[12/08/2017] Mémoire 44 – Base : Scénario 3 – Sword Beach

Lors de nos vacances en Normandie, cette année, nous avons évidemment voulu nous rendre sur les plages du débarquement de 1944 et, de manière parfaitement logique, nous avons emporté Mémoire 44 avec nous. En cette belle journée d’été, Tristan et moi allons nous adonner au scénario 3 – Sword Beach

MEMOIRE 44 – BASE : Scénario 3 – Sword Beach

Hallucinante cette photo avec le guide des plages du débarquement que Tristan tient en mains : il adopte exactement la même attitude qu'en 2014 en jouant avec moi sur ce même scénario ! La preuve en image : http://www.ludolegars.fr/wp-content/uploads/2014/06/Memoire44100614-0001.jpg ;-)
Hallucinante cette photo avec le guide des plages du débarquement que Tristan tient en mains : il adopte exactement la même attitude qu’en 2014 en jouant avec moi sur ce même scénario ! La preuve en image : http://www.ludolegars.fr/wp-content/uploads/2014/06/Memoire44100614-0001.jpg 😉
Les alliés, incarnés par mon fils, utilisent 5 cartes de commandement contre seulement 4 pour les allemands (moi-même). A noter que mes 4 cartes initiales me font couiner puisqu'une seule me permet d'activer des unités, les autres ayant des pouvoirs spéciaux pas facilement utilisables à ce moment-là...
Les alliés, incarnés par mon fils, utilisent 5 cartes de commandement contre seulement 4 pour les allemands (moi-même). A noter que mes 4 cartes initiales me font couiner puisqu’une seule me permet d’activer des unités, les autres ayant des pouvoirs spéciaux pas facilement utilisables à ce moment-là…
Les alliés ont débarqué et progressent de manière assez efficace avec leurs chars...
Les alliés ont débarqué et progressent de manière assez efficace avec leurs chars…
Nous avons très chaud sous la tente fermée, mais que le vent était pénible ce jour-là...
Nous avons très chaud sous la tente fermée, mais que le vent était pénible ce jour-là…
Je me prends une vilaine attaque aérienne de la part des alliés et je sens que ça va faire mal...
Je me prends une vilaine attaque aérienne de la part des alliés et je sens que ça va faire mal…
Ah oui, quand même ! :-(
Ah oui, quand même ! 🙁
A ce moment du jeu, je ne donne pas cher de ma peau, Tristan ayant empoché 2 médailles contre 1 seule pour moi, mais, surtout, je ne parviens pas à avoir plus d'une carte d'activation classique en main... Et que dire du fait que mes jets de dés sont pour ainsi dire calamiteux ?
A ce moment du jeu, je ne donne pas cher de ma peau, Tristan ayant empoché 2 médailles contre 1 seule pour moi, mais, surtout, je ne parviens pas à avoir plus d’une carte d’activation classique en main… Et que dire du fait que mes jets de dés sont pour ainsi dire calamiteux ?
Ah, ça y est, un coup intéressant me permettant aussi d'utiliser une carte spéciale : après que Tristan a lancé une fusillade contre moi, je lui assène une violente contre-attaque, reproduisant le même effet que sa carte. Les dégâts que je lui occasionne sont plus importants que ceux dont j'ai été victime.
Ah, ça y est, un coup intéressant me permettant aussi d’utiliser une carte spéciale : après que Tristan a lancé une fusillade contre moi, je lui assène une violente contre-attaque, reproduisant le même effet que sa carte. Les dégâts que je lui occasionne sont plus importants que ceux dont j’ai été victime.
J'empoche ma quatrième médaille, égalant ainsi Tristan, mais j'ai un soldat esseulé qui m'inquiète beaucoup, au point que je l'ai sorti de son bunker pour le faire reculer, espérant le remplacer par l'unité de gauche composée de 4 hommes. Vais-je y arriver ? Le premier à 5 médailles l'emportera...
J’empoche ma quatrième médaille, égalant ainsi Tristan, mais j’ai un soldat esseulé qui m’inquiète beaucoup, au point que je l’ai sorti de son bunker pour le faire reculer, espérant le remplacer par l’unité de gauche composée de 4 hommes. Vais-je y arriver ? Le premier à 5 médailles l’emportera…
Sur cette photo réalisée par un reporter sur le terrain de la guerre, on peut voir que mon unité de 4 hommes a bien rejoint le fameux bunker (sur la droite). Les choses semblent s'équilibrer, voire je prends un petit ascendant sur mon fils...
Sur cette photo réalisée par un reporter sur le terrain de la guerre, on peut voir que mon unité de 4 hommes a bien rejoint le fameux bunker (sur la droite). Les choses semblent s’équilibrer, voire je prends un petit ascendant sur mon fils…
Alors que les alliés ont cru un instant qu'ils allaient remporter une victoire assez facile, au final, avec ce dé de retrait que le soldat allié isolé ne peut pas encaisser, la victoire revient au camp allemand !
Alors que les alliés ont cru un instant qu’ils allaient remporter une victoire assez facile, au final, avec ce dé de retrait que le soldat allié isolé ne peut pas encaisser, la victoire revient au camp allemand !
Vue finale du théâtre des opérations à Sword Beach...
Vue finale du théâtre des opérations à Sword Beach…

Durée de cette partie : 1 heure 10 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de la partie :

Total
Tristan (alliés) 4 médailles
Ludo le gars (allemands) 5 médailles

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’aspect historique du jeu, incontournable pendant nos vacances,
– Le matériel proposé, de toute beauté,
– Le nombre de scénarios proposés dans la boîte de base.

On a moins aimé
– Les modificateurs de terrain, de portée, de ligne de tir… J’y suis allergique !

————————————————————————————————————

4 commentaires à propos de “[12/08/2017] Mémoire 44 – Base : Scénario 3 – Sword Beach”

  1. Mon fils de 8 ans devient de plus en plus friand de jeux de société, mais il en a assez de pousser des cubes en bois ou poser des tuiles : il veut des figurines, de l’action, des explosions !… Est-ce que tu me conseillerais Mémoire 44 pour combler la demande de mon stratège en herbe ? Merci d’avance Ludo 🙂

    • Salut. Le jeu est peut-être un poil complexe pour un gamin de 8 ans, à voir (cartes à effets, …). Mais il plaît aux garçons, ça c’est sûr ! Ensuite, comme c’est un jeu à scénarios, doté de pas mal d’extensions, on peut die qu’on a affaire à une sorte de jeu quasi infini, à approfondir, etc… En général, c’est plutôt excellent si on mord dedans.

      A vous de voir 🙂

  2. Moi je conseille sans probleme, mon fils y joue depuis ses 8 ans. Quand il était fatigué de jouer avec les règles un peu contraignante, il jouait simplement aux petits soldats avec! Mais depuis on a aussi plongé dedans et nous avons avec plaisir parcouru les scénarios de la boite de base, puis du théatre méditerranéen; La difficulté est de trouver les extensions qui sont de moins en moins disponibles.
    De mon coté je classe le jeu en catégorie « fun » (pour un kubenboisite!) car c’est vrai que la chance joue un role certain (tiens Ludo n’a pas fait de critique en ce sens 😉 , mais les parties s’enchainent vites (trop vite parfois car il peut y avoir une victoire éclaire après avoir passé quelques temps d’installation).
    Autre défaut je pense, certains scénarios sont déséquilibrés, donc avec l’expérience ou bien en allant sur le site de Days of Wonder pour voir les statistiques, le mieux est que l’adulte prenne le camp avec le moins de chance.
    Mais à part ça, un vrai coup de coeur par chez nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 3 =