[10/03/2014] Aqua Romana, Esquissé ?

Il n’y a pas que les nouveautés cannoises ou essenniennes… Oui, il y a encore de sacrés bons jeux qu’on a tendance, parfois, à oublier, à négliger, bref à laisser de côté… Parmi ceux-ci, Aqua Romana, un très bon jeu de connexion à base d’aqueducs romains, non joué chez nous depuis belle lurette. Avec la venue à la maison de Pauline, une copine de Maitena, l’occasion est donnée de jouer à un jeu pas trop lourd et plaisant. Comme ni Tristan ni Maitena n’y avait déjà joué, ils optent pour celui-ci. La règle va vite pour être expliquée et donc on démarre rapidement.
Ensuite, pour rester dans l’esprit actuel : une nouveauté sort toujours deux fois, Esquissé ? fait son retour sur la table, toujours à 4 joueurs (mais il a été pratiqué à 5 samedi soir également)…

AQUA ROMANA

Le jeu est vite installé, la règle vite expliquée, la partie vite jouée ! Et oui, Aqua Romana n'est pas à proprement parler un gros jeu. Du tout. Un vrai jeu poids moyen, voire petit jeu, de 2005, qui fait bien son boulot...
Le jeu est vite installé, la règle vite expliquée, la partie vite jouée ! Et oui, Aqua Romana n’est pas à proprement parler un gros jeu. Du tout. Un vrai jeu poids moyen, voire petit jeu, de 2005, qui fait bien son boulot…
Tristan et moi avons chacun un ouvrier franchement mal placé, sans qu'il ait démarré, alors que Pauline (rouge) et Maitena (bleu) semblent avoir plus d'espace...
Tristan et moi avons chacun un ouvrier franchement mal placé, sans qu’il ait démarré, alors que Pauline (rouge) et Maitena (bleu) semblent avoir plus d’espace…
Qu'à cela ne tienne, au moins il dispose de moins de choix à chaque tour et ses 2 ouvriers restants ont plus de place...
Qu’à cela ne tienne, au moins il dispose de moins de choix à chaque tour et ses 2 ouvriers restants ont plus de place…
Après pas mal de difficultés pour accéder à l'autre moitié du plateau, Maitena et moi allons enfin réussir à nous y répandre...
Après pas mal de difficultés pour accéder à l’autre moitié du plateau, Maitena et moi allons enfin réussir à nous y répandre…
Voilà, nous ne sommes plus que deux à jouer : Pauline et moi. En même temps, jouer longtemps peut être un piège : si une case de la piste de score est déjà occupée, on se place sur la première case libre placée après...
Voilà, nous ne sommes plus que deux à jouer : Pauline et moi. En même temps, jouer longtemps peut être un piège : si une case de la piste de score est déjà occupée, on se place sur la première case libre placée après…
Vue générale une fois la partie terminée...
Vue générale une fois la partie terminée…
Après un tour de jeu, chacun des 4 joueurs a posé une ou deux tuiles (comme moi, grâce à une fontaine !) et la partie se déroule sous de bons auspices...
Après un tour de jeu, chacun des 4 joueurs a posé une ou deux tuiles (comme moi, grâce à une fontaine !) et la partie se déroule sous de bons auspices…
Mon fils se retrouve contraint d'utiliser un architecte qui va fermer la sortie à son ouvrier mal placé : du coup, il le place sur la piste de score sur la case 0 ! (erreur : on l'avait mis au départ sur la case 1)...
Mon fils se retrouve contraint d’utiliser un architecte qui va fermer la sortie à son ouvrier mal placé : du coup, il le place sur la piste de score sur la case 0 ! (erreur : on l’avait mis au départ sur la case 1)…
Petite vue générale alors qu'un seul ouvrier a rejoint la piste de score pour le moment. Avec son système d'utilisation d'architectes pour imposer la tuile à placer, on a affaire à un jeu assez original et qui n'a pas trop vieilli. Cependant, pour moi, il ne constitue plus le même incontournable qu'il était en 2005...
Petite vue générale alors qu’un seul ouvrier a rejoint la piste de score pour le moment. Avec son système d’utilisation d’architectes pour imposer la tuile à placer, on a affaire à un jeu assez original et qui n’a pas trop vieilli. Cependant, pour moi, il ne constitue plus le même incontournable qu’il était en 2005…
Seuls des ouvriers jaunes et bleus ont rejoint la piste de score et Tristan ne va pas tarder à faire sortir son dernier pion...
Seuls des ouvriers jaunes et bleus ont rejoint la piste de score et Tristan ne va pas tarder à faire sortir son dernier pion…
Ca c'est ballot, très ballot même, mais je le savais depuis quasi le début de la partie. Du coup, je rejoins la piste de score, sur la case 1, et remets Tristan à la place qu'il aurait dû avoir depuis le début : la 0...
Ca c’est ballot, très ballot même, mais je le savais depuis quasi le début de la partie. Du coup, je rejoins la piste de score, sur la case 1, et remets Tristan à la place qu’il aurait dû avoir depuis le début : la 0…
Et la piste de score, sachant que le 1er aura 4PV de bonus, le 2ème 3PV et le 3ème 2PV...
Et la piste de score, sachant que le 1er aura 4PV de bonus, le 2ème 3PV et le 3ème 2PV…

Durée de la partie : 40 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Ouvriers Bonus Total
Tristan (jaune) 12+5+0 3 20
Pauline (rouge) 10+3+2 0 15
Maitena (bleu) 11+4+3 2 20
Ludo le gars (vert) 15+7+1 4 27

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La rapidité du jeu pour être pratiqué, en offrant de sympathiques mécanismes à l’allemande : scores à cases uniques (sauf la 3 et la 7), savoir s’arrêter, …
– La qualité du matériel proposé,
– L’obligation de prévoir, un peu, ce qui va arriver aux architectes qui se présentent à nos ouvriers mais que d’autres peuvent aussi utiliser…

On a moins aimé
– Un côté global un peu fade, un peu froid et fini de manière très (trop ?) rapide pour certains ouvriers,
– La trop grande pureté du jeu : on n’a pas 50 coups possibles à chaque tour et les PV sont clairement établis.

————————————————————————————————————
ESQUISSE ?

Toujours le principe du téléphone arabe sur notre table, avec la variante 4 joueurs que je proposais l'autre jour : on devine + on dessine à chaque fois...
Toujours le principe du téléphone arabe sur notre table, avec la variante 4 joueurs que je proposais l’autre jour : on devine + on dessine à chaque fois…
Première séquence que je vous propose, entamée par "Epouvantail"...
Première séquence que je vous propose, entamée par « Epouvantail »…
Mince, Tristan interprète carrément mal mon dessin...
Mince, Tristan interprète carrément mal mon dessin…
Pauline se met alors à délirer grave...
Pauline se met alors à délirer grave…
Maitena réduit le sens du dessin précédent et on aboutit à un gros écart, donc, entre "Epouvantail" et "Piqûre"...
Maitena réduit le sens du dessin précédent et on aboutit à un gros écart, donc, entre « Epouvantail » et « Piqûre »…
Je ne sais pas bien ce que vous auriez compris, vous, au dessin de mon fils ci-dessus...
Je ne sais pas bien ce que vous auriez compris, vous, au dessin de mon fils ci-dessus…
Forcément, mon dessin va dans le même sens, mais que va y comprendre Maitena ???
Forcément, mon dessin va dans le même sens, mais que va y comprendre Maitena ???
Et donc, elle dessine un magnifique sceptre au roi ci-dessus...
Et donc, elle dessine un magnifique sceptre au roi ci-dessus…
Et c'est reparti pour la troisième et dernière manche de cette sympathique partie...
Et c’est reparti pour la troisième et dernière manche de cette sympathique partie…
Observez bien son dessin étonnant...
Observez bien son dessin étonnant…
Craignant de ne pas réussir à le faire deviner à Pauline, je me rabats sur un dessin imagé de l'expression : un tapis avec des roues qui avance vers la droite. Osera-t-elle , elle aussi, le tapis roulant ?
Craignant de ne pas réussir à le faire deviner à Pauline, je me rabats sur un dessin imagé de l’expression : un tapis avec des roues qui avance vers la droite. Osera-t-elle , elle aussi, le tapis roulant ?
Ce qui donne ce dessin hallucinant la concernant... Que va bien pouvoir en déduire Tristan ? Ne lisez pas tout de suite la suite, ça se mérite...
Ce qui donne ce dessin hallucinant la concernant… Que va bien pouvoir en déduire Tristan ? Ne lisez pas tout de suite la suite, ça se mérite…
Au début, forcément, on est très studieux. Ca changera, forcément, lors de la révélation du contenu des carnets. A bien y regarder, je crois d'ailleurs que Tristan ricane déjà...
Au début, forcément, on est très studieux. Ca changera, forcément, lors de la révélation du contenu des carnets. A bien y regarder, je crois d’ailleurs que Tristan ricane déjà…
Voici donc mon dessin initial, OK c'est pas tip top, mais je ne suis pas le roi des dessinateurs des oiseaux qui ont peur... :-)
Voici donc mon dessin initial, OK c’est pas tip top, mais je ne suis pas le roi des dessinateurs des oiseaux qui ont peur… 🙂
Et il en rajoute encore sur son dessin...
Et il en rajoute encore sur son dessin…
Et son dessin confirme son analyse...
Et son dessin confirme son analyse…
Autre séquence qui vaut son pesant de cacahuètes : on démarre avec "Clé du bonheur" sur le carnet de Tristan...
Autre séquence qui vaut son pesant de cacahuètes : on démarre avec « Clé du bonheur » sur le carnet de Tristan…
J'écris "Clé du paradis" et, en fin de compte, je ne suis pas si loin de l'idée originelle... Il m'aurait étonné qu'il fasse tout ce décor juste pour une clé simple. Et comme il me semblait qu'à droite les personnes étaient moroses dans un environnement difforme, hop, je décide de m'emballer...
J’écris « Clé du paradis » et, en fin de compte, je ne suis pas si loin de l’idée originelle… Il m’aurait étonné qu’il fasse tout ce décor juste pour une clé simple. Et comme il me semblait qu’à droite les personnes étaient moroses dans un environnement difforme, hop, je décide de m’emballer…
Oulhalha, elle croyait que ma flèche pointait une sorte de bâton. Un "Sceptre" quoi...
Oulhalha, elle croyait que ma flèche pointait une sorte de bâton. Un « Sceptre » quoi…
... que Pauline raccourcit sans vergogne en simple "Bâton". Bien, on est assez loin de la "Clé du bonheur" quand même... :-)
… que Pauline raccourcit sans vergogne en simple « Bâton ». Bien, on est assez loin de la « Clé du bonheur » quand même… 🙂
Je vous réserve le meilleur pour la fin, avec le "Top model" de Maitena...
Je vous réserve le meilleur pour la fin, avec le « Top model » de Maitena…
Pas d'hésitation pour moi ! C'est évidemment un "Tapis roulant" !!!
Pas d’hésitation pour moi ! C’est évidemment un « Tapis roulant » !!!
Bouhhhh.... Non, pour Pauline, mon dessin représente une "Charrette" !
Bouhhhh…. Non, pour Pauline, mon dessin représente une « Charrette » !
"?????????" pensez-vous ! Normal ! Un "Charblé" pour Tristan c'est une sorte de moissonneuse batteuse ! Et dire qu'on est parti du "Top model"... Non, franchement, je n'aurais jamais crû ça possible...
« ????????? » pensez-vous ! Normal ! Un « Charblé » pour Tristan c’est une sorte de moissonneuse batteuse ! Et dire qu’on est parti du « Top model »… Non, franchement, je n’aurais jamais crû ça possible…

Durée de la partie : 40 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Total
Maitena 5
Tristan 7
Pauline 7
Ludo le gars 5

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Ne pas se prendre au sérieux, de temps en temps, ça fait du bien !
– Le grand écart entre le mot de départ et le mot d’arrivée parfois,
– Les possibilités de ruser pour dessiner : associations d’idées, homonymes, …

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − six =