[12/11/2017] Oh ! Yummy Burger to go !, Bye-Bye Black Sheep

Cette année, comme je l’évoque dans l’un de mes podcasts (celui-là), j’ai rapporté pas mal de jeux asiatiques prometteurs. Parmi eux, on en découvre deux aujourd’hui :
Oh ! Yummy Burger to go ! pour commencer, un jeu au matériel juste improbable, glané au fin fonds du Hall 8 (A135) sur le stand de MoZi Game,
Bye-Bye Black Sheep, ensuite, l’un des jeux auxquels Leila avait le plus envie de jouer, et pas seulement pour arborer fièrement sa jolie casquette ;-)…

OH ! YUMMY BURGER TO GO !

Un jeu où l'on fabrique des hamburgers ne peut pas être mauvais ! :-)
Un jeu où l’on fabrique des hamburgers ne peut pas être mauvais ! 🙂
La boîte, couchée sur le côté, sert de devanture au restaurant dans lequel nous allons nous rendre pour nous faire servir les meilleurs hamburgers de la région...
La boîte, couchée sur le côté, sert de devanture au restaurant dans lequel nous allons nous rendre pour nous faire servir les meilleurs hamburgers de la région…
Chaque joueur reçoit une main de cartes, douze à 3 joueurs, dont une carte 0 et une carte 5. Sur chaque carte figure un numéro, la quantité d'ingrédients dans le hamburger, et des pastilles colorées, les ingrédients en question (viande, tomate, fromage, salade et œuf). On a aussi une figurine représentant son personnage lorsque celui-ci ira faire la queue devant le restaurant.
Chaque joueur reçoit une main de cartes, douze à 3 joueurs, dont une carte 0 et une carte 5. Sur chaque carte figure un numéro, la quantité d’ingrédients dans le hamburger, et des pastilles colorées, les ingrédients en question (viande, tomate, fromage, salade et œuf). On a aussi une figurine représentant son personnage lorsque celui-ci ira faire la queue devant le restaurant.
Premier hamburger réalisé par Tristan, avec un oeuf et une tranche de fromage entre les deux pains du hamburger. Ah oui, sympa le matériel non ? ;-)
Premier hamburger réalisé par Tristan, avec un oeuf et une tranche de fromage entre les deux pains du hamburger. Ah oui, sympa le matériel non ? 😉
Chacun a sélectionné une carte de sa main, face cachée, au plus près du hamburger prévu par le cuisinier, sachant que sont tolérés les écarts suivants : un ingrédient de plus ou de moins, ou la bonne quantité d'ingrédients mais avec une seule inversion. Bien sûr, on peut très bien jouer la carte parfaite, si on l'a. Ci-dessus, Leila s'est trompée car elle a joué trois ingrédients, mais en plus, il y a une inversion, donc sa carte va être placée face cachée à sa gauche. Tristan, grand comique, ne joue pas la bonne carte, qu'on attendait, mais une carte avec un ingrédient en trop, tout comme moi ! Du coup, on fait la queue devant le restau, mais il sera servi avant moi (ordre du tour)...
Chacun a sélectionné une carte de sa main, face cachée, au plus près du hamburger prévu par le cuisinier, sachant que sont tolérés les écarts suivants : un ingrédient de plus ou de moins, ou la bonne quantité d’ingrédients mais avec une seule inversion. Bien sûr, on peut très bien jouer la carte parfaite, si on l’a. Ci-dessus, Leila s’est trompée car elle a joué trois ingrédients, mais en plus, il y a une inversion, donc sa carte va être placée face cachée à sa gauche. Tristan, grand comique, ne joue pas la bonne carte, qu’on attendait, mais une carte avec un ingrédient en trop, tout comme moi ! Du coup, on fait la queue devant le restau, mais il sera servi avant moi (ordre du tour)…
Et voilà comment mon bedonnant personnage à la grande barbichette se retrouve derrière la frêle demoiselle incarnée par Tristan. Et nos deux cartes sont revenues dans nos mains...
Et voilà comment mon bedonnant personnage à la grande barbichette se retrouve derrière la frêle demoiselle incarnée par Tristan. Et nos deux cartes sont revenues dans nos mains…
Le jeu est assez fun, avec comme but d'être le premier à avoir défaussé toutes ses cartes, ce qui n'est pas évident comme on le verra bientôt. Ci-dessus, chacun a réussi à réaliser sa carte jouée, Tristan avec une interversion, Leila le bon hamburger et moi-même avec un ingrédient de trop. Je ferai le prochain hamburger puisque j'ai pris la tuile + (avant celle du -, de l'interversion et de l'égalité)...
Le jeu est assez fun, avec comme but d’être le premier à avoir défaussé toutes ses cartes, ce qui n’est pas évident comme on le verra bientôt. Ci-dessus, chacun a réussi à réaliser sa carte jouée, Tristan avec une interversion, Leila le bon hamburger et moi-même avec un ingrédient de trop. Je ferai le prochain hamburger puisque j’ai pris la tuile + (avant celle du -, de l’interversion et de l’égalité)…
Et voici mon œuvre culinaire !!!
Et voici mon œuvre culinaire !!!
Tristan a été servi au restaurant parce qu'il était à égalité sur une carte avec moi mais qu'il était placé devant dans la queue. A lui d'en faire un nouveau...
Tristan a été servi au restaurant parce qu’il était à égalité sur une carte avec moi mais qu’il était placé devant dans la queue. A lui d’en faire un nouveau…
A présent, alors que je me voyais bien l'emporter, ayant en main moins de cartes que les autres, je me rends compte que je vais avoir du mal. La raison ? Tout simplement qu'avec aucune carte 3 et 4, je risque de ne pas pouvoir fournir une carte correcte avec un ingrédient de plus ou de moins, avec tous les autres corrects. De même comment me garantir une interversion ? Très très délicat et comme ce n'est pas moi qui fais le hamburger à venir, je couine intérieurement...
A présent, alors que je me voyais bien l’emporter, ayant en main moins de cartes que les autres, je me rends compte que je vais avoir du mal. La raison ? Tout simplement qu’avec aucune carte 3 et 4, je risque de ne pas pouvoir fournir une carte correcte avec un ingrédient de plus ou de moins, avec tous les autres corrects. De même comment me garantir une interversion ? Très très délicat et comme ce n’est pas moi qui fais le hamburger à venir, je couine intérieurement…
Et voilà, je suis contraint de rater ma carte, du coup je défausse le 0 ci-dessus. Sauf coup de chance, ça va être pareil ensuite, et comme il ne faut pas avoir raté plus de 2 cartes, ça sent mauvais...
Et voilà, je suis contraint de rater ma carte, du coup je défausse le 0 ci-dessus. Sauf coup de chance, ça va être pareil ensuite, et comme il ne faut pas avoir raté plus de 2 cartes, ça sent mauvais…
Je m'en sors miraculeusement, mais je subis un autre effet que je n'avais pas anticipé : Leila fait un hamburger avec les 5 ingrédients, il ne me restait que le 5, Leila joue son 5 aussi et on va faire la queue au restaurant (alors que c'était ma dernière carte) ! De fil en aiguille, je ne m'en sors pas et c'est Tristan qui s'en tire... Blasé.
Je m’en sors miraculeusement, mais je subis un autre effet que je n’avais pas anticipé : Leila fait un hamburger avec les 5 ingrédients, il ne me restait que le 5, Leila joue son 5 aussi et on va faire la queue au restaurant (alors que c’était ma dernière carte) ! De fil en aiguille, je ne m’en sors pas et c’est Tristan qui s’en tire… Blasé.
Tristan gagne, au départage d'égalité (0 carte chacun), juste parce qu'il est devant moi dans la queue du restaurant... Bizarre fin de partie et c'est dommage car le jeu m'avait bien plu. A revoir.
Tristan gagne, au départage d’égalité (0 carte chacun), juste parce qu’il est devant moi dans la queue du restaurant… Bizarre fin de partie et c’est dommage car le jeu m’avait bien plu. A revoir.

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Tristan 1er
Leila 3ème
Ludo le gars 2ème

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le look totalement décalé du matériel, avec cet hamburger en tissu à assembler, au service du plaisir ludique,
– Le système de « je pense qu’il pense que… », lequel fonctionne assez bien, en tout cas pendant les 3/4 de la partie,
– La découverte de subtilités au fur et à mesure de la partie (quelles cartes jouer ? cibler la carte + pour faire le prochain hamburger, être bien placé dans la queue…),
– Le système de queue au restaurant, tout simple et assez original.

On a moins aimé
– Le dernier 1/4 de notre partie, sorte d’impression de subir sans pouvoir vraiment réagir…
– Un manque de fun d’après mon fils, mais ça ne m’a pas sauté aux yeux…

————————————————————————————————————

BYE-BYE BLACK SHEEP

N'est-elle pas la plus belle la demoiselle ? En tout cas, elle est prête à essayer de se débarrasser de son mouton noir, ou plutôt d'espérer qu'on le lui piochera dans la main...
N’est-elle pas la plus belle la demoiselle ? En tout cas, elle est prête à essayer de se débarrasser de son mouton noir, ou plutôt d’espérer qu’on le lui piochera dans la main…
Chaque joueur reçoit une main de 7 cartes, dont un mouton noir et une carte spéciale. Les autres cartes sont des séries de 4 cartes de valeur 1 à 14 à 4 joueurs. Le truc du jeu, c'est qu'il va falloir aller piocher dans la main des autres joueurs, dans le but de se constituer des séries de cartes, sans prendre de mouton noir ! Un Stop ou Encore plutôt original, non ?
Chaque joueur reçoit une main de 7 cartes, dont un mouton noir et une carte spéciale. Les autres cartes sont des séries de 4 cartes de valeur 1 à 14 à 4 joueurs. Le truc du jeu, c’est qu’il va falloir aller piocher dans la main des autres joueurs, dans le but de se constituer des séries de cartes, sans prendre de mouton noir ! Un Stop ou Encore plutôt original, non ?
Leila est la première à tenter sa chance, sachant qu'elle a déjà pioché 2 cartes (en-dessous de la carte horizontale) et qu'elle peut changer de joueur pour piocher quand elle le souhaite.
Leila est la première à tenter sa chance, sachant qu’elle a déjà pioché 2 cartes (en-dessous de la carte horizontale) et qu’elle peut changer de joueur pour piocher quand elle le souhaite.
Elle sait s'arrêter à temps la bougresse ! Elle empoche donc les 5 cartes ci-dessus et a donc le droit d'en poser 3 sur la table (total - 2), les autres rejoignant sa main. Les joueurs chez qui elle a pioché complètent leur main à 7. Le but du jeu est de constituer 3 séries de 3 cartes identiques sur la table à 4 joueurs...
Elle sait s’arrêter à temps la bougresse ! Elle empoche donc les 5 cartes ci-dessus et a donc le droit d’en poser 3 sur la table (total – 2), les autres rejoignant sa main. Les joueurs chez qui elle a pioché complètent leur main à 7. Le but du jeu est de constituer 3 séries de 3 cartes identiques sur la table à 4 joueurs…
Aïe ! Tristan pioche mon mouton noir dans ma main, ce qui arrête son tour ! Il remet dans sa main toutes les cartes qui étaient sur la table, sans avoir le droit d'en placer de visibles sur la table, ce qui va le définir en cible privilégiée pour la suite puisqu'il aura plus de cartes que les autres... Bien sûr, je récupère mon mouton noir et complète ma main à 7 cartes, avant de jouer mon tour. Et ainsi de suite...
Aïe ! Tristan pioche mon mouton noir dans ma main, ce qui arrête son tour ! Il remet dans sa main toutes les cartes qui étaient sur la table, sans avoir le droit d’en placer de visibles sur la table, ce qui va le définir en cible privilégiée pour la suite puisqu’il aura plus de cartes que les autres… Bien sûr, je récupère mon mouton noir et complète ma main à 7 cartes, avant de jouer mon tour. Et ainsi de suite…
Assez rapidement, il s'avère qu'il est quand même vachement (moutonnement ?) plus facile d'étaler ses cartes sur la table pour que les autres piochent...
Assez rapidement, il s’avère qu’il est quand même vachement (moutonnement ?) plus facile d’étaler ses cartes sur la table pour que les autres piochent…
Leila nous met minable, réussissant à amasser assez facilement les cartes qu'elle étale tranquillement sur la table !
Leila nous met minable, réussissant à amasser assez facilement les cartes qu’elle étale tranquillement sur la table !
Et, d'ailleurs, elle a gagné !
Et, d’ailleurs, elle a gagné !
Petite vue finale, sans contestation possible... A noter que je ne vous ai pas parlé des cartes spéciales que l'on avait en main, celle-ci permettant d'aller choisir une carte chez quelqu'un, de demander une carte précise à un joueur donné ou, encore, d'aller lui chiper un animal déjà étalé sur la table. Il y a même des règles avancées et des cartes d'extension. Sympathique filler...
Petite vue finale, sans contestation possible… A noter que je ne vous ai pas parlé des cartes spéciales que l’on avait en main, celle-ci permettant d’aller choisir une carte chez quelqu’un, de demander une carte précise à un joueur donné ou, encore, d’aller lui chiper un animal déjà étalé sur la table. Il y a même des règles avancées et des cartes d’extension. Sympathique filler…

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de la partie :

Total
Julie 2+1
Leila 3+3+3+1
Tristan 3
Ludo le gars 2+1

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté novateur du Stop ou Encore avec pioche dans la main d’un autre joueur !
– Le style de jeu, à la Kleine Fische, qui plaît beaucoup chez nous (et en plus celui-là peut se jouer à 5),
– Le look des illustrations du jeu, lesquelles ont vraiment plu à tout le monde,
– Les cartes spéciales offrant du piquant au jeu…

On a moins aimé
– La place du hasard qui ne pourra pas plaire à tout le monde, mais c’est le jeu ça, hein, il fallait s’arrêter de piocher avant…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept + = 15