[10/07/2005] Manilla

Participants
– Elise, joueuse bleue, pour un jeu qui ne lui plaira guère,
– Delphine, joueuse rouge, pour un jeu qui lui plaira bien,
– Nico, joueur jaune, pour un jeu qui lui plaira beaucoup,
– François, joueur noir, pour un jeu qui lui plaira énormément,
– Ludo le gars, joueur orange, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Demandé à corps et à cris par Nicolas,
qui voulait le faire découvrir à sa copine avant qu’elle ne s’en
aille, Manilla
sera donc mon premier jeu post-nuit
agitée, lors de ce grand week-end ludophile. Je ne suis pas sûr
que la rivière me permette d’évacuer ma teneur éthylique,
mais en tout cas, le système de jeu assez fluide et simple me garantit
de ne pas paraître ridicule… 😉
Chacun prend une couleur de pions et trois complices chacun puis la partie débute
avec la première enchère pour le capitanât.


Le placement de ses complices se déroule toujours avec des regards
en coin, particulièrement lorsque certains se sentent des âmes
de pirates…


Quand Delphine est capitaine, elle ne fait pas les choses à
moitié : avec trois 6 obtenus lors de la seconde progression des
bateaux, un seul n’est pas encore arrivé mais il devrait y parvenir
sans peine lors de la troisième progression…


Photo Ludo le gars d’OR 2005 ? En tout cas, je la trouve réussie,
pas vous ?


Une vue de la situation en fin de premier tour de jeu : 2 bateaux arrivés
à bon port, 1 seul au rebut, et des tentatives échouées
pour le pirate que je représente…


La partie est très sympathique, avec des joueurs qui ne se prennent
pas la tête et qui s’accomodent du hasard des dés…


Une vue du tableau des denrées en fin de partie…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure – Mise en place du jeu
: 5 minutes – Explication des règles : 15 minutes
Delphine remporte cette partie avec 112 pesos, devant Nicolas avec… 111 pesos
!, François avec 74 pesos, Elise avec 47 pesos et Ludo le gars avec 45
pesos.
Le détail est le suivant :

Pesos en liquide
Cartes action
Total
Elise (bleu)
32
15
47
Delphine (rouge)
32
80
112
Nicolas (jaune)
61
50
111
François (noir)
44
30
74
Ludo le gars (orange)
25
20
45

Débriefing
On s’est fait plaisir, comme lors de chacune de nos parties jouées lors
de ce superbe week-end de jeux. Seule Elise n’a pas aimé Manilla, dans
lequel elle n’a vu aucun intérêt, le tout se jouant au dés…
SIC !
Pour les autres, Manilla aura distillé ce qu’il a de meilleur : de la
prise de risque, de l’évaluation probabiliste, de la foi dans le hasard,
… et on s’est régalé, avec, au passage, des scores finaux de
fou, un seul petit point séparant Delphine de son cher Nicolas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− trois = 2