[11/11/2005] Poison Pot

Participants
– Sylviane, joueuse bleue, en route pour une dernière
partie ce soir,
– Romain, joueur jaune, pareil,
– Ludo le gars, joueur rouge, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Dale Walton, le gars que je connais chez Pin, semblait croire
beaucoup à son jeu à Essen et il m’en a parlé pas mal,
me le faisant essayer à 2 joueurs. J’avoue avoir apprécié
à la fois son mécanisme, son ambiance et son matériel.
Une fois rentré d’Essen, il me tardait de le ressortir pour le faire
découvrir à mes petits camarades ludophiles, et donc, cette fin
de soirée est l’occasion d’y jouer à 3, une configuration étrange
pour un jeu abstrait mais qui finalement est certainement la plus fun.
Une fois expliqué les règles, la partie peut démarrer avec
Ludo en premier joueur pour la première manche.

Manche 1 : Ludo
le gars a le trait


Ne sachant pas trop comment aborder ce jeu, je déplace le chaudron
maudit dans un angle et positionne le chaudron jaune non loin de lui.
Sylviane et Romain cogitent leurs futurs coups…


A cette vue on pourrait croire que le joueur rouge est plutôt
mal lôti, mais en est-on bien sûr ?


Une vue en fin de première manche, où l’égalité
de nos meilleurs groupes nous sidère…


Après 2 tours + 1 coup pour moi, la situation est très
loin de s’éclairer : qui peut dire quel joueur est le mieux placé
actuellement pour l’emporter ? N’oublions pas que la disposition générale
du jeu est assez peu fiable…


Un peu après, il s’avère que la position du chaudron
maudit aura bien du mal à évoluer et le joueur rouge ne
paraît plus aussi « à la rue » avec son groupe
ouvert de 6 pions…

Romain remporte la première manche

Manche 2 : Sylviane
a le trait


Début de seconde manche et les choses ne sont pas vraiment les
mêmes : on s’essaie au blocage rapide du chaudron maudit dans un
angle…


La manche s’approche de son terme et il semble que tout le monde peut
encore une fois l’emporter…


La position du chaudron maudit n’a pas évolué mais
ses voisins ont changé de camp. Ainsi, malgré le quasi
blocage du pion à éviter on est en présence d’un
jeu très dynamique et toujours aussi incertain…


La fin de manche est favorable au joueur rouge, mais encore une fois
c’est à une égalité parfaite (groupes de 4) que
nous nous confrontons…

Ludo le gars remporte la seconde manche

Manche 3 : Romain
a le trait


Sylviane et Romain, tout comme moi d’ailleurs, prennent beaucoup de
plaisir sur ce petit jeu qui, sans être redoutable de stratégie,
permet de passer un bon moment…


Plus ça va, plus je sens que le tirage important de pions rouges
me sera défavorable : j’en ai déjà 10/12, alors que
bleu en a 8/12 et jaune 5/12…


Une vue de la situation en fin de manche, pour une fois terminée
de manière beaucoup plus nette…


Le chaudron maudit n’a décidément pas trop la cote
et il se retrouve enfermé dans le coin supérieur du plateau.
Me sentant particulièrement impliqué dans cette position
et comme le nombre de pions rouges déjà sorti est très
important, je me sens obligé d’intervenir et de tout faire pour
le libérer…


Mais comme le tirage est mal réparti, il advient un truc probablement
peu fréquent : les 4 derniers chaudrons sont jaunes ! et comme
les positions ne lui sont guère favorables, il devrait avoir
des soucis…

Ludo le gars remporte la troisième
manche

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure (20 minutes par manche)
– Mise en place du jeu : 5 minute – Explication des règles : 5 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 13 points, devant Romain
avec 11 points et Sylviane avec 9 points. Le détail est le suivant :

Manche 1
Manche 2
Manche 3
Total
Sylviane (bleu)
3,5
4
1,5
9
Romain (jaune)
4,5
3,5
3
11
Ludo le gars (rouge)
4
4,5
4,5
13


Débriefing
Très agréable à pratiquer, Poison Pot mise beaucoup sur
cette ambiance fluide et sympa, où l’on ne se prend pas la tête.
Le jeu est certes difficile à anticiper (pioche, mouvement du plateau),
mais il est très agréable (c’est vraiment le terme le plus adapté
à mon avis).
Il faudra que je l’essaie à 2 joueurs, pour voir si l’incontrôlabilité
se nivelle vraiment, mais en tout cas à 3 joueurs, le jeu passe bien.

Note du jeu (sur cette partie) : 14 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six + = 12