[11/11/2004] Sprinter

Participants
– Jérôme, le vrai mordu de cyclisme, celui qui ne jure que par le vélo (oui le ski aussi, d’accord… 😉
– Romain, toujours partant pour jouer encore et encore et ce soir il aurait même voulu faire nuit blanche 8^)

– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Les coureurs se sont peu entraînés : quelques minutes d’échauffement, une revue de détails de la feuille de route, la remise des munitions pour le parcours (quoi, l’EPO… 😉 et chacun e retrouve sur la ligne de départ pour la première étape de cette grande course de 3 étapes entre Rochetaillée Hall de la Bibliothèque et Rochetaillée même lieu, 45 minutes plus tard. Comme l’un d’entre nous doit porter le maillot jaune, la star Jo la bonbonne s’en empare pour commencer et la course peut être lancée. C’est parti !


La course débute à peine et en bon rouleur gestionnaire
Jo ne force pas encore sur les mollets, pour en garder un maximum sous
la pédale…


Certainement un peut trop tôt, je tente une échappée
en montant ma vitesse à 50 km/h ce qui me permet de m’emparer instantanément
du maillot jaune (le jeton jaune) qui se trouve à proximité
de la carte 43 de Jo…


Mon échappée n’aura été que de courte
durée et la victoire d’étape revient brillamment à
Romanus, accompagné de Jo la bonbonne dans sa roue. De mon côté,
je termine avec 22 minutes de retard…


La troisième et dernière étape tient toutes ses
promesses pour départager les deux leaders incontestés que
sont Jo et Romanus. Alors que Jo domine son sujet, réussissant
à me lâcher puis à laisser Romanus un peu plus tard,
il se fait rejoindre sur le fil par ce dernier qui le lâche à
son tour avec 3 minutes d’avance…


Roulant à 44 km/h (carte du haut), le maillot jaune impose qu’on
joue une carte d’ua moins 42 km/h pour ne pas se faire lâcher. Romanus,
à droite, victime d’un vent contraire, voit sa propre vitesse de
44 km/h ramenée à 42 km/h sans que cela ne le gêne
outre mesure dans sa progression…


La minute tactique de votre serviteur déguisé en cycliste
: je n’ai que des cartes de misère en main et il me faut bien les
passer, aussi je joue un 40 pitoyable avec le -2 du vent contraire, ce
qui ramène ma vitesse de maillot jaune à 38 km/h, mais je
couple cela de l’ascension d’un col interdisant à mes adversaires
d’essayer de me doubler ! Non mais des fois…


La seconde étape se déroule de manière beaucoup
plus réfléchie pour l’ensemble des coureurs et Jo la bonbonne
la remporte avec un subtil 39 km/h en col pour sa dernière carte
posée…

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 5 minutes
Romain remporte cette partie avec un total de 2 points, devant Jérôme
avec -2 points et Ludo le gars avec -28 points.
Le détail est le suivant :

Etape 1
Etape 2
Etape 3
Total
Jérôme
0
1
-3
-2
Romain
1
0
1
2
Ludo le gars
-22
0
-6
-28


Débriefing
Incroyablement ludique et plaisant, Sprinter est un jeu qui nous a vraiment
séduit tous les 3. Avec son côté très bluff (je tente
le coup, là) il nous a justement bluffé 🙂 On a eu l’impression
d’être sur les pédales et de vivre la course comme il se doit.
Il est clair que le hasard n’est pas absent du jeu, mais son côté
tactique l’emporte ou en tout cas nous le fait croire. En effet, il faut faire
attention à ce que l’on joue, au moment où on passe en tête
et à ne pas se débarrasser trop tôt de cartes importantes.
Une finesse qui vaut son pesant d’intérêt : si vous êtes
maillot jaune, vous imprimez la vitesse à la course mais vos adversaires
peuvent jouer des cartes plus faibles que vous sans être pénalisé
(de 1 ou 2 d’écart), ce qui revient à dire que le maillot jaune
aura tendance à s’épuiser plus vite que les autres en « bonnes »
cartes. Pas mal du tout et très réaliste…

En clair, Sprinter est un tout petit jeu extrêmement bien foutu et je
dois dire que je suis sous le charme. Bonne idée cette réédition,
elle fait connaître un jeu que l’on aurait certainement hésité
à sortir du placard du papa… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six × = 36