[09/12/2020] Zèrtz X 2, Dorada

Prolongement des découvertes du projet Gipf pour Leila, avec ces deux parties de Zèrtz. Kris Burm devrait apprécier que j’y rejoue et que j’en reparle…
Ensuite, histoire de finir la journée, un jeu que Leila ne connaissait pas : Dorada et je n’en reviens pas !

ZERTZ X 2

Zèrtz, le mal aimé par chez nous, ou en tout cas moins que les autres jeux du projet Gipf, se voit un moment non français de ressortissage… Leila est tellement à fond pour découvrir les jeux du grand Kris Burm, je ne peux pas le lui refuser…
Le jeu a été mis en place, pour une première fois avec les anneaux noirs placés dans le bon sens ! 🙂
Et voici nos premières positions de billes, une noire pour moi en bas (sachant qu’il y en a le plus de cette couleur) et une blanche, plus haut, pour Leila (sachant que c’est la couleur la moins représentée). Autres informations : pour gagner il faut avoir capturé soit 5 billes noires, soit 4 grises, soit 3 blanches, soit 2 de chaque couleur). On reviendra sur les modalités de capture et sur la manière d’introduire de nouvelles billes…
Ah ? Leila ? Tu te prends la tête ??? En fait, parmi les choses pas simples de ce jeu, il y a le fait qu’on doive placer une bille (mais de quelle couleur ? et où ?) en enlevant un anneau libre juste après (mais où ???)…
Et, pour parfaire la réflexion, on peut aussi choisir de prendre, tant que faire se peut, à peu près comme aux dames, au lieu de réaliser les actions ci-dessus…
Oui, ça donne à penser !!!
Effectivement, le jeu est tout sauf simple et abordable. Et, comme on enlève moult anneaux, l’espace de jeu se réduit, jusqu’à un moment, où, on commence à mieux voir ce qu’on pourrait « devoir » faire…
Leila vient de prendre une première bille noire.
Puis, je fais de même. Dans ce jeu, il semble qu’il faille se diriger sur une espérance de victoire en misant sur une couleur. Pas si simple… ou alors, y aller tout azimut en grappillant un maximum de billes !
Avec mes 3 billes grises je fais pas mal flipper Leila, puisqu’il ne m’en manque qu’une !
Mais, il faut avoir d’autres solutions pour l’emporter et ne pas faire d’erreur car il ne lui manque, à elle, qu’une seule bille blanche pour gagner également !
Voilà, j’ai commis, stupidement l’irréparable, en laissant à Leila l’opportunité de glaner sa précieuse troisième bille blanche… Et, comme aux Dame il faut ne jamais reprendre son coup, je ne reprends pas le mien, alors que, de suite, j’avais vu mon erreur !!!
Je m’en bouffe encore les doigts… 🙁
Forcément, on remet le couvert, de suite…
C’est beau un plateau hexagonal noir la nuit…
Premier tour joué…
Elle joue très (trop ?) bien…
Même si le jeu ne sera jamais le meilleur de la série pour moi, reconnaissons qu’il est bien titillant quand même et qu’il y a de quoi faire… Bravo Kris Burm une nouvelle fois !!!
La partie est nettement plus serrée (si je n’avais pas été mauvais sur la fin de la précédente) et là, franchement, on se régale dans ce superbe money-time…
Et, à la fin, c’est Leila qui gagne !!!
Jouez contre elle, vous verrez ! 🙂

Durée de ces parties : deux fois 20 minutes – Note de ces parties : 13 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2
Leila victoire victoire
Ludo le gars défaite défaite

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir d’y revenir après tant d’années…
– Les multiples conditions de victoire, ce qui peut offrir pas mal de possibilités,
– Une sorte de pureté ludique que je ‘n’avais pas forcément perçue en 2003, reconnaissons-le…

On a moins aimé
– Un certain côté « dur de lire le jeu à un instant T »


————————————————————————–
DORADA

Histoire de ne pas perdre toutes mes parties, je propose un jeu de hasard (ou presque !) à Leila…
Voici Dorada, donc, pas joué souvent sur mon site, mais franchement pratiqué dans le cadre scolaire, un super jeu d’initiation dans les choix à faire à partir de 4 pions et de jets de dés. Les p’tits chevaux en mieux, en quelques sortes…
Je ne crois pas y avoir déjà joué à deux joueurs, mais, en l’occurence, on sera peut-être moins sujet au blocage des adversaires par recouvrement et, donc, on pourrait bien évoluer en environnement plus tactique…
Jolie la configuration du jeu quand les 4 pions verts sont disponibles et sur des cases différentes (les miens !) alors que les bleus (de Leila) traînent la patte ou sont recouverts…
Encore mieux !!! 😉
Voilà un jeu que je sais maîtriser 😉
Il faut arriver au but, certes, mais le plus tard possible. Mais y arriver quand même ! Là, pour le moment, je viens juste d’arriver deux fois après Leila et je suis donc en tête…
Et la fin de partie couronne mon succès !!! 😉 Quoi ? Je fanfaronne ? Ah bon… 😉

Durée de cette partie : 10 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (bleu) 40
Ludo le gars (vert) 290

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le jeu qui se joue immédiatement,
– Le look à l’ancienne…
– Le côté jeu pour tout le monde, en tout instant, même entre pleureuses… (« Ah, mais pourquoi tu te mets sur moi ??? Arghhhh je meurs… ») !

On a moins aimé
– Leila s’est plainte du hasard ? Ah bon…


————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 9 = null