[09/07/2005] Fab Fib

Participants
– Jacques, pochtron n°1,
– François, pochtron n°2
– Romain, pochtron n°3,
– Delphine, pochtrone n°4,
– Sylviane, pochtrone n°5,
– Vincent, pochtron n°6,
– JF, pochtron n°7,
– Ludo le gars, roi des pochtrons, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Comme JF mourait d’envie de faire un petit Quinito à l’apéro, je lui suggère de lancer une petite partie de Fab Fib à la place, ce jeu se révélant plus fin que son aîné en raison de l’obligation de faire avec la main de son voisin de droite (toujours excellent). Après quelques minutes d’explications élémentaires, la partie débute et… on suce pas de la glace 😉


8 fous-furieux en train de se bluffer à Fab Fib , voilà
qui restera comme l’un des meilleurs moments de ce grand week-end de jeux…


Jacques me présente la combinaison qu’il s’apprête à
défendre auprès de son frère François : comme
985 est quasi-maximale, il est intéressant de profiter de cette
main pour faire croire qu’on annonce plus haut que la réalité
et, ainsi, faire perdre des points à son voisin… Gniark, gniark…


Le gars rougeoyant, en haut droite, oui c’est bien moi, bien imbibé
et néanmoins roi de ce jeu 😉


Cette photo, c’est un peu tout un symbole : Vincent baratine JF, l’instigateur de la partie, et ce dernier ne sait pas trop si c’est du lard ou du cochon. Rappelons que Vincent a dû faire avec les cartes que lui a remis Sylviane, moyennant une pioche de remplacement
de 0 à 3 cartes…


L’ambiance est excellente, malgré les éliminations
successives de François, Delphine, Romain, JF et Vincent…

Décompte final
Durée de la partie : 30 minutes – Mise en place du jeu : 5 minute – Explication des règles : 5minutes
Ludo le gars remporte cette partie, devant Sylviane et Jacques, alors que les
autres joueurs ont été éliminés.

Débriefing
Pas grand chose à ajouter, sinon que le jeu est vraiment bon et qu’on
se marre pour un rien. A noter, quand même, que ce jeu ne peut prendre
tout son sel qu’à la condition que les joueurs le veuillent bien, c’est-à-dire
qu’ils soient prêts à bluffer, faire semblant, jouer les embêtés,
se marrer, …
A la vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 × = huit