[09/01/2021] Expédition à Newdale – Chapitre 3, Furnace

Tiens, tiens, tiens, mais ne serait-on pas en train de carrément tomber dans la campagne de ce jeu franchement excitant d’Alexander Pfister ? Nous voici déjà dans Expédition à Newdale – Chapitre 3 ! Cette fois, quelle chaîne de production va-t-on expérimenter ? Quels seront nos objectifs ? Sur quelle partie de la carte allons-nous jouer tout simplement ? Que de bons moments à venir…
Ensuite, parce que l’on aime allonger nos journées jeux par ici, n’est-ce pas Fabrice, et bien on se finit sur un léger Furnace avec deux nouveaux joueurs sur ce formidable exercice ludique à moteur de points et, le moins que l’on puisse dire, c’est que ça va durer mes amis… oh que oui…

Régalez-vous !

EXPÉDITION A NEWDALE – CHAPITRE 3

Et nous voici embarqués dans le chapitre 3 de Expédition à Newdale, avec un nouveau plateau !
Petite vue de la chronique… Après la nourriture et les ressources de construction, nous allons découvrir comment fabriquer des habits !
Le plateau de jeu propose quelques nouveautés :
– Les accès au nord du plateau sont coupés et on va devoir construire des ponts pour y accéder (un par joueur),
– Deux villes, particulièrement difficiles d’accès, offrent une nouvelle action disponible aux joueurs qui y ont installés un bâtiment,
– Les stèles de l’objectif commun sont franchement espacées !
Au premier tour, je planifie de construire tout de suite un bâtiment (disque n°1) et de le faire fonctionner immédiatement (avec mon disque n°2) !
Petite vue des assistants du premier tour, lesquels me conviennent parfaitement ! A noter qu’Onyx nous incite à cultiver de la vigne ou à offrir un pain en fin de partie…
Vue générale en fin de premier tour, avec une scierie, donc, pour moi, et une vigne liées aux assistants vert : le cube qui s’y trouve peut être dépensé à tout moment et il vaut autant qu’il y a d’assistants verts ! Bonne idée…
Très très rapidement je prends mes disques n°3 et n°4, convaincu qu’il faut vraiment les rentabiliser au maximum. Ça met un certain coup d’arrêt à mon développement, mais je ne pense pas que je vais le regretter…
Que le jeu est bon ! On se régale…
Fabrice est le premier à placer son pont sur une des quatre zones prévues et il empoche le bonus qui se trouvait dessous. Dorénavant, si Leila ou moi voulons emprunter son pont, nous devrons lui donner une carte…
Fabrice et moi avons planté deux vignes chacun alors que Leila en a zéro. Cela nous permettra d’être assurés, au dernier tour, d’avoir pile les deux raisins voulus par Onyx…
La construction du puits nous offre pas moins de 7 assistant : un record ! Et, sur ce tour, Leila et Fabrice vont récupérer leur disque n°3…
Ma chaîne de production de scierie + tonnellerie marche du feu de Dieu !
Je sais d’ores et déjà que je vais faire couiner mes petits camarades en construisant cette caserne qui leur a fait tant de mal la semaine passée…
Et bim ! Une forteresse en plus ! Cela porte mon niveau militaire à 3 et elle me rapportera 10 PV en fin de partie…
On est dans le dernier tour de la partie et c’est très serré aux scores…
Vue finale du plateau et de la piste de scores : nous sommes tous en 4 PV…
La zone de Fabrice, une fois la partie terminée, avec des résidus de marchandises qui me font bien bien flipper…
La zone de Leila avec, malheureusement pour elle, pas de véritable axe stratégique et de chaînes de production qui lui aurait permis d’empocher davantage d’argent à réinvestir…
Et ma zone finale, avec une tuile de bonus, en bas à droite, que je n’ai pas pu réussir, malgré les deux assistants piochés en plus grâce à Hermine ! Cette blagounette me fait perdre 6 PV quand même… 🙁

Durée de cette partie : 3 heures 15 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de cette partie :

Piste Militaire Scénario Résidu Objectifs Bâtiments Total
Fabrice (blanc) 15 1 12+4 16 6+2 15 71
Leila (orange) 17 2 6+0 1 2+2 9 39
Ludo le gars (marron) 18 4 12+4 3 6+2 28 77

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La richesse qui se renouvelle de manière effective avec les chapitres et les nouveaux plateaux,
– La stratégie incroyable menée par Fabrice, basée sur un résidu maximal à la fin, rendez-vous compte qu’il totalisait 82 en valeur pour un gain, donc, de pas moins de 16 PV !!! Il a failli gagner avec cet axe que je n’avais pas vu venir…
– La tension, permanente, vécue sur ce jeu, avec tous les micro objectifs sur lesquels on peut se battre… ou pas !

On a moins aimé
– La durée de cette partie un poil excédentaire…

————————————————————————————————————
FURNACE

Pour finir l’après-midi jeux, nous allons faire découvrir Furnace à Julie et à Fabrice, si ce dernier se réveille bien sûr… 😉
Première enchère, Fabrice ayant posé les disques jaunes, Julie les blancs, Leila les orange et moi-même les noirs. Il est amusant de constater que le hasard a bien gâté nos deux joueurs débutants puisqu’ils ont hérité des personnages à priori les plus forts : rejouer une carte contre le paiement de deux charbons pour Fabrice, être compensé d’un de plus pour Julie. Quant à Leila et moi, nous avons eu, respectivement, le pouvoir de dépenser de l’acier à la place des engrenages pour upgrader ses cartes, et le droit de placer mes disques sans contraintes.
Avec mes deux cartes remportées au premier tour, je planifie de les upgrader directement et de réaliser deux gains importants : 4 sous avec le charbon + l’acier de la première carte, 6 sous avec le charbon + le carburant jaune de la dernière carte ! Ça va pas mal pour un premier tour…
Julie a l’impression de ne rien piger du tout et elle couine !!! Quant à Fabrice, il nous dit qu’il trouve le jeu vraiment intelligent mais très technique…
Oui, ce jeu donne à penser…
« Mais que suis-je venue faire dans cette galère ? » semble dire Julie…
Deuxième série d’enchères, avec Julie qui réussit beaucoup mieux à tirer profit de son pouvoir en étant compensée trois fois sur 4…
Troisième série d’enchères…
Quel comboteur fou ce Fabrice !!! Par contre, il m’inquiète car il réussit de substantiels gains, sans pour autant avoir de cartes à 6 ou 7 PV…
La quatrième série d’enchères a eu lieu…
Leila et moi, nous sommes prêts pour l’ultime phase de résolution…
Et la partie s’achève sur un score incroyable de Fabrice… Je n’en reviens toujours pas ! 🙁

Durée de cette partie : 2 heures 20 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Total
Fabrice (jaune) 104
Julie (blanc) 69
Leila (orange) 70
Ludo le gars (noir) 88

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le score de fou de Fabrice ! Chapeau bas… surtout qu’il n’avait pas de gros moteur de PV à 6 ou 7 par défausse,
– Le pouvoir de certains personnages qu’on aimerait avoir soi-même,
– Le côté règle limpide et élégance de partout : hâte d’y rejouer moi !

On a moins aimé
– La durée délirante délirante délirante de cette partie ce soir, avec un Fabrice des -très-grands jours et une Julie complètement perdue !!! 😉

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− un = 1