[10/12/2016] Rien à déclarer ?, Blocky Mountains

Après-midi ludique assez décalée aujourd’hui, avec la découverte de Rien à déclarer ?, un jeu que j’avais chiné il y a déjà bien longtemps, et auquel je n’avais encore jamais joué. Et pourtant, ce jeu, de la collection Buteur et autre Petit Bac de chez MB, mérite absolument toute notre attention tant il est moderne dans ses mécanismes et proche de Hart an der Grenze, sorti chez Kosmos en 2006. Ensuite, on joue, juste Leila et moi, à l’un de ses jeux préférés, rapporté d’Essen il y a deux ans et qui mériterait vraiment une édition plus facile à trouver pour le commun des joueurs : Blocky Mountains

RIEN A DÉCLARER

En voici un jeu improbable à sortir en après-midi ludique des Ludophiles !!!
En voici un jeu improbable à sortir en après-midi ludique des Ludophiles !!!
Au départ on voulait y jouer à 6, d'où les billets devant Leila, mais au final elle ne parvient pas à comprendre ce qu'il faut faire et elle joue donc avec moi : nous jouons donc à 5, avec Yannick (notre douanier de la première manche), Axel, Angélique, Jean-Luc et moi. Au centre de la table figure un plateau représentant une valise et une pioche de cartes posées dessus. Grosso modo, le but de chaque joueur est de ne pas payer trop de taxes en tentant de mentir au douanier lorsqu'il nous demande si on a quelque chose à déclarer...
Au départ on voulait y jouer à 6, d’où les billets devant Leila, mais au final elle ne parvient pas à comprendre ce qu’il faut faire et elle joue donc avec moi : nous jouons donc à 5, avec Yannick (notre douanier de la première manche), Axel, Angélique, Jean-Luc et moi. Au centre de la table figure un plateau représentant une valise et une pioche de cartes posées dessus. Grosso modo, le but de chaque joueur est de ne pas payer trop de taxes en tentant de mentir au douanier lorsqu’il nous demande si on a quelque chose à déclarer…
Quand vient son tour, le joueur actif pioche 4 cartes (ou récupère les 4 cartes de son voisin de droite s'il n'avait pas été inquiété par le douanier, en défausse 1 et en pioche 1 nouvelle). Ensuite, il doit annoncer ce qu'il a à déclarer et payer les taxes (ligne verte) en conséquence. Si le douanier juge qu'il a dit la vérité, le joueur suivant prend son tour (à moins que lui-même décide de contester le contenu de la valise, ce qui peut lui rapporter 1000 F de la part du douanier s'il a raison !). Si le douanier pense que le joueur a menti, il révèle les 4 cartes du joueur et, s'il avait raison, il contraint le joueur menteur à lui payer la valeur des taxes de la ligne rouge (même pour les articles déclarés) !!! En cas d'erreur, dans n'importe quelle situation, le joueur fautif paie 200 F au joueur visé (accusation fausse, ...).
Quand vient son tour, le joueur actif pioche 4 cartes (ou récupère les 4 cartes de son voisin de droite s’il n’avait pas été inquiété par le douanier, en défausse 1 et en pioche 1 nouvelle). Ensuite, il doit annoncer ce qu’il a à déclarer et payer les taxes (ligne verte) en conséquence. Si le douanier juge qu’il a dit la vérité, le joueur suivant prend son tour (à moins que lui-même décide de contester le contenu de la valise, ce qui peut lui rapporter 1000 F de la part du douanier s’il a raison !). Si le douanier pense que le joueur a menti, il révèle les 4 cartes du joueur et, s’il avait raison, il contraint le joueur menteur à lui payer la valeur des taxes de la ligne rouge (même pour les articles déclarés) !!! En cas d’erreur, dans n’importe quelle situation, le joueur fautif paie 200 F au joueur visé (accusation fausse, …).
Ce jeu de tchatche met une bien bonne ambiance à la salle, croyez-moi ! En plus, on devient tous douanier pendant une manche entière de la partie (= un paquet de 56 cartes jouées, dont 26 de bagages non interdits). C'est, par contre, un peu longuet... Ci-dessus, Jean-Luc tente de faire croire à la douanière Angélique qu'il n'a pas trop d'articles interdits dans ses bagages...
Ce jeu de tchatche met une bien bonne ambiance à la salle, croyez-moi ! En plus, on devient tous douanier pendant une manche entière de la partie (= un paquet de 56 cartes jouées, dont 26 de bagages non interdits). C’est, par contre, un peu longuet… Ci-dessus, Jean-Luc tente de faire croire à la douanière Angélique qu’il n’a pas trop d’articles interdits dans ses bagages…
J'ai quand même pas de bol du tout aujourd'hui !!! En effet, je me fais prendre par le douanier alors que je tentais de passer en douce la couronne de la Reine d'Angleterre !!! Résultat : je paie 1000 F pour la couronne et 300 F pour la montre ! Ça pique... Surtout que, lors de la manche suivante, il m'arrivera exactement la même chose !!!
J’ai quand même pas de bol du tout aujourd’hui !!! En effet, je me fais prendre par le douanier alors que je tentais de passer en douce la couronne de la Reine d’Angleterre !!! Résultat : je paie 1000 F pour la couronne et 300 F pour la montre ! Ça pique… Surtout que, lors de la manche suivante, il m’arrivera exactement la même chose !!!
La partie s'achève après que j'ai incarné le douanier et le plus riche va l'emporter. Simple et efficace !
La partie s’achève après que j’ai incarné le douanier et le plus riche va l’emporter. Simple et efficace !

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Total
Yannick 10 575 F
Axel 1 400 F
Angélique 13 300 F
Jean-Luc 9 600 F
Ludo le gars 3 225 F

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le système super innovant pour un jeu aussi ancien : bravo !
– Les cartes variées pour les articles, avec des quantités différentes, obligeant à cogiter avant de parler : va-t-on tenter de prendre un risque ? est-ce que cela va se voir ? … Jouissif !
– L’ambiance très fun autour de la table,
– La carte de valise diplomatique
.

On a moins aimé
– La durée de la partie, incitant à moderniser le jeu en lui adjoignant une variante (retirer quelques cartes en début de chaque manche : au hasard ? en les choisissant ?) ou à n’y jouer qu’à 3 ou maximum 4 joueurs.

————————————————————————————————————
BLOCKY MOUNTAINS

Jeu d'adresse incroyable, ce Blocky Moutains propose une infinité de parcours différents à réaliser avec l'ours ou l'explorateur ou... les deux ! Ci-dessus, on va attaquer le premier de la pile de cartes faciles (la A)...
Jeu d’adresse incroyable, ce Blocky Moutains propose une infinité de parcours différents à réaliser avec l’ours ou l’explorateur ou… les deux ! Ci-dessus, on va attaquer le premier de la pile de cartes faciles (la A)…
Outre l'obligation de se concentrer pour réaliser avec adresse le parcours prévu, ce jeu présente aussi l'avantage de faire reproduire un parcours en 3D à partir de sa représentation sur une carte (très formateur pour les petits)...
Outre l’obligation de se concentrer pour réaliser avec adresse le parcours prévu, ce jeu présente aussi l’avantage de faire reproduire un parcours en 3D à partir de sa représentation sur une carte (très formateur pour les petits)…
Leila essaie de faire avancer le ballot de nourriture (jeton vert) de la plaque de départ verte à la plaque d'arrivée bleue, juste en le poussant à l'aide de l'explorateur manipulé par un fil !
Leila essaie de faire avancer le ballot de nourriture (jeton vert) de la plaque de départ verte à la plaque d’arrivée bleue, juste en le poussant à l’aide de l’explorateur manipulé par un fil !
Il faut rester maître de ses émotions...
Il faut rester maître de ses émotions…
L'ours doit, ci-dessus, être extrait de la plaque grise par la fente de la plaque rouge. Pas facile sans rien faire tomber...
L’ours doit, ci-dessus, être extrait de la plaque grise par la fente de la plaque rouge. Pas facile sans rien faire tomber…
Bravo Leila, c'est en bonne voie !
Bravo Leila, c’est en bonne voie !
Je réussis ce dernier parcours sans faute et ai la chance de piocher une carte hibou me faisant avancer de 5 cases ! Du coup, cela clôt la partie (pour qu'on ait joué le même nombre de tours, je refais faire un parcours à Leila)...
Je réussis ce dernier parcours sans faute et ai la chance de piocher une carte hibou me faisant avancer de 5 cases ! Du coup, cela clôt la partie (pour qu’on ait joué le même nombre de tours, je refais faire un parcours à Leila)…
Leila ne rigole pas. Non. Elle couine ! En effet, en ayant faire choir le ballot de nourriture, elle doit dépenser un jeton écureuil pour avoir le droit de rejouer. Dur, dur avec une baguette dans chaque main...
Leila ne rigole pas. Non. Elle couine ! En effet, en ayant faire choir le ballot de nourriture, elle doit dépenser un jeton écureuil pour avoir le droit de rejouer. Dur, dur avec une baguette dans chaque main…
Là, ça se présente mieux...
Là, ça se présente mieux…
Et  voici le plateau général une fois la partie achevé (j'ai atteint le sommet de la montagne avec mon pion orange).
Et voici le plateau général une fois la partie achevé (j’ai atteint le sommet de la montagne avec mon pion orange).

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (violet) 13
Ludo le gars (orange) 17

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le renouvellement des manches en raison des parcours variés,
– Le stress lorsqu’on déplace les pions et l’obligation de se maîtriser,
– La qualité exceptionnelle du matériel,
– Les progrès faits par Leila en deux ans sur ce jeu (un seul couinage ce soir, notamment, et plus d’habileté pour manier les baguettes) !
.

On a moins aimé
– La règle que j’ai dû relire : pas besoin de trop de fioritures franchement !
– La quasi-impossibilité de se procurer ce jeu…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq − = 2