[09/04/2016] Age of Steam – Corée

Certains jeux ont un parfum particulier, Age of Steam est de ceux-là ! Surtout quand je propose le jeu sur une carte, la Corée, que j’avais adorée en… 2004 ! Je profite de la présence de 5 joueurs motivés pour qu’on y retourne. Allez…

AGE OF STEAM – COREE

Ah... Age of Steam... Vénérable grand ancien... Que de hâte d'y revenir, sur la carte de Corée, l'une de mes préférées si mes souvenirs sont exacts.
Ah… Age of Steam… Vénérable grand ancien… Que de hâte d’y revenir, sur la carte de Corée, l’une de mes préférées si mes souvenirs sont exacts.
Le plateau a été mis en place, avec de 2 à 4 cubes en fonction des viles. A noter que les villes n'ont pas de couleur sur cette carte (la couleur de la ville correspond à la couleur des cubes qui s'y trouvent à un instant t). A noter, aussi, que deux villes ne seront pas réalimentées de toute la partie (au nord ouest et à l'ouest).
Le plateau a été mis en place, avec de 2 à 4 cubes en fonction des viles. A noter que les villes n’ont pas de couleur sur cette carte (la couleur de la ville correspond à la couleur des cubes qui s’y trouvent à un instant t). A noter, aussi, que deux villes ne seront pas réalimentées de toute la partie (au nord ouest et à l’ouest).
Le plateau des actions et des cubes de production. on ne peut pas ne pas remarquer le délire du hasard de la pioche, avec aucun cube rouge sur les villes noires et sur les villes d'urbanisation !
Le plateau des actions et des cubes de production. on ne peut pas ne pas remarquer le délire du hasard de la pioche, avec aucun cube rouge sur les villes noires et sur les villes d’urbanisation !
Nous jouons cette partie à 5 joueurs, dont deux vrais débutants : Jean-Luc (à gauche, avec les bleus) et Yannick (à droite, avec les rouges). Quant aux deux autres joueurs, Tristan (avec les jaunes) et Axel (avec les violets), ils n'ont qu'une partie au compteur. A noter quand même qu'Axel l'avait gagnée cette satanée partie... ;-)
Nous jouons cette partie à 5 joueurs, dont deux vrais débutants : Jean-Luc (à gauche, avec les bleus) et Yannick (à droite, avec les rouges). Quant aux deux autres joueurs, Tristan (avec les jaunes) et Axel (avec les violets), ils n’ont qu’une partie au compteur. A noter quand même qu’Axel l’avait gagnée cette satanée partie… 😉
Les placements initiaux ont été effectués et les livraisons du premier tour également. Beaucoup de choses sont déjà déterminées par ce positionnement même si rien n'est figé et qu'on peut toujours espérer revenir si on est mal parti. Mais malgré tout, mieux vaut ne pas se faire trop avoir, d'où mon choix de remporter l'enchère pour construire en deuxième en ayant pris une Loco (très très utile !)...
Les placements initiaux ont été effectués et les livraisons du premier tour également. Beaucoup de choses sont déjà déterminées par ce positionnement même si rien n’est figé et qu’on peut toujours espérer revenir si on est mal parti. Mais malgré tout, mieux vaut ne pas se faire trop avoir, d’où mon choix de remporter l’enchère pour construire en deuxième en ayant pris une Loco (très très utile !)…
Petite vue du plateau de situation avec une petite avance au score pour moi grâce à mes deux livraisons de 2 liaisons (d'où 4 de revenu).
Petite vue du plateau de situation avec une petite avance au score pour moi grâce à mes deux livraisons de 2 liaisons (d’où 4 de revenu).
La règle, bien que simple en fait, nécessite un temps d'apprentissage certain pour Yannick et Jean-Luc ci-dessus, particulièrement en ce qui concerne les coûts de construction et les contraintes (du style : il n'y a pas de double sortie sur un côté de l'hexagone d'une ville...).
La règle, bien que simple en fait, nécessite un temps d’apprentissage certain pour Yannick et Jean-Luc ci-dessus, particulièrement en ce qui concerne les coûts de construction et les contraintes (du style : il n’y a pas de double sortie sur un côté de l’hexagone d’une ville…).
La situation en fin de deuxième tour. Admirons le grand tracé jaune qui s'aventure en plein centre !
La situation en fin de deuxième tour. Admirons le grand tracé jaune qui s’aventure en plein centre !
Toujours en fin de deuxième tour, on peut voir qu'avec une seconde Loco, et toujours une place de premier à l'ordre du tour, je peux me permettre d'être à l'équilibre dès la fin de ce tour !
Toujours en fin de deuxième tour, on peut voir qu’avec une seconde Loco, et toujours une place de premier à l’ordre du tour, je peux me permettre d’être à l’équilibre dès la fin de ce tour !
Notre belle tablée de joueurs, sur un jeu absolument fabuleux ! On en redemande... A noter le polo Warfrog que Martin Wallace m'avait offert il y a quelques années, en 2003 de de mémoire, lorsqu'il était venu participer à nos Rencontres du Web Ludique.
Notre belle tablée de joueurs, sur un jeu absolument fabuleux ! On en redemande… A noter le polo Warfrog que Martin Wallace m’avait offert il y a quelques années, en 2003 de de mémoire, lorsqu’il était venu participer à nos Rencontres du Web Ludique.
Fin du troisième tour, avec un joueur rouge qui n'en peut plus de payer de la montagne à tout va pour sortir de son extrême coin en haut à gauche. Au niveau des villes qui possèdent la couleur des cubes qui s'y trouvent, cela a tendance à gêner énormément avec tous ces cubes rouges ! Un peu plus chaotique que d'autres cartes (quand un joueur enlève un cube, la couleur de la ville change) mais vraiment plaisante quand même.
Fin du troisième tour, avec un joueur rouge qui n’en peut plus de payer de la montagne à tout va pour sortir de son extrême coin en haut à gauche. Au niveau des villes qui possèdent la couleur des cubes qui s’y trouvent, cela a tendance à gêner énormément avec tous ces cubes rouges ! Un peu plus chaotique que d’autres cartes (quand un joueur enlève un cube, la couleur de la ville change) mais vraiment plaisante quand même.
Pour ce troisième tour, je ne m'étais pas vraiment battu à l'enchère, préférant ralentir ma prise de titres et récupérer le First Build que je visais. Si vous observez les tableaux de production, vous devriez aussi vous rendre compte que ça commence à piquer au niveau des cubes restants (9 sur les 36 possibles sur les villes de 1 à 6)...
Pour ce troisième tour, je ne m’étais pas vraiment battu à l’enchère, préférant ralentir ma prise de titres et récupérer le First Build que je visais. Si vous observez les tableaux de production, vous devriez aussi vous rendre compte que ça commence à piquer au niveau des cubes restants (9 sur les 36 possibles sur les villes de 1 à 6)…
Probablement LE coup de la partie en ce qui me concerne : je repère que la liaison entre les deux villes ci-dessus est cruciale pour Axel (violet) comme pour moi, donc... Devinez ;-)
Probablement LE coup de la partie en ce qui me concerne : je repère que la liaison entre les deux villes ci-dessus est cruciale pour Axel (violet) comme pour moi, donc… Devinez 😉
Et oui, un petit First Build même si j'ai remporté l'enchère ! Comme ça, je suis sûr de pouvoir réaliser ma construction.
Et oui, un petit First Build même si j’ai remporté l’enchère ! Comme ça, je suis sûr de pouvoir réaliser ma construction.
Ah, le plateau est quand même beaucoup mieux comme ça... ;-)
Ah, le plateau est quand même beaucoup mieux comme ça… 😉
Fin du quatrième tour.
Fin du quatrième tour.
Sur le tableau de situation, je suis toujours en tête, malgré des impôts qui m'ont clairement défavorables.
Sur le tableau de situation, je suis toujours en tête, malgré des impôts qui m’ont clairement défavorables.
Age of Steam est un jeu qui se joue debout ! Par moments...
Age of Steam est un jeu qui se joue debout ! Par moments…
Fin du cinquième tour : il n'en reste plus que deux et les cubes se raréfient... pour certains !
Fin du cinquième tour : il n’en reste plus que deux et les cubes se raréfient… pour certains !
Voici ce que cela donne en fin de cinquième tour sur le plateau de situation : toujours ma confortable avance, ça semble plié, au grand dam de mes partenaires (surtout Yannick), pour qui c'est un sacré défaut du jeu !
Voici ce que cela donne en fin de cinquième tour sur le plateau de situation : toujours ma confortable avance, ça semble plié, au grand dam de mes partenaires (surtout Yannick), pour qui c’est un sacré défaut du jeu !
Fin du sixième tour...
Fin du sixième tour…
Et voilà à quoi ressemblent les deux tableaux... A noter ma cinquième Loco pris lors de ce tour pour asseoir définitivement ma victoire en faisant des livraisons à 5.
Et voilà à quoi ressemblent les deux tableaux… A noter ma cinquième Loco pris lors de ce tour pour asseoir définitivement ma victoire en faisant des livraisons à 5.
Et voici le plateau en fin de septième et dernier tour !
Et voici le plateau en fin de septième et dernier tour !
Au dernier tour, j'ai choisi d'urbaniser, histoire de marquer encore quelques points.
Au dernier tour, j’ai choisi d’urbaniser, histoire de marquer encore quelques points.
Et voici donc la dernière vue de cette partie, passionnante pour certains, un peu (beaucoup ?) longuette pour d'autres...
Et voici donc la dernière vue de cette partie, passionnante pour certains, un peu (beaucoup ?) longuette pour d’autres…

Durée de la partie : 3 heures 15 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores :

Piste Titres Tronçons Total
Tristan (jaune) 17X3 -11X3 14 32
Axel (violet) 19X3 -9X3 14 42
Yannick (rouge) 18X3 -15X3 17 26
Jean-Luc (bleu) 18X3 -11X3 17 38
Ludo le gars (vert) 29X3 -9X3 21 81

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le renouvellement du jeu, parties après parties, avec ce système de jeu quasi-inépuisable,
– La spécificité majeure de cette carte : les villes ont la couleur des cubes qu’elles contiennent !

On a moins aimé
– La durée que les joueurs un peu largués peuvent trouver suppliciante,
– Le chaos, selon certains, en raison de ces couleurs changeantes (mais moi j’aime bien !).

————————————————————————————————————

6 commentaires à propos de “[09/04/2016] Age of Steam – Corée”

  1. J’ai refait une partie d’AoS dernièrement, sur la carte d’Allemagne : une carte idéale pour initier en douceur (il y a de la place, on doit faire des liaisons complètes).

    Un vrai bonheur.

  2. La Corée est effectivement une carte qui peut piquer pour des débutants vu sa complexité (planifier stratégiquement un réseau le plus efficace possible en fonction des arrivées potentielles de ressources) et son fun (se donner les moyens de pouvoir s’adapter au mieux (ou au moins mal…) rapidement et efficacement aux circonstances générées par les particularités de cette carte). De plus, elle reste idéale à 4 joueurs où flexibilité, contrôle et anticipation sont plus gérables et (un peu) moins violents qu’à 5 joueurs.

    • Merci de ce retour sur lequel je suis parfaitement d’accord. Je me souvenais qu’elle était particulière mais je la croyais assez fun et pas trop complexe, oubliant un peu vite que le changement de couleur des villes, le non réapprovisionnement de deux autres et les accès fermées de certaines pouvaient être très délicats à aborder. Sans parler du hasard délirant de la pioche des cubes sur le tableau de production en début de partie ! Un truc de fou…
      En tout cas, comme toujours, ce jeu est une bombe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 + = cinq