[11/08/2011] Dschunke

Ah que voilà un jeu qu’il fait bon ressortir, surtout en matinée au camping, un moment que j’affectionne tout particulièrement pour pratiquer le jeu de société : Dschunke ! J’en explique les règles à mes deux grands enfants puis nous passons vite fait dans le jeu lui-même et nous passons un excellent moment ludique…

 

DSCHUNKE :

 

 


Magnifique esthétique des composants du jeu : un plateau reprenant 5 jonques au sein desquelles figurent une denrée spécifique (épices, légumes, poissons, sel ou le choix des 4),
une zone pour placer nos palettes colorées (les bleues pour Maitena, les jaunes pour Tristan et les vertes pour moi) et une zone pour recevoir l’un des trois pions ouvriers qui
transitent en sens horaire à chaque tour (le chargeur de palettes sur la jonque violette, le déchargeur de denrées sur la jonque marron et le collecteur de yuans sur la jonque
quadricolore)…

La partie est superbe, Tristan et Maitena ayant parfaitement saisi les mécanismes du jeu et le temps splendide aidant à passer un excellent moment. La partie se jouera en 10 tours
avec l’obligation de prévoir à un ou deux tours ce qui arrivera (avec la position des ouvriers et, notamment, celui qui évolue sur la piste des tours de jeu). J’ai bien insisté
sur l’importance stratégique des cartes que l’on peut obtenir (avec des gains de PV en fonction des configurations ou avec des avantages immédiats comme la récupération de plus de
denrées à chaque tour)…

Fin de premier tour de jeu…

Tristan récupère des cartes de sel car il a opté pour l’ouvrier collecteur de cartes…

Les bagarres sont nombreuses sur les enchères pour l’acquisition de précieux yuans (avec défausse des cartes de denrées misées sachant que même les perdants les défaussent). De mon
côté, j’axe mes choix sur le placement de quelques palettes et l’acquisition de yuans…

A cet instant du jeu, en début de cinquième tour, nous annoncçons aux autres notre capital de yuans. Maitena en déclare 17, Tristan 14 et moi-même 21. Malgré ma petite avance, je ne
peux que craindre les très nombreuses cartes d’approvisonnement de denrées que Tristan a déjà amassées (il en a 4, contre 3 à Maitena et seulement 2 à votre serviteur) …

La partie est très tendue et il semble que Tristan prenne de l’avance, réussissant à collecter yuans sur yuans lors des tours actuels !

Nouvelle annonce de nos yuans amassés : Maitena en a ajouté 15, ce qui porte son total à 32, Tristan 25, ce qui porte son total à 39, alors que j’en ai pris pitoyablement 5 de plus
pour en totaliser 26 ! Il faut dire que mon gone réussit des gains hallucinants sur la jonque violette avec 9 caisses visibles !!! Il réussira 3 gains en ce lieu, pour un total
quasiment irrattrapable de 27 yuans…

Nous allons aborder le dernier tour et je suis très satisfait de mes positions sur les jonques car je pense que je réussirai à être visible sur chacune d’entre elles (gain de 25 PV)
et à être en conformité avec mes deux cartes en main (jonques marron et blanche)…

Hop, je joue une carte spéciale d’ajout d’une palette sur la seule jonque où je me devais de figurer encore. Ceci dit, je pense l’avoir joué un ou deux tours trop tard car
j’aurais ainsi privé Tristan de ses trop nombreux yuans glanés ici…

La partie est terminée et nous allons compter les points. Avec ses 5 cartes d’approvisionnement de denrées et sa carte lui faisant gagner les égalités, sans parler de ses fameux 27
yuans encaissés sur la jonque violette, Tristan fait figure de grand favori pour la victoire finale. Mais bon, sait-on jamais ?
Bilan synthétique :

On a aimé
– L’élégance du système de jeu, très fluide et très prenant, sans aucun accroc, et qui génère, donc, des parties très agréables,
– L’impossibilité de tout contrôler, offrant ainsi pas mal de situations où il faut prendre des risques et/ou compter sur un peu de chance (enchères),
– Les nombreuses possibilités stratégiques et tactiques, notamment avec les cartes spéciales lesquelles peuvent rapporter gros en fin de partie, avec tout un pannel de manière de
gagner,
– La grosse envie d’y revenir une fois la partie terminée : signe des grands jeux !

 

On a moins aimé
– L’incroyable taille de la boîte, heureusement non emportée en vacances, puisque j’avais tout mis en sacs et glissé dans celle de Ys, avec Tarantel Tango, Flix Mix et encore
Scrabble…

 

Scores de la partie : 

 

y1 y2 y fin Bonus jonques Bonus cartes Total
Maitena (bleu) 17 32 43 16 0 59
Tristan (jaune) 14 39 51 25 8 84
Ludo le gars (vert) 21 26 42 25 16 83

 

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20

 

Durée de la partie : 1 heure et 30 minutes

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 2 = trois