[11/07/2012] Descendance

Trois mois et demi après y avoir joué pour la dernière fois, et sous la demande insistante et répétée de Tristan : « Mais si, allez papa, ça va être super sympa de jouer au jeu de l’année allemand… » je cède, sans trop de difficultés, et nous allons donc pratiquer Descendance en cette après-midi de juillet. C’est vrai que jouer à un Spiel des Jahres, fraîchement remporté ce lundi, est toujours un plaisir…
J’avais émis quelques réserves sur le renouvellement des parties et sur les axes stratégiques gagnants, lors de mon dernier compte-rendu (ici). La partie de ce jour, après quelques mois d’abstinence, devrait me permettre de me forger un meilleur avis sur la question…

 

DESCENDANCE :

 


Tristan procède à la mise en place du jeu, pour la première manche, avec la pose des cubes colorés. Il jouera avec les pions jaunes et moi avec les rouges…

J’ai révélé les tuiles de clients requises pour deux joueurs, à savoir trois étalées sur le plateau. La partie peut débuter et je vais essayer de changer un axe de ma stratégie
église + clients : je vais aller taquiner du conseil municipal, pour voir…

Bien, bien, bien, les 5 cubes noirs sont répartis sur 5 zones différentes, mais on remarquera quand même surtout celui du marché et éventuellement celui du conseil municipal…

Et voilà que c’est Tristan qui commence par attaquer le marché ! En même temps, il m’avait bien dit qu’il allait aller s’y frotter, ayant trop subi sur ce point lors de notre
précédente partie commune…

J’avais prévu qu’il irait au marché, du coup je m’en sors mieux que lui au niveau point (4 au lieu de 3), même si j’ai dû dépensé un temps et un cube vert pour y participer…

Pas moins de trois morts lors de cette première manche, deux rouges et un jaune. A noter que j’ai démaré la chose avec le premier paysan mort (voir la photo précédente)…

Vue générale une fois la première manche close et la mise en place de la seconde effectuée (avec un cube noir devant le conseil municipal). A noter que Tristan a gagné la messe (en
payant une pièce) alors que j’avais pourtant mis deux pions rouges dans le sac…

Petite vue de la piste des clients pour la seconde manche. Sauf erreur, je vais m’y gaver assez vite, surtout que j’ai réussi à priver Tristan de cubes verts…

Voulant miser sur le conseil municipal, j’ai fait le forcing sur les cubes verts (6 à ce moment du jeu !) et les parchemins (déjà 2)…

Ca y est, le conseil municipal va commencer à bien payer : je vais pouvoir, assez facilement, empocher une tuile de mon choix et, comme je vais régulièrement prendre les
cubes de la zone, je vais normalement pouvoir commencer à toutes les manches à venir …

Fin de la seconde manche, avec une messe encore favorable à mon gone, malgré un hasard un peu moins en ma défaveur…

Et on est reparti pour la troisième manche, avec encore un cube noir devant le conseil municipal, c’est à n’y pas croire…

Tristan paie encore pour sortir un pion du sac avant la messe…

Et la messe lui est encore favorable, ce qui aurait presque tendance à m’inquiéter, même si j’ai déjà pris une avance, notable, avec les clients et déjà deux puits au marché…

Fin de la troisième manche et préparation de la quatrième, avec, évidemment, encore un cube noir au conseil municipal !!! Sinon, a noter que l’on va certainement vivre notre ultime
manche, puisqu’il ne reste plus qu’une seule place au cimetière et guère plus aux archives…

Après avoir empoché une première tuile avec le marché classique, je provoque un puits mémorable : je dépense 3 cubes oranges et m’adjuge les 3 tuiles clients proposées alors, sans
que Tristan ne parvienne à en achter une seule ! Il m’avait dit qu’il allait se rattraper dessus, ça a l’air mal parti pour lui…

Tristan, pensant peut-être gagner, provoque la fin de partie en mourant une ultime fois à l’église. Je joue donc un dernier tour : je progresse encore au conseil municipal
et convertis une pièce contre 3 PV …

Il est bien tard pour que l’église me soit plus favorable mais je ne vais pas râler, l’essentiel étant ailleurs…

Vue générale du plateau, une fois la partie achevée, avec la messe encore source de PV pour mon gone. A noter qu’il a juste démarré les voyages (trop tard et au détriment des
clients à mon avis)…

Comment dire… N’ai-je pas encore une fois abusé de ces satanés clients ? Pas moins de 39 PV amassés grâce à eux, soit quasiment le score total de mon pôôôvre gamin…
Bilan synthétique :On a aimé
– L’élégance du système de jeu, toujours aussi plaisant à vivre et sur lequel on se plaît à interagir,
– La puissance, cachée, du conseil municipal.

 

On a moins aimé
– Le renforcement de cette impression de répétitivité des parties, car certains axes sont clairement fondamentaux pour la victoire : clients + église ou conseil municipal (à
voir), en tout cas, je vois de moins en moins l’intérêt d’aller se ruiner sur les voyages…

 

Scores de la partie :  

 

Piste Voyages Conseil Eglise Archives Clients Pièces Total
Tristan (jaune) 11 1 0 10 4 14 0 40
Ludo le gars (rouge) 3 0 6 4 7 39 0 59

 

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 4 = un