[11/11/2008] Gambit 7

Days of Wonder nous avait habitués, jusque là, à deux types de jeux :
– Les jeux de plateau plutôt familles / gamers : Chevaliers de la table ronde, Crique des pirates, Aventuriers du Rail, …
– Les jeux pour passionnés, semi-collectionneurs : Mémoire 44, Battlelore.
Dans les deux cas, on avait affaire à un matériel de très grande qualité et à des jeux d’envergure.

Révolution chez cet éditeur : voici qu’ils nous proposent un jeu d’ambiance ET avec un matériel somme toute moyen, voire médiocre ! Why de pourquoi je comprends plus ? !??
Certes, le jeu proposé n’est pas un jeu totalement inconnu et voué à l’échec. Certes, on a affaire ici à un jeu de type Communication Questions Fun. Certes. Mais bon, on est surpris quand même et je m’interroge donc un tant soit peu… Quoi qu’il en soit, voici donc le premier compte-rendu de partie d’un jeu de ce type, sorti chez Days of Wonder, j’ai nommé : Gambit 7.


GAMBIT 7 :

 


Une question est posée à tous les joueurs. Chacun note secrètement son avis. Les réponses sont révélées. Chacun peut parier sur une ou deux réponses, même celles des autres joueurs.
La vraie réponse est donnée et le joueur ayant apportée la plus proche, sans la dépasser, ainsi que ceux ayant parié dessus, empochent des points. Au bout de 7 questions, la partie
s’achève. Rien de plus !

Voici donc les 7 réponses de nos 7 participants à la première question : « Combien de livres d’Harry Potter se sont vendus durant les 24 premières heures de sa mise en vente ? » et
les paris de chacun. On peut voir que j’ai répondu 100 000 (en vert) alors que le plus ambitieux (Sophie en jaune) a répondu 85 000 000 !!! Le tout n’est pas forcément de
connaître la bonne réponse mais de savoir miser sur le bon cheval…

Fidèle à son habitude, le sieur Gaël revendique je ne sais quoi et il parle, parle et parle encore. Bon, ok, il a marqué pas moins de 24 points lors de cette première manche, il a
-presque- le droit…

Seconde manche en cours de démarrage et la question ne sera pas plus simple, alors que j’aurais dû la connaître…

Comme nous sommes en seconde manche, c’est la deuxième question qui est lue : celle du Petit Prince…

Lecture de la question du Petit Prince et chacun va bientôt pouvoir parier…

Assez sûr de moi, je parie mes deux jetons sur ma propre réponse (12), alors que je me vautre complètement et lamentablement…

Séance d’écriture de nos réponses…

Voici nos paris à la question « Combien de personnes étaient à bord de la navette Challenger qui a explosé en vol ? ». je suis très sûr de moi avec mes 7, mais comme j’estime que je
peux me tromper et qu’en misant l’ardoise 0, jempoche les gains si la réponse est inférieure à 6, et bien je mise carrément mon Gambit 7 dessus ! Si je réussis, tous mes gains
antérieurs seront multipliés par 7, si j’échoue je les perds tous…

M’étant vautré une fois de plus, je suis la risée de Gaël, lui qui maîtrise nickel ! il a marqué seulement par deux fois, mais avec 24 puis 12 points, il est loin de loin devant…

Dernière question de la partie et ultime pari donc : « Combien pesait le sumo le plus lourd de l’histoire ? ». Avec mes misérables 173 kg, je suis extrêmement loin de la réalité et
des incroyables 284 kg du héros…

Fin de partie et l’occasion pour moi de présenter les divers éléments de la trop vide, trop légère et trop fragile boîte de jeu…
Bilan synthétique :

On a aimé
– La possibilité de jouer à ce jeu même si on n’est pas trop calé en culture générale (ou assimilée),
– Le principe fun du Gambit 7 : en misant ce jeton on est vraiment à quitte ou double !
– La possibilité de miser sur celui qu’on pense plus savant que soi : bien trouvé,
– La rapidité du jeu.

On a moins aimé
– Le matériel très léger proposé (j’ai cru à des jetons de poker sur la boîte, mais ce sont de vulgaires disques de carton) et la boîte très vide et peu robuste,
– Le manque de fun : aucun des 7 participants ne l’a trouvé vraiment amusant ou même simplement sympa. La seule réflexion positive : « Pour un jeu de questions, il est pas
mal ».

Scores de la partie :

Arlette (rouge) : 2
Gilles (noir) : 4
Gaël (orange) : 36
Jacques (bleu) : 24
Anne-Marie (violet) : 22
Sophie (jaune) : 28
Ludo le gars (vert) : 2

Note du jeu (sur cette partie) : 11 / 20

Durée de la partie : 30 minutes

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× trois = 9