[10/09/2016] Müll + Money, Ice Cool

Petite après-midi ludique, pour moi, avec l’envie de ne pas tomber dans du gros jeu bien lourd. Ma partie de Grand Austria Hôtel de la semaine dernière, couplée à la rentrée des classes et ses implications, ont eu raison de mes grande envolées ludiques habituelles…
Du coup, je joue d’abord à un grand classique incontournable, à savoir Müll + Money sorti chez Hans im Glück en 2001, avant de découvrir, notamment avec ma fille (ça me tenait à cœur) Ice Cool, un jeu d’adresse tout à fait innovant et auquel on ne devrait pas tarder à rejouer…

MÜLL + MONEY

Le retour d'un Grand Ancien !
Le retour d’un Grand Ancien !
Cette très sympathique (et rapide !) partie se déroule à 3 joueurs : Méline (sans sa sœur Angélique ! C'est bien la première fois !!!) avec les éléments jaunes, Edouard avec les bleus et moi-même avec les sempiternels verts...
Cette très sympathique (et rapide !) partie se déroule à 3 joueurs : Méline (sans sa sœur Angélique ! C’est bien la première fois !!!) avec les éléments jaunes, Edouard avec les bleus et moi-même avec les sempiternels verts…
Voici la première série de lots de 3 cartes. Toujours difficile de faire son choix...
Voici la première série de lots de 3 cartes. Toujours difficile de faire son choix…
En combinant ces deux cartes, je réalise une double progression sur le tableau de développement, histoire de gagner plus d'argent à chaque production lancée mais aussi afin de me rapprocher de la condition de fin de partie (la colonne 20 millions)...
En combinant ces deux cartes, je réalise une double progression sur le tableau de développement, histoire de gagner plus d’argent à chaque production lancée mais aussi afin de me rapprocher de la condition de fin de partie (la colonne 20 millions)…
Voilà, ça, c'est fait. En contre-partie, mes petits camarades ont opté pour une réduction du nombre d'employés (oh les vilains patrons qui licencient à tour de bras... ;-) ). Evidemment, ils ont réduit d'une unité le nombre d'ouvriers nécessaire pour produire juste avant.
Voilà, ça, c’est fait. En contre-partie, mes petits camarades ont opté pour une réduction du nombre d’employés (oh les vilains patrons qui licencient à tour de bras… 😉 ). Évidemment, ils ont réduit d’une unité le nombre d’ouvriers nécessaire pour produire juste avant.
Belle combo de cartes à prévoir en ce qui me concerne. Alors, d'abord, je vais vendre des denrées (5 au total) plutôt pour encaisser des sous, puis je vais réduire mon niveau requis en denrées (de 5 à 4), puis je vais produire (en en dépensant donc 4 et en empochant 16 millions) et, enfin, je vais réduire mes déchets (passés de 4 à 9 avec la production et retombant ainsi à 6, donc dans la zone verte). Nickel...
Belle combo de cartes à prévoir en ce qui me concerne. Alors, d’abord, je vais vendre des denrées (5 au total) plutôt pour encaisser des sous, puis je vais réduire mon niveau requis en denrées (de 5 à 4), puis je vais produire (en en dépensant donc 4 et en empochant 16 millions) et, enfin, je vais réduire mes déchets (passés de 4 à 9 avec la production et retombant ainsi à 6, donc dans la zone verte). Nickel…
La partie est hype fluide, bien tendue et plutôt rapide. C'est tout le contraire de ma dernière jouée, il y a déjà 2 ans 1/2...
La partie est hype fluide, bien tendue et plutôt rapide. C’est tout le contraire de ma dernière jouée, il y a déjà 2 ans 1/2…
Et finalement, nous arrivons à clore cette partie avec deux joueurs terminant dans la colonne 20, avant l'ultime Alerte à la pollution. Là, je sais que ça va piquer pour moi (je m'apprête à payer 10 millions et à reculer de deux crans). Mais ça me paraissait jouable de terminer à ce moment-là... La fleur ? Euh... Demandez à Edouard :-)
Et finalement, nous arrivons à clore cette partie avec deux joueurs terminant dans la colonne 20, avant l’ultime Alerte à la pollution. Là, je sais que ça va piquer pour moi (je m’apprête à payer 10 millions et à reculer de deux crans). Mais ça me paraissait jouable de terminer à ce moment-là… La fleur ? Euh… Demandez à Edouard 🙂
Voici l'état du développement de Méline au moment de la fin de partie : des progrès presque homogènes sur les trois pistes de recherche et très très peu de déchets. Du propre quoi ! Par contre, que de denrées inutilisées...
Voici l’état du développement de Méline au moment de la fin de partie : des progrès presque homogènes sur les trois pistes de recherche et très très peu de déchets. Du propre quoi ! Par contre, que de denrées inutilisées…
La zone d'Edouard, avec un développement proche de celui de Méline et une gestion des déchets pile poil ! Sans parler de son silo pratiquement vide. Par contre, a-t-il assez d'argent en main pour l'emporter ?
La zone d’Edouard, avec un développement proche de celui de Méline et une gestion des déchets pile poil ! Sans parler de son silo pratiquement vide. Par contre, a-t-il assez d’argent en main pour l’emporter ?
Ma zone, enfin, avec un développement maximal dans le nombre de cylindres requis pour produire (un seul !), ce qui explique que j'en ai encore autant en stock dans mon silo. Vous ne pourrez pas rater le niveau de mes déchets... ;-)
Ma zone, enfin, avec un développement maximal dans le nombre de cylindres requis pour produire (un seul !), ce qui explique que j’en ai encore autant en stock dans mon silo. Vous ne pourrez pas rater le niveau de mes déchets… 😉
Petite vue du plateau principal en toute fin de partie, après que j'ai reculé, donc, de deux cases.
Petite vue du plateau principal en toute fin de partie, après que j’ai reculé, donc, de deux cases.

Durée de la partie : 1 heure 15 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Tableau de bilan Services Trésor Crédits Total
Méline (jaune) 20 6+3+3 2 0 34
Edouard (bleu) 18 6+3+6 8 0 41
Ludo le gars (vert) 18 1+15+3 9 0 46

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté vraiment non prise de tête du jeu,
– Les multiples manières de se comporter (et je n’ai certainement pas encore tout testé…),
– La logique du jeu et son thème bien retranscrit.

On a moins aimé
– La presque trop grande rapidité de la partie de ce soir…

————————————————————————————————————
ICE COOL

Ca c'est de la bombe ludique en devenir... Quelle superbe idée que de combiner à nouveau, un peu comme dans Carabande, le jeu d'adresse et le jeu de parcours, tout en reprenant le côté Subbuteo  (voire Culbuto...), pour offrir un nouveau panel de tentatives de déplacement...
Ca c’est de la bombe ludique en devenir… Quelle superbe idée que de combiner à nouveau, un peu comme dans Carabande, le jeu d’adresse et le jeu de parcours, tout en reprenant le côté Subbuteo (voire Culbuto…), pour offrir un nouveau panel de tentatives de déplacement…
Le plateau (est-ce vraiment un plateau ?) est tout bonnement immense, grâce au packaging tout à fait bien vu : "box in a box" n'est, pour ainsi dire, pas un sous-titre usurpé. En effet, la boîte sert elle-même de plateau et pas moins de 4 autres sous-boîtes sont présentes à l'intérieur, clipsables, afin d'offrir un terrain de jeu tout à fait... gigantesque ! :-)
Le plateau (est-ce vraiment un plateau ?) est tout bonnement immense, grâce au packaging tout à fait bien vu : « box in a box » n’est, pour ainsi dire, pas un sous-titre usurpé. En effet, la boîte sert elle-même de plateau et pas moins de 4 autres sous-boîtes sont présentes à l’intérieur, clipsables, afin d’offrir un terrain de jeu tout à fait… gigantesque ! 🙂
Chaque joueur incarne un pingouin dans un collège, pingouin qui veut se nourrir des poissons à sa couleur, disposés au-dessus de 3 portes. Donc, l'idée est de faire passer son pingouin sous les dites-portes afin de les ramasser. Lorsqu'un joueur a récolté ses 3 poissons, la manche s'arrête. Et il y a autant de manches que de joueurs. Limpide. Sauf qu'il y a, à chaque manche, un surveillant : l'un des joueurs ! Celui-ci essaie de toucher les pions des autres joueurs pour ramasser leur carte d'identité. la manche s'arrête aussi quand le surveillant a ramassé toutes les cartes d'identité...
Chaque joueur incarne un pingouin dans un collège, pingouin qui veut se nourrir des poissons à sa couleur, disposés au-dessus de 3 portes. Donc, l’idée est de faire passer son pingouin sous les dites-portes afin de les ramasser. Lorsqu’un joueur a récolté ses 3 poissons, la manche s’arrête. Et il y a autant de manches que de joueurs. Limpide. Sauf qu’il y a, à chaque manche, un surveillant : l’un des joueurs ! Celui-ci essaie de toucher les pions des autres joueurs pour ramasser leur carte d’identité. la manche s’arrête aussi quand le surveillant a ramassé toutes les cartes d’identité…
A son tour, on dispose d'une pichenette et une seule. Quoi que... En effet, si après avoir ramassé des cartes de poissons (1 par poisson à soi ramassé), on a en main deux cartes de valeur 1, on peut les montrer aux autres pour rejouer ! Pas mal le lissage du hasard, non ? Ci-dessus, Manon réalise le tout-premier coup de cette partie, alors que je suis le surveillant (pingouin vert dans le réfectoire)...
A son tour, on dispose d’une pichenette et une seule. Quoi que… En effet, si après avoir ramassé des cartes de poissons (1 par poisson à soi ramassé), on a en main deux cartes de valeur 1, on peut les montrer aux autres pour rejouer ! Pas mal le lissage du hasard, non ? Ci-dessus, Manon réalise le tout-premier coup de cette partie, alors que je suis le surveillant (pingouin vert dans le réfectoire)…
Au tour de Leila de faire progresser son pingouin rouge. Même si la règle indique que l'on peut faire avancer son pingouin tout droit, lui faire faire une courbe ou même le faire sauter par-dessus une porte, on s'aperçoit assez vite que c'est très difficile de maîtriser le déplacement de ces satanés pingouins...
Au tour de Leila de faire progresser son pingouin rouge. Même si la règle indique que l’on peut faire avancer son pingouin tout droit, lui faire faire une courbe ou même le faire sauter par-dessus une porte, on s’aperçoit assez vite que c’est très difficile de maîtriser le déplacement de ces satanés pingouins…
Le joueur vert (moi donc !) ayant récupéré tous ses poissons, la première manche s'arrête. A noter que nus commettons là une première erreur de règle : le surveillant n'étant pas un garnement, il ne cherche pas à récupérer ses poissons ! Bon, ce n'est pas très grave, on jouera les 4 manches comme cela...
Le joueur vert (moi donc !) ayant récupéré tous ses poissons, la première manche s’arrête. A noter que nus commettons là une première erreur de règle : le surveillant n’étant pas un garnement, il ne cherche pas à récupérer ses poissons ! Bon, ce n’est pas très grave, on jouera les 4 manches comme cela…
Jolie progression du pingouin rouge au travers d'une porte ! A noter que les lignes rouges tracées au sol ne sont pas inutiles (deuxième erreur de règle ce soir) : si un pingouin est au-delà d'une ligne rouge (=proche d'un mur), le joueur concerné peut le mettre sur la ligne rouge avant de jouer. OK, on ne refera plus, promis ;-)
Jolie progression du pingouin rouge au travers d’une porte ! A noter que les lignes rouges tracées au sol ne sont pas inutiles (deuxième erreur de règle ce soir) : si un pingouin est au-delà d’une ligne rouge (=proche d’un mur), le joueur concerné peut le mettre sur la ligne rouge avant de jouer. OK, on ne refera plus, promis 😉
Le jeu est fun et plaît réellement beaucoup aux joueurs qui le découvrent...
Le jeu est fun et plaît réellement beaucoup aux joueurs qui le découvrent…
Les illustrations qui figurent un peu partout sont franchement sympas. Une réussite !!!
Les illustrations qui figurent un peu partout sont franchement sympas. Une réussite !!!
Leila joue franchement bien, réussissant à faire sauter son pion ou à le faire tourner. Et ce n'est pas facile...
Leila joue franchement bien, réussissant à faire sauter son pion ou à le faire tourner. Et ce n’est pas facile…
Fin de la troisième manche.
Fin de la troisième manche.
Et pour finir, une petite photo pour vous montrer comment la boîte est ingénieusement conçue. Bravo à Brain Games pour ce petit bijou. Qui en appelkera d'autres ? (le sous-titre "box in a box" le laisse penser)
Et pour finir, une petite photo pour vous montrer comment la boîte est ingénieusement conçue. Bravo à Brain Games pour ce petit bijou. Qui en appelkera d’autres ? (le sous-titre « box in a box » le laisse penser)

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Poissons joués Poissons cachés Total
Manon (bleu) 2 19 21
Justine (jaune) 2 15 17
Leila (rouge) 0 17 17
Ludo le gars (vert) 4 18 22

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté innovant de l’ensemble, ce qui donne un super sentiment de fraîcheur !
– La qualité des composants,
– Les déplacements à priori possibles des pingouins (on en a fait quelques-uns et ça marche !),
– L’envie de se créer ses propres scenarii…

On a moins aimé
– La difficulté pour réellement déplacer les pingouins comme on l’entend (en tout cas aujourd’hui),
– La règle, un tantinet complexe, alors qu’on aimerait jouer de suite et sans erreur,
– Le fait que ne soient pas prévus explicitement de mises en place alternatives des pièces…
– La difficulté pour canaliser la plus jeune ce soir, ce qui a peu nuit au plaisir ludique.

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = deux