[09/08/2013] Brügge

Histoire de clôturer comme il se doit nos vacances à Bruges…. euh à la Plagne, nous faisons une ultime partie de Brügge, notre chouchou de ces vacances…

BRÜGGE :


Quand on dit qu’on est allé 4 fois à Bruges pendant nos vacances à la Plagne, les gens ont du mal à nous croire. Et vous ?

La partie peut démarrer, avec un changement de places pour les 4 joueurs attablés, afin de ne pas être entourés toujours des mêmes voisins…

Je vous le dis tout net : cette partie sera pour moi un long calvaire, je vais couiner à maintes reprises, gros contraste par rapport aux trois parties précédentes (que j’avais remportées)…

Maitena pose l’Annonciateur (lequel nous fait tous reculer d’un cran) et empoche le marqueur de majorité sur la piste de l’hôtel de ville. Tiens, ça ne commence pas du tout comme d’habitude…

Fin de premier tour…

Je pose le Cordonnier et je vais pouvoir faire ce que je veux, ou presque, au niveau de mes ouvriers…

La combo qui tue : Tristan récupère du jaune avec son Boucher qu’il utilise avec son Brigand pour qu’on prenne une calamité jaune (il nous le fera à plusieurs reprises)…

Et ce ne sont pas les dés qui calment les calamités…

Maitena et Julie s’en sortent nettement mieux que moi…

Deux maisons vides et un seul personnage à présent : ca va mal, très mal même, pour moi…

Vue générale du plateau…

Maitena se la joue aussi belliqueuse avec son Vandale, lequel entame lui aussi mes possessions…

Et j’en reviens à un seul personnage cette fois, sans plus aucune maison disponible autour…

Ma main de cartes peut-elle me servir à quelque chose ?

La partie est belle, très belle, en dépit de grosses frustrations pour moi, obligé de défausser à qui mieux mieux, au contraire de mes adversaires, artisans à leurs heures de mes propres défausses…

Je place un Fauteur de troubles, histoire de m’assurer quelques points au canal (j’empêche Julie de prendre la meilleure statue)  et de gêner leur progression sur cet axe…

Hop, la statue de valeur 7 est pour moi ! Au moins, ça c’est fait…

Et voilà qu’un Assassin va encore me priver d’un personnage ! Ca ne s’arrêtera jamais ?

En tout cas, ça fait beaucoup rire les autres joueurs…

La partie est terminée et voici la zoone de Tristan, avec 9 personnages notamment…

Celle de Julie avec 6 personnages et 1 maison libre…

Celle de Maitena, avec 5 personnages et 3 maisons libres…

Et ma zone, légèrement améliorée, avec 4 personnages…

Le plateau de jeu, une fois la partie achevée…

Le Graveur, un personnage que Tristan réussit à bonifier de manière magnifique en fin de partie : 18 PV !!!

Bruges réintègre la caisse de jeux, en partance dès le lendemain pour un retour au pays des chouettes…
Bilan synthétique :On a aimé
– La diversité incroyable des parties, avec celle-ci qui m’aura vu couiner comme rarement !
– Le plaisir du jeu, tout simplement, et l’envie d’y revenir,
– L’obligation de jouer sur plusieurs tableaux pour espérer gagner (même si Tristan en a joué plusieurs ce soir, il a trop négligé les canaux et les progrès pour l’emporter).
On a moins aimé
– Le hasard des cartes piochées, surtout si celui-ci fait que les autres joueurs obtiennent des cartes « agressives » qu’ils posent au mauvais moment pour vous et vous obligent à vous défausser de bonnes cartes déjà posées.
Scores de la partie :  

Piste Persos + Maisons Lauriers Maj. Canal + Progrès Total
Tristan (jaune) 8 14+9 18 4 0+1 54
Julie (rouge) 8 11+7 0 8 3+5 42
Maitena (bleu) 19 15+8 4 4 0+7 57
Ludo le gars (vert) 15 10+4 2 4 10+4 49

 

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20

Durée de la partie : 2 heures

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————-

5 commentaires à propos de “[09/08/2013] Brügge”

    • Il n’y a pas de version française, et il n’y en aura probablement pas. Ludo (comme moi, comme beaucoup d’autres) a acheté la version allemande, téléchargé l’ensemble des cartes francisées, les a imprimés puis collées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ cinq = 9