[09/06/2022] Ark Nova

Jeudi soir, pas de dame Julie à la maison pour cause de réunion (jusqu’à minuit), une Leila qui a collège demain et qui doit aller se coucher… Comment dire ? Ark Nova !!!
Allez, j’y retourne donc en solo comme vous l’avez deviné pour un plaisir toujours aussi élevé ! 😉

ARK NOVA

En solo, avec ma nouvelle goodification en main, made in CPA (Cartes Postales Anciennes)…
Le plateau Association, avec des projets orientés animaux (primates et espèces diversifiées) et d’habitats diversifiés…
Dans ma main, j’avais deux cartes d’objectif possibles, à savoir le zoo de grands animaux (celui qui me fait le plus envie) et celui du zoo diversifié (sorte de salade de points pourvu qu’on remplisse son zoo au maximum). Clairement, le zoo de grands animaux me plaît le plus.
Pour mes cartes retenus, j’y vais en fonction (au mieux possible, mais j’avais 5 mécènes en main !), en conservant deux primates, dont le mythique et très difficile à placer Nasique, sans négliger deux cartes de mécènes plutôt intéressantes : celle qui rapporte un X de revenu (toujours très utile et on ne le dit pas assez) et le programme de conservation, au cas où (moins convaincu cependant pour ma stratégie du jour)…
Je retiens le plateau n°5, joué lors de ma dernière partie avec victoire de Leila face à moi alors que je pensais avoir bien joué (l’occasion de le revoir !), avec, donc, un gain de 1 sou de revenu pour chaque case adjacente au restaurant recouverte…
Petite vue de la rivière et des positions initiales…
Première action : je joue Association pour aller assurer au plus vite mon partenariat nécessaire avec l’Asie !
Très rapidement, je récupère à la rivière la carte de mécène de Rocher des babouins qui se marie plutôt pas mal avec ma sensibilité de stratégie basée aussi sur les primates !
Fin de la première manche, après avoir achevé les 7 tours prévus et avoir défaussé l’un des cubes du mini-plateau solo ! Je suis dans les clous de mes stratégies : deux cartes mécènes jouées, dont une purement dédiée primate, et un premier animal accueilli pour de l’attrait non négligeable et en préparation de mon Nasique… but de ma partie ! Ou pas loin (en plus c’est un grand animal)…
Que ça va vite ! Me voilà, déjà, pratiquement en fin de deuxième manche et je vais profiter in-extremis d’un double mécène pour empocher 10 sous !
Au-dessus, à droite, je vous laisse entrevoir le joli panda roux accueilli, surtout pour sa double casquette d’animaux à double type (ours et herbivore) : ça aidera pour l’un des projets de base…
Fin de la deuxième manche…
A noter que, même si j’ai bien progressé sur l’attrait, je suis toujours en rade totale sur la piste de conservation !
Allez, on y va ! Je valide un projet de base avec 3 espèces différentes et vais empocher mes deux premiers points de conservation…
Je retiens l’ajout d’un bénévole dans mon zoo, convaincu que cela me sera plus important qu’une quatrième carte à retourner (je me limiterai donc à 3 sur ce point).
Fin de la troisième manche !
Que du singe chez moi, à part le Panda roux, avec déjà 4 icônes dans mon zoo ! Ça sent, sans trop tarder, le projet de base sur les primates que je vais pouvoir soutenir à son niveau maximal !!! Avant d’aller relâcher un primate dans la nature (projet en main de Jungle), histoire de me refaire la cerise…
Carte Animaux retournée et… VOILA !!! Bienvenue à mon Nasique dans mon zoo ! Il me rapporte 2 points de conservation et 10 + 2 = 12 points d’attraits, sans négliger quelque sous (cartes de mécènes)… Content je suis !
Le fait de jouer cette action Association peu après provoque deux effets à retenir, d’où le placement goodifié de deux véhicules d’intervention pour ne pas les oublier !
En effet, j’ai validé mon objectif Primates à son maximum et je vais bien revenir sur la piste de conservation…
Arghhh ! Mes plans foirent : je misai sur un partenariat Océanie mais je ne le peux point, la faute à mon retournement de la carte Cartes !
Oui, je couine !!! 🙁
OK, je vais devoir m’adapter…
Fin de la quatrième manche et il ne me reste plus que 5 tours à jouer ! Bon, il n’y a pas péril en la demeure, contrairement à l’une de mes parties solo antérieures, mais quand même, ça va être chaud !
C’est le moment, clairement, de relâcher un Macaque japonais dans la nature, de perdre 7 points d’attrait et de récupérer 4 points de conservation (donc bien au-delà) et 1 point de réputation (absolument vital pour moi à ce moment du jeu : il m’en faut plus que très peu pour valider un objectif marron) !
Je m’emballe un peu avec deux animaux dans le même tour, la Tortue sillonnée profitant de l’enclos libéré par mon Macaque japonais… Ça va scorer tout ça !!! 🙂
Fin de la cinquième manche.
La dernière est en approche, avec seulement deux tours à jouer…
Je lâche les chevaux !!! Ci-dessus je sacrifie 3 jetons X pour réaliser une Action Association à puissance de 5 et, évidemment, pour valider alors le meilleur objectif possible à cet instant.
Cet objectif sera de relâcher un Ornithorynque dans la nature, donc un animal d’Océanie, pour peaufiner mes gains…
Un peu miraculeusement (Ah, la pioche !), je récupère et peux poser un Hippopotame nain pour clôturer ma partie du soir !
Le plateau Association une fois la partie terminée…
En vrai (comme disent les d’jeuns !), je n’ai pas encore croisé mes marqueurs avant le décompte final… 😉
Mon zoo une fois la partie terminée, à fond primates et avec seulement dexu animaux de grande taille ! C’est ça aussi la magie de ce jeu : je n’ai vu passer que deux oiseaux en tout, aucun prédateur et moult cartes mécènes ! Parfois c’est totalement l’inverse… Un jeu de dingues ! 😉
Ma carte d’objectif, avec 2 points de conservation empochés, ceux-ci s’ajoutant aux 2 autres glanés sur mes cartes avec effet marron. Ça sent la gagne… 😉

Durée de cette partie : 1 heure 35 minutes – Note de cette partie : 20 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Ludo le gars (noir) 63 19 donc 67 63 23 donc 55 63-55 = 8

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’incroyable situation après trois parties dans cette configuration : j’adore ce mode solo !!!
– La partie encore renversante, avec des primates à gogo que j’ai joués et des grands animaux quasi-absents sur lesquels je misais, sans compter sur le nombre assez saisissant de mécènes ! Pffffff… ce jeu est dingue !
– Les nouvelles situations qu’on rencontre à chaque fois,
– La put__n de grosse envie de continuer à y retourner, à 1, 2 ou 3 joueurs, en customisant toujours davantage le jeu…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Une réponse à “[09/06/2022] Ark Nova”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 − = deux