[09/09/2005] Schwarzmarkt

Participants
– Jacques, qui joue à domicile dorénavant, puisque l’association réside à présent à Villefranche,
– Jo, alias Mr de la bombonne, lui aussi à domicile,
– Romain, le joueur distant maintenant,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ce petit jeu de Dorra m’a été fourni par un internaute marseillais lors d’un échange réalisé au début de l’été 2005 et il me tardait de l’essayer, tant la lecture de la règle laissait supposer un jeu fluide, rapide, malin et fourbe. Un Dorra, quoi…
J’explique la règle à mes compagnons ludiques, puis la partie débute rapidement, en adoptant la variante proposée dans la règle traduite : on a retiré 2 sucres et 2 cafés, ce qui génère une répartition non homogène des denrées et donc un rajout de tension…


La position de départ : le marqueur de cours est placé
sur la case 1, ce qui indique que toute vente rapporte 1, les cartes au
premier plan servant de monnaie (produits de luxe)…


En haut, un exemple de carte spéciale qui génère
un effet sur l’offre qui arrive par la suite : on est invité à
vendre soit plus vite, soit attendre l’offre suivante, au risque qu’un
des joueurs n’ait plus de carte…


Bien que Jérôme et Jacques aient trouvé le jeu
trop hasardeux (main de cartes), l’ambiance est excellente et on essaie
de la jouer fine pour inciter ses amis à vendre plus tôt
pour vendre nous-même plus tard…


Une vente sympathique qui me rapporte 90 !!! En effet, je vends 3
cafés pour ce montant, après avoir laissé passer
2 tours sans vendre (je pouvais me le permettre car le café est
moins représenté que les autres et l’offre précédente
en comportait déjà et je n’avais alors rien vendu)…


La partie est terminée sur une offre que j’ai proposée
et sur laquelle j’ai vendu mes dernières cartes, certes pas au
meilleur prix, mais me garantissant de clôturer une partie que
je pensais remporter…

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minute – Explication des règles : 15 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 314 points, devant Romain
avec 273 points, Jacques avec 158 points et Jérôme avec 123 points.
Le détail est le suivant :

Manche 1
Manche 2
Total
Jacques
117
41
158
Jérôme
116
7
123
Romain
128
145
273
Ludo le gars
158
156
314

Débriefing
Saisissante partie, avec Romain et Ludo (en tête) qui ont bien apprécié
le jeu et Jérôme et Jacques (à la rue lors de la deuxième
manche) qui ont rejeté le hasard. Marrant, et comme je l’ai dit : j’ai
hâte de réessayer pour voir si le hasard fait autant de mal que
ça, parfois. En tout cas, pour l’instant, ce jeu m’a beaucoup plu, avec
une fine gestion des cartes de produits : vendre, attendre, trop tard ! Il semble
que menacer ses adversaires parce que sa main de cartes est pratiquement vide
soit une bonne tactique, mais il semble aussi que conserver beaucoup de cartes
pour la seconde manche soit une bonne idée puisque tous les joueurs en
reprennent le même nombre (quel que soit le résidu).
Une belle partie, qui donne envie d’y revenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 × = quarante cinq