[11/01/2004] Perudo

Participants
– Jacques, qui apprécie les jeux, sans le savoir vraiment 😉
– Anne-Marie, qui joue ce jour sa partie annuelle 😉
– Sophie, qui, en ce qui la concerne, est ravie de tester un nouveau jeu ; cela faisait longtemps malgré tout,
– Gérard, qui voulait un bon jeu d’ambiance pour cette journée et là qui est servi,
– Julie, qui se montre réservée à l’idée de découvrir ce jeu, mais qui se révélera redoutable avec nous,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Comme mon paternel m’avait demandé de ne pas venir les mains vides aujourd’hui (comprenez : « Tu pourrais apporter un jeu sympa que l’on pourrait jouer tous ensemble »), j’ai choisi de mettre dans ma besace le bien connu et toujours idéal Perudo, un bon jeu de bluff et de prise de risque, qui devrait faire mouche.
Je donne le matériel à chacun d’entre nous (rouge pour Jacques, bleu foncé pour Anne-Marie, jaune pour Sophie, turquoise pour Gérard, vert pour Julie et violet pour Ludo le gars) puis j’expose les mécanismes de ce jeu simplissime. Pas trop de questions (normal 😉 et nous attaquons la partie.


Sophie s’apprête à faire l’une de ses première
annonces, avec l’aide précieuse de Maitena pour la conseiller
;-)))


Certains apprécient le jeu, d’autres moins, et pourtant ce
n’est pas faute de lancer des « Perudo » à son voisin
de mari…


Les deux finalistes : Sophie et Julie, alors que les éliminations
précédentes se sont déroulées selon le principe
immuable de l’âge…


La main de Jacques qui stagne un certain temps dans cette position
à chaque manche : on se demande bien pourquoi 😉


La réserve des dés écartés par les joueurs.
Un oeil avisé devrait repérer au moins deux choses : aucun
dé jaune de Sophie dans ce tas et un dé vert avec un 1
à la place de l’Inca (déniché en brocante, il me
manquait deux dés : un vert et un violet, remplacés par
des dés approchants)…


La grande gagnante de la journée, devinez qui c’est…

Décompte final
Julie remporte la partie de Perudo, avec un résidu
de 3 dés, devant Sophie, Ludo, Anne-Marie, Jacques et Gérard.

Débriefing
Sans faire partie de mon top jeux, je dois bien avouer que Perudo fonctionne
à merveille dans des configurations ludiques comme aujourd’hui. Intergénérationnel,
ce jeu convient parfaitement pour des joueurs occasionnels et les situations
fun. On s’amuse, on ne se prend pas la tête, on a comme des règlements
de comptes (lorsque les « Perudo » suivent les « Perudo) et on se
prend au jeu.
Il est amusant de constater que l’ordre d’élimination à suivi
l’ordre des âges des participants, si l’on excepte le grand talent de Julie
d’avoir mis sa sœur à la raison, lors d’une belle finale… Moins vous
avez de dés, moins vous avez d’informations et c’est clairement ce que
a progressivement conduit à l’élimination des joueurs dont le
nombre de dés se réduisait. En ce qui me concerne, j’ai néanmoins
réussi a rester longtemps avec 3 dés, puis 2, mais lorsqu’il ne
m’en est resté plus qu’un seul, l’élimination a été
immédiate, pour le plus grand plaisir de Julie et Sophie.

Un bon jeu, qui a bien plu!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = huit