[13/05/2021] MicroMacro : Crime City – Le Braquage + Léo Moustache, Gorinto X 2

Pour la venue de Maitena, pendant ce grand week-end de l’Ascension, j’avais préparé quelques jeux qui nous avaient beaucoup plu durant ces dernières semaines de confinement, histoire de les lui faire découvrir.
Le premier à sortir, ce jour, et par deux fois s’il vous plaît, est MicroMacro : Crime City – Le Braquage + Léo Moustache. Comme lors des précédents comptes-rendus sur ce jeu, pas d’inquiétude, pas de #SPOIL !
Ensuite, direction une autre nouveauté qu’on a bien appréciée : Gorinto X 2 également !

Bonne lecture…

MICROMACRO : CRIME CITY – LE BRAQUAGE + LÉO MOUSTACHE

Je présente le jeu à Maitena en la faisant se débrouiller toute seule sur la boîte ! En effet, cela semble le plus pertinent pour comprendre le principe du jeu, de manière ludique qui plus est. Très belle idée de l’éditeur…
Pour commencer, aujourd’hui, nous allons tenter de résoudre l’enquête dite « Le Braquage » qui se jouera en 5 cartes…
On est partis…
Yes ! Victoire rapide et assez facile… Vous avez vu, hein, je ne spoile pas ! 🙂
Deuxième enquête de la journée avec celle de « Léo Moustache » en 8 cartes…
Oui, bien vu Leila, elle a trouvé son cadavre dans un jardin… Micro-spoil, hein, c’est la première chose à trouver dans cette enquête !
Ça cherche, c’est moins facile, ça devient bien passionnant…
Yes ! Et de deux victoires !

Durée de ces parties : deux fois 20 minutes – Note de ces parties : 17 / 20

Scores de ces parties :

Bilan Scénario n°3 Bilan Scénario n°4
Maitena + Leila + Ludo le gars Victoire ! Victoire !

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le jeu dès la boîte de jeu : macro pratique pour faire réfléchir un nouveau venu sur ce jeu, en le dirigeant sur les micro règles qui restent…
– L’utilisation de moyens de transport particuliers, difficiles à suivre quand on ne s’y attend pas,
– Les nœuds au cerveau qu’on peut se faire si on observe également les autres personnages représentés sur le plan de jeu et les histoires qu’on peut se raconter…

On a moins aimé
– La difficulté, quand même, pour bien visualiser les scènes quand on est placé à l’envers,
– L’assez grande facilité des premières enquêtes.

————————————————————————————————————
GORINTO X 2

Ensuite, et bien on sort Gorinto, à nouveau pour faire découvrir nos derniers jeux récents qui nous ont le plus plus…
Le jeu est mis en place…
Petite vue des cartes d’objectifs, avec deux cartes plutôt faciles à appréhender pour la fin de chaque saison. En effet, celles-ci nous incitent à créer des piles impaires avec l’une d’entre elles la plus grande possible, tout en en ayant une très petite…
Bonne ambiance hein… 😉
Fin de première saison…
Et de deuxième…
Et de troisième…
On s’approche clairement de la fin de partie…
Petite vue des scores avant l’ajout des PV liés aux tuiles violettes et grises. Maitena occupe la position rouge, Leila la jaune et moi la noire…
On recommence, évidemment, en changeant la configuration de départ, pour voir si cela apporte un plus ou si c’est marginal… Nous optons pour le schéma des vagues.
Voici nos cartes d’objectifs, avec un mélange d’intérêts et davantage d’interaction en ce qui concerne celles de fin de saisons : on devra essayer d’avoir des piles au moins aussi hautes que celles de ses adversaires, tout en ayant en tête d’avoir une pile médiane de hauteur différente de nos autres piles ! Pas facile à intégrer et, donc, juste jouissif…
Le plateau est entièrement mis en place et on va pouvoir démarrer…
Oui, toujours bonne, voire folle, ambiance ! 😉
Fin de première saison…
Et de deuxième…
Le matériel est vraiment chouette et cela permet de faire de jolies photos…
Ah le contraste !!! 😉
Fin de troisième saison…
Et de quatrième avec un plateau quasiment vide !
Vue finale avec les configurations de chacun…

Durée de ces parties : deux fois 1 heure – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la première partie :

Piste Décompte Total
Maitena (rouge) 88 24 112
Leila (jaune) 97 26 123
Ludo le gars (noir) 95 20 115

Scores de la deuxième partie :

Piste Décompte Total
Maitena (rouge) 64 28 92
Leila (jaune) 68 16 84
Ludo le gars (noir) 67 24 91

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La fluidité de la règle !
– L’envie d’y revenir afin de faire mieux que lors de la partie précédente,
– Les scores vraiment différents d’une partie à l’autre, en raison des cartes plus ou moins propices aux gros scores,
– Certaines combos de cartes, notamment celles de notre seconde partie de ce jour, superbement interactive et propice aux réflexions un peu plus complexes…
– Un certain côté zen, hyper plaisant.

On a moins aimé
– La répétitivité des parties, quand même, malgré les configurations différentes de mises en place initiales ; ça peut devenir un jeu à jouer de temps en temps, en terrain connu finalement,
– Toujours pas convaincu par les 2 PV par tuile privilégiée à la fin (trop élevé à mon goût et incitant vraiment à se focaliser là-dessus)…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 × = soixante trois