[12/08/2022] Müll + Money

J’aime bien, lors de nos vacances, pratiquer quelquefois le jeu de société moderne avec des personnes rencontrées au camping. Là, cette année, c’est plutôt rigolo : un gars m’apostrophe au bloc sanitaire pour me demander si je ne serais pas Ludo le gars ! 😉 Oui, très rigolo même, car nous ne sommes pas sur un festival ludique… Ayant échangé quelques mots avec lui, décision est prise de se lancer, à un moment donné, dans une partie de jeu ensemble ! L’heureux élu est un vrai ancêtre : Müll + Money !!!
Voici donc le compte-rendu détaillé de cette partie jouée à 4 joueurs : Pascal, Julie, Leila et moi…

MÜLL + MONEY

La partie ce vieil ancêtre qu’est Müll + Money peut débuter avec notre invité Pascal, redoutable joueur très connaisseur…
Je vais en profiter pour en redétailler les mécanismes, même si ceux-ci le sont certainement davantage dans mes premiers comptes-rendus de parties sur ce jeu.
L’étalage des lots de départ, sachant que chacun va en prendre un, en commençant par le premier joueur (moi).
Une fois les lots choisis, chacun va jouer une carte, à tour de rôle, et ainsi de suite jusqu’à épuisement de ses cartes (on peut aussi en garder une pour la manche suivante). Vous pouvez apercevoir que j’ai joué un X2 sur une carte Innovation, ce qui m’a permis, moyennant un paiement de 10 millions d’euros, de progresser deux fois sur la piste des déchets.
Fin de la première manche !
Le tableau, de droite, indique la rentabilité de son entreprise, modélisée par deux axes : la plus-value financière en tête de colonne (de 14 à 20) et le nombre de salariés dans son entreprise en ligne (de 5 à 1). On peut voir que Pascal est le seul à avoir décalé son marqueur sur la deuxième colonne, ce qui veut dire qu’à présent il empoche 15 millions d’euros à chaque production, contre 14 pour les trois autres joueurs.
Leila joue malicieusement une carte de Transport de déchets en les larguant chez les autres ! Elle baisse son niveau de déchets de 1 unité alors que les autres joueurs le relève de 1.
J’y vais à fond, clairement, sur cette piste de R&D des déchets : avec une nouvelle Innovation X 2, je ne produirai plus qu’un seul déchet lors de mes productions à venir !
Chacun ses choix…
L’alerte accident / pollution survient, ce qui pourrait pénaliser ceux ayant des niveaux de déchets en zones jaune ou rouge. Mais, curieusement sur cette partie, nous ne subirons vraiment pas les affres de cette carte…
La partie est vraiment plaisante…
Oh que oui !
Histoire de tenter de revenir dans la partie, et manquant cruellement de matières premières, je mets en vente ce lot de 10 unités !
Mince alors, l’un de mes adversaires l’achètera, contribuant à me priver de matières premières…
Tiens, un moment rigolo : la première fois où la carte Alerte pénalise quelqu’un et c’est Julie qui se retrouve à devoir payer 5 millions d’euros et reculer son marqueur d’usine d’une colonne !!! Elle couine… 😉
Nous en sommes là et la partie peut s’arrêter à tout moment, enfin dès que Pascal aura choisi d’avancer son marqueur d’usine jaune d’un cran. Il a très bien joué le coup avec un seul employé requis pour faire des productions en fin de partie !
Au prix d’un 2 X la progression de son usine, Leila termine la partie ! Chacun va terminer les cartes choisies en début de manche, mais c’est clairement étonnant que ce ne soit pas Pascal qui s’y soit collé…
Certes, j’ai deux cylindres au bout des pistes, certes j’ai encore des possibilités de produire, mais j’ai aussi et surtout deux emprunts contractés donc -20 PV en fin de partie si j’en rembourse pas au moins un…
Pascal atteint quand même son but et voici à quoi ressemble le tableau d’usine avant l’ultime alerte à venir…
Les éléments de Pascal, lequel a remboursé son seul emprunt. Bravo d’avoir aussi bien pigé le jeu…
Les éléments de Julie.
Ceux de Leila, laquelle s’est très bien débrouillée, malgré un thème pas très parlant pour elle et une mécanique difficile : les enchères…
Et mes éléments, avec un ultime déchet contracté et qui me fait carrément couiner : je vais perdre 5 millions et reculer d’un cran mon marqueur d’usine… 🙁
Voilà, donc, les positions finales de nos marqueurs d’usine.

Durée de cette partie : 2 heures 15 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de cette partie :

Tableau de bilan Services Trésor Crédits Total
Pascal (jaune) 20 15 + 1 + 6 10 0 52
Julie (rouge) 16 3 + 1 + 10 10 0 40
Leila (bleu) 20 3 + 6 + 1 7 0 37
Ludo le gars (vert) 17 15 + 1 + 15 6 -10 44

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le jeu typique qui n’a pas vieilli d’un iota : il sortirait aujourd’hui, il rencontrerait certainement un franc succès !
– L’élégance des mécanismes presque simulationnistes sans exception de règles et autres points à revérifier dans les règles,
– La superbe interaction au niveau des enchères,
– Le super plaisir d’y revenir après 6 années…

On a moins aimé
– La durée de partie… même si on ne voit pas le temps passer !
– Le thème pas très excitant pour les plus jeunes…

————————————————————————————————————

6 commentaires à propos de “[12/08/2022] Müll + Money”

  1. Super moment, bien agréable de redécouvrir ce jeu. Bon c’est malin ça me redonne envie de faire une partie…Règles réduites, interaction et optimisation, un jeu à ressortir plus souvent. J’ai un peu trainé à enclencher la fin de partie car c’était assez serré avec Manu, j’ai préféré temporiser le temps d’être sur de mon avance. Un chouette moment en bonne compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ neuf = 13