[09/01/2016] Terres d’Arle

L’un des jeux qui m’a le plus fait de l’oeil lors du salon d’Essen… 2014, était Terres d’Arle d’Uwe Rosenberg. Un gros jeu, dans la ligne directe d’Agricola, mais jouable uniquement à 1 ou 2 joueurs. Je l’avais acheté sur place et, depuis cette date, il me tardait vraiment d’y jouer. La lecture de la règle n’était pas facile, même pour un joueur d’Agricola, car la vingtaine de pages de règles, assortie de répétitions (peut-être bienvenues, en tout cas fatigantes), ne passait décidément pas. Il fallut qu’on ne se retrouve que deux, en ce premier samedi ludophile de janvier 2016, pour que je prenne mon courage à deux mains et que je convie Yannick à le découvrir avec moi !
On s’est d’abord retapé la règle, et on a souffert, puis ensuite ce fut du bonheur en barre…
Et comme je suis dans ma phase « compte-rendu qui déborde de partout et qui frise la dissertation » : bonne lecture !

TERRES D’ARLE

L'énorme boîte est enfin installée sur la table de jeu, accompagnée d'une bonne bière trappiste pour chacun de nous deux, on va pouvoir se lancer dans le développement de notre domaine...
L’énorme boîte est enfin installée sur la table de jeu, accompagnée d’une bonne bière trappiste pour chacun de nous deux, on va pouvoir se lancer dans le développement de notre domaine…
Une partie dure 9 semestres, 5 d'été et 5 d'hiver, avec 4 tours de jeu par semestre. Yannick utilise les pions rouges, tandis que j'utilise les jaunes. Le système de jeu est très proche d'Agricola, dans le sens où, à son tour, on prend l'un de ses personnages non joués et on le place sur l'action de son choix si elle est libre. Mais la comparaison s'arrête là car on ne peut pas faire croître sa famille, et, surtout, toutes les actions ne sont pas disponibles à chaque fois : il y a celles de l'été et celles de l'hiver. Une bonne idée, Monsieur Rosenberg...
Une partie dure 9 semestres, 5 d’été et 5 d’hiver, avec 4 tours de jeu par semestre. Yannick utilise les pions rouges, tandis que j’utilise les jaunes. Le système de jeu est très proche d’Agricola, dans le sens où, à son tour, on prend l’un de ses personnages non joués et on le place sur l’action de son choix si elle est libre. Mais la comparaison s’arrête là car on ne peut pas faire croître sa famille, et, surtout, toutes les actions ne sont pas disponibles à chaque fois : il y a celles de l’été et celles de l’hiver. Une bonne idée, Monsieur Rosenberg…
Le jeu est sérieux. Très sérieux. Au point que Yannick se demande s'il aura aussi mal à la tête qu'après sa partie de découverte d'Agricola fin novembre... Au final, je crois que ce ne sera pas le cas, Terres d'Arle ayant son élégance propre, moins tendue et moins combottante quand même que son aîné.
Le jeu est sérieux. Très sérieux. Au point que Yannick se demande s’il aura aussi mal à la tête qu’après sa partie de découverte d’Agricola fin novembre… Au final, je crois que ce ne sera pas le cas, Terres d’Arle ayant son élégance propre, moins tendue et moins combottante quand même que son aîné.
Fin de premier semestre, avec les choix d'actions de chacun. On va passer ensuite à la phase hiver, avec le second semestre, à droite du plateau...
Fin de premier semestre, avec les choix d’actions de chacun. On va passer ensuite à la phase hiver, avec le second semestre, à droite du plateau…
Il y a pas mal de paramètres à gérer, c'est sûr, mais on n'a pas l'impression de prendre trop de risques non récupérables à chaque tour. Et ça c'est bien ! Ici, Yannick est le premier de nous deux à s'acheter un véhicule. On verra ce que ça va lui apporter, moi je préfère développer mon espace sur mon plateau...
Il y a pas mal de paramètres à gérer, c’est sûr, mais on n’a pas l’impression de prendre trop de risques non récupérables à chaque tour. Et ça c’est bien ! Ici, Yannick est le premier de nous deux à s’acheter un véhicule. On verra ce que ça va lui apporter, moi je préfère développer mon espace sur mon plateau…
Bon ben je me mets aussi aux véhicules, ça a l'air cool ! Je dépense ainsi 1 cheval et 5 bois pour ajouter un grand chariot à 3 places dans ma grange. En-dessous, je vous laisse admirer mon joli bateau de tourbe, lequel permet d'extraire des cubes de tourbe pour les convertir en ressources...
Bon ben je me mets aussi aux véhicules, ça a l’air cool ! Je dépense ainsi 1 cheval et 5 bois pour ajouter un grand chariot à 3 places dans ma grange. En-dessous, je vous laisse admirer mon joli bateau de tourbe, lequel permet d’extraire des cubes de tourbe pour les convertir en ressources…
Je m'essaie aux voyages en me rendant à Leer. Le principe est bizarre (au départ, après on s'y fait) : je dois effectuer au moins une des conversions pour pouvoir placer la tuile sur ma charrette, mais je peux en faire plusieurs (pour gagner encore plus de nourriture)...
Je m’essaie aux voyages en me rendant à Leer. Le principe est bizarre (au départ, après on s’y fait) : je dois effectuer au moins une des conversions pour pouvoir placer la tuile sur ma charrette, mais je peux en faire plusieurs (pour gagner encore plus de nourriture)…
Voici la piste des voyages en bord de mon plateau individuel...
Voici la piste des voyages en bord de mon plateau individuel…
Fin du cinquième semestre. En haut vous pouvez apercevoir que Yannick est blindé au niveau bois, tourbe (cubes foncés) et brique (argile retournée).
Fin du cinquième semestre. En haut vous pouvez apercevoir que Yannick est blindé au niveau bois, tourbe (cubes foncés) et brique (argile retournée).
Yannick se fait hésitant... En fait, il réussira là où j'échouerai : aller vraiment haut sur les pistes de progrès alors que cela constituait mon second axe de développement (et notamment sur la piste qui rapporte vraiment beaucoup de PV)...
Yannick se fait hésitant… En fait, il réussira là où j’échouerai : aller vraiment haut sur les pistes de progrès alors que cela constituait mon second axe de développement (et notamment sur la piste qui rapporte vraiment beaucoup de PV)…
Fin du sixième semestre. Il ne nous reste plus que 3 semestres pour nous détacher...
Fin du sixième semestre. Il ne nous reste plus que 3 semestres pour nous détacher…
Fin du huitième semestre. Plus qu'un : on est dans le money time...
Fin du huitième semestre. Plus qu’un : on est dans le money time…
Et ce n'est pas du tout du goût de Yannick, avec deux pauvres moutons, et qui se prend la tête, lui avec ses nombreux véhicules...
Et ce n’est pas du tout du goût de Yannick, avec deux pauvres moutons, et qui se prend la tête, lui avec ses nombreux véhicules…
Et voici la vue finale du plateau collectif à l'issue du neuvième semestre...
Et voici la vue finale du plateau collectif à l’issue du neuvième semestre…
Ici, son plateau individuel, passablement peu développé et ça risque de lui être fatal...
Ici, son plateau individuel, passablement peu développé et ça risque de lui être fatal…
Et voici donc, pour finir, ma zone de terre, avec 4 vaches, 4 chevaux et 8 moutons. Ca me va pour une première partie...
Et voici donc, pour finir, ma zone de terre, avec 4 vaches, 4 chevaux et 8 moutons. Ca me va pour une première partie…
Chaque joueur dispose d'un plateau sur lequel on a une zone marécageuse qu'il faudra assécher (en bas) pour obtenir des zones constructibles ou cultivables. Au-dessus figure une digue composée de 5 tronçons, lesquels empêche que la mer envahisse notre zone développée. Il faudra, aussi, faire progresser la digue vers le haut pour agrandir la zone utilisable. A côté, chacun dispose d'un second plateau : sa grange. A l'intérieur, on va y placer nos véhicules, lesquels serviront à voyager dans le pays et obtenir des PV en transformant des ressources. Enfin, un plateau collectif pour les actions, immense, est placé entre nous deux.
Chaque joueur dispose d’un plateau sur lequel on a une zone marécageuse qu’il faudra assécher (en bas) pour obtenir des zones constructibles ou cultivables. Au-dessus figure une digue composée de 5 tronçons, lesquels empêche que la mer envahisse notre zone développée. Il faudra, aussi, faire progresser la digue vers le haut pour agrandir la zone utilisable. A côté, chacun dispose d’un second plateau : sa grange. A l’intérieur, on va y placer nos véhicules, lesquels serviront à voyager dans le pays et obtenir des PV en transformant des ressources. Enfin, un plateau collectif pour les actions, immense, est placé entre nous deux.
Une autre idée ingénieuse est celle des ouvriers (petits disques) placés sur des pistes de progrès : on peut ainsi être plus ou moins puissant sur telle ou telle action, en fonction de l'avancée de son ouvrier. L'une des actions, celle du Maître, me paraît très pertinente pour démarrer : en la choisissant, je peux faire progresser deux de mes ouvriers (contre un paiement de 2 argiles j'ai avancé d'un cran sur la piste des établis justement, et contre 1 bois j'ai avancé d'un cran sur les paires de pelles)...
Une autre idée ingénieuse est celle des ouvriers (petits disques) placés sur des pistes de progrès : on peut ainsi être plus ou moins puissant sur telle ou telle action, en fonction de l’avancée de son ouvrier. L’une des actions, celle du Maître, me paraît très pertinente pour démarrer : en la choisissant, je peux faire progresser deux de mes ouvriers (contre un paiement de 2 argiles j’ai avancé d’un cran sur la piste des établis justement, et contre 1 bois j’ai avancé d’un cran sur les paires de pelles)…
Je ne suis pas mécontent de mon second cheval, en vue d'une naissance, pas plus que de mon mouton placé sur la digue, pour voir. Pour le moment, ça tâtonne sérieusement...
Je ne suis pas mécontent de mon second cheval, en vue d’une naissance, pas plus que de mon mouton placé sur la digue, pour voir. Pour le moment, ça tâtonne sérieusement…
Et voici déjà la fin du second semestre : le jeu est très fluide finalement et on commence à bien s'éclater ! A noter que j'ai réussi à reprendre l'action du Maître, ce qui contraint Yannick à la copier (l'une des actions de disponible) pour ne pas prendre trop de retard dans son développement...
Et voici déjà la fin du second semestre : le jeu est très fluide finalement et on commence à bien s’éclater ! A noter que j’ai réussi à reprendre l’action du Maître, ce qui contraint Yannick à la copier (l’une des actions de disponible) pour ne pas prendre trop de retard dans son développement…
Fin du troisième semestre... J'ai encore pris le Maître !
Fin du troisième semestre… J’ai encore pris le Maître !
Fin du quatrième semestre et on se régale sans voir le temps passer finalement !!! Le jeu devient plus tendu maintenant pour le choix des actions (on les perçoit mieux) et certaines sont bien convoitées (tiens, j'ai raté le Maître ce coup !)... Pratiquement à mi-partie, bien malin qui pourrait désigner le vainqueur...
Fin du quatrième semestre et on se régale sans voir le temps passer finalement !!! Le jeu devient plus tendu maintenant pour le choix des actions (on les perçoit mieux) et certaines sont bien convoitées (tiens, j’ai raté le Maître ce coup !)… Pratiquement à mi-partie, bien malin qui pourrait désigner le vainqueur…
La tuile est ensuite placée sur son autre face sur le chariot, prête à être placée sur la piste des voyages en fin de semestre (le chariot est occupé à sa livraison).
La tuile est ensuite placée sur son autre face sur le chariot, prête à être placée sur la piste des voyages en fin de semestre (le chariot est occupé à sa livraison).
On devrait refaire plus souvent ce type d'après-midi ludique... Un vraie bonne journée ! ;-)
On devrait refaire plus souvent ce type d’après-midi ludique… Un vraie bonne journée ! 😉
Mon développement est surtout axé sur l'élevage, mais je trouve ça assez lent... En fait, si je veux remporter cette partie grâce à cette voie de développement, il va falloir que j'accélère : je marquerai 2 PV par animal de mon espèce la moins présente, 1 PV par animal de la seconde espèce et... 0 PV pour mes animaux les plus représentés !!!
Mon développement est surtout axé sur l’élevage, mais je trouve ça assez lent… En fait, si je veux remporter cette partie grâce à cette voie de développement, il va falloir que j’accélère : je marquerai 2 PV par animal de mon espèce la moins présente, 1 PV par animal de la seconde espèce et… 0 PV pour mes animaux les plus représentés !!!
Ah... Ca commence à me plaire tous ces bestiaux ! A noter que ma digue n'est plus qu'à trois espaces du haut.
Ah… Ca commence à me plaire tous ces bestiaux ! A noter que ma digue n’est plus qu’à trois espaces du haut.
Fin du septième semestre. Regardez comme Yannick brasse de la ressource avec ses mains... Inquiétant ça !
Fin du septième semestre. Regardez comme Yannick brasse de la ressource avec ses mains… Inquiétant ça !
Ca commence à avoir sérieusement de la gueule cet élevage mes amis ! ;-)
Ca commence à avoir sérieusement de la gueule cet élevage mes amis ! 😉
Yes yes yes !!! Je réussis à pousser ma digue jusqu'en haut ! Merci Yannick de m'avoir laissé cette action providentielle ! ;-)
Yes yes yes !!! Je réussis à pousser ma digue jusqu’en haut ! Merci Yannick de m’avoir laissé cette action providentielle ! 😉
La zone de Yannick, avec ses objets manufacturés, ses ressources et sa grange. Ca va scorer grave...
La zone de Yannick, avec ses objets manufacturés, ses ressources et sa grange. Ca va scorer grave…
Ma zone avec une grange incomplète mais, par contre, pas mal de produits que j'ai réussi, finalement, à fabriquer : qui veut de mes habits en cuir ou en peau de bêtes ? ;-)
Ma zone avec une grange incomplète mais, par contre, pas mal de produits que j’ai réussi, finalement, à fabriquer : qui veut de mes habits en cuir ou en peau de bêtes ? 😉

Durée de la partie : 2 heures 45 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores :

Matériaux
Vêtements
Grange Voyages Outils Piste de
Ressources
Plateau
Village
Animaux Pénurie Total
Yannick (rouge) 21 12 9 21 2 22 0 0 87
Ludo le gars (jaune) 20 9 7 15 5 20 12 0 88

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les très nombreuses manières de développer son domaine : digue, véhicules, élevage, agriculture, bâtiments, outils, …
– Les actions différentes entre l’hiver et l’été,
– L’envie d’y revenir assez vite, maintenant qu’on a la règle en tête !
– La fluidité de la chose, finalement, et le très grand plaisir ressenti…

On a moins aimé
– La lecture de la règle : fastidieuse !
– Les tons choisis pour certaines tuiles (plantations de lin par exemple),
– Les ultimes optimisations lors des derniers tours pour quelques PV,
– La possibilité de choisir une action de l’autre côté du plateau contre la perte de place de premier joueur : ça sent un peu la bricole d’équilibrage tout ça et ça offre trop de façons de se rattraper (à vérifier quand même)…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 − = sept