 64 points, Stein avec 60 points, Laetitia avec 41 points et Olga avec 39 points.
Le détail est le suivant :

Oasis
Plans d’eau
Caravanes
Territoires
Total
Laetitia (violets)
10
18
10
3
41
Olga (bleus)
20
17
0
2
39
Stein (oranges)
20
18
5
17
60
Julie (rouges)
20
15
20
9
64
Ludo le gars (verts)
25
18
15
13
71


Débriefing
Cette partie fut sympathique mais nettement moins disputée que celle
jouée la semaine précédente avec les 2 anglais (voir le
CR), surtout que, ce soir, Olga et Laetitia n’ont pas vraiment compris comment
construire de zones lucratives avec leurs chameaux. Stein, quant à lui,
s’est fait avoir en ne blindant pas suffisamment sa domination sur les chameaux
violets et me permettant de revenir à égalité en toute
fin de partie. En même temps, il aurait marqué 5 points de plus
et moi 5 de moins (d’où des scores virtuels de 66 à 65 en ma faveur
toujours), mais pour ce faire il aurait dû jouer un chameau violet de
plus (et perdre peut-être des points) alors que j’en aurais joué
2 de moins et que j’aurais acquis des points ailleurs…
Dans tous les cas, Julie et moi persistons à penser que ce jeu convient
idéalement pour initier de nouveaux joueurs aux jeux modernes, sans hasard,
et possédant une règle simple mais efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− neuf = 0