[11/03/2023] Wingspan

Et de trois parties de Wingspan en 4 jours ! Pas mal, pas mal, surtout pour un jeu de 2019 découvert sur le tard… Et, pour tout dire, il me donne bien envie de poursuivre son approfondissement, surtout que, à part ma partie solo, j’ai bien du mal à y briller ! Hâte de faire la suivante du coup…
Aujourd’hui c’est Fabrice qui va le découvrir… Bonne lecture !

WINGSPAN

Partie de découverte pour Fabrice, à la maison, avant le crunch 2023 à Twickenham qui restera comme un match d’anthologie : 53 à 10 pour nos bleus !!!
Les tuiles d’objectif des 4 manches de cette partie… C’est rigolo : le premier, placé au même endroit d’ailleurs, est le même qu’avec Leila trois jours plus tôt ! Ça ne m’avait pas souri… 🙁
Parmi mes 5 cartes de départ et mes 5 jetons de nourriture, je conserve les 3 cartes ci-dessus, toutes concernant des oiseaux jouables en milieu de marécages (en lien avec la carte de bonus que j’ai conservée) ! Les deux de droite sont intéressantes pour leurs PV, mais aussi par leur type de nid (plateforme) correspondant à une des tuiles d’objectif. Celle de gauche est, quant à elle, plutôt facile à poser.
Comme carte de bonus, oui, je vais tenter le Planificateur, celui-ci rapportant des PV si j’ai une grosse main de cartes non jouées à la fin. D’où mon idée de me lancer, pour voir, dans une grosse stratégie de progression sur la ligne du bas, les marécages, pour amasser plein de cartes…
Fabrice a commencé en posant un oiseau puis je joue mon tour en allant chercher de la nourriture : un poisson.
Concentration, concentration…
Mon premier oiseau posé est une magnifique Talève violacée…
Fin de la première manche. Comme prévu, je ne parviens pas à réaliser le premier objectif, au contraire de Fabrice, mais je pense avoir bien préparé la suite… A voir !
Bilan de la première manche, donc, et nouvel étalage de cartes. Je deviens premier joueur.
Fabrice a trouvé une combo assez parfaite avec la pose d’un oiseau tout à gauche dans sa première ligne, celui-ci lui offrant un ver très facilement à chaque activation. Il ne s’en prive pas…
Fin de la deuxième manche et, malgré ma bonne anticipation mentionnée en fin de manche 1, je suis à nouveau dépassé sur l’objectif lié aux nids de type plateforme par Fabrice !
Bilan des gains de la manche 2. Je pleure…
Et on est en plein au cœur de la troisième manche, Fabrice lançant les dés dans la mangeoire inutile donc indispensable ! 😉
Fin de la troisième manche. A ce rythme-là je ne vais me prendre une raclée car je dois encore accepter de n’être que deuxième sur les nids de type cavité alors que j’étais bien équipé pour ! 🙁
Et sinon, de manière plus générale, je galère comme pas possible pour récupérer de la nourriture, tandis que Fabrice se gave (5 jetons pas activation de sa première ligne !) et qu’il profite de mes maigres réussites de mes oiseaux de proie en glanant un jeton de la mangeoire quand je réussis (pouvoir rose). Ça pique !
OK, OK…
Et nous voici déjà en fin de partie, avec ce très fourni plateau pour Fabrice, avec pas moins de 11 oiseaux joués pour 15 cases disponibles !
Mon plateau, avec 9 oiseaux, ce qui n’est pas si mal au final, mais toujours aussi peu de réussite sur les tuiles d’objectif… Bouhhh… 🙁
Le plateau des manches est clair et sans appel !
Ma satisfaction ? Avoir réussi à amasser 8 cartes et pouvoir valider ma carte de bonus initiale au maximum !
A gauche, les cartes de bonus de Fabrice, réussies au niveau le plus bas, mais réussies quand même ; à droite, les deux miennes, avec le niveau maximal pour la première et le niveau inférieur pour l’autre.
Je ne me fais aucune illusion quant au nom du vainqueur… Bravo Fabrice !

Durée de cette partie : 1 heure 45 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de cette partie :

Oiseaux Cartes bonus Objectifs Oeufs Nourriture stockée Cartes recouvertes Total
Fabrice (bleu) 34 6 22 13 0 5 80
Ludo le gars (vert) 40 10 9 10 0 4 73

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Les parties qui n’ont clairement pas l’air de se ressembler et ça c’est très très cool !
– Le plaisir de revenir à ce jeu trois fois d’affilée car il semble en avoir dans le coffre et que j’ai bien envie de l’explorer davantage…
– La durée de partie de moins de deux heures, même avec un Fabrice débutant (c’est dire !), ce qui est assez parfait quand on a un temps limité et qu’on veut jouer à un jeu avec des animalS 😉
– Deux défaites pour moi en mode multi-joueurs, mmmhhh, ça me motive encore plus !

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf − = 2