[13/09/2023] SpellBook X 2, Disney Lorcana

Découverte d’un nouveau jeu au programme, un de ceux qui nous titillaient bien Leila et moi, en raison de ses cartes à combos bien proches de nos centres d’intérêt du moment… Ce jeu, c’est SpellBook X 2, chez les Space Cowboys.
Ensuite, histoire de ne pas mollir sur Disney Lorcana, nous en faisons une, mais en respectant, pour la première fois, la règle des couleurs des encres…

SPELLBOOK X 2

Elle ne fait pas rire ma concentrée de fille derrière la jolie boîte de SpellBook… Est-elle en train de mémoriser un sort ?
Chaque joueur étale une série de 7 cartes devant lui, chacune d’elle correspondant à un sort d’une couleur donnée et différente. Comme nous débutons, nous respectons ce qui est indiqué dans la règle, à savoir de ne jouer qu’avec les cartes marquées d’un symbole (il y a des cartes avec 2 ou même 3 symboles dans la boîte, pour les parties futures). Ça me rappelle Majesty avec les faces A et B des cartes…
A côté, chacun dispose d’un Familier (le chat noir pour Leila, le dragon vert pour moi), et de deux jetons Materia piochés au hasard depuis le sac.
Entre les joueurs, enfin, nous avons une tuile Autel sur laquelle 5 jetons de Materia sont positionnés (étalage) et un très joli récipient pentagonal pour la défausse des jetons Materia.
Le tour de jeu est ultra-simple, tout comme la règle finalement, puisque chaque joueur va enchaîner les trois phases indiquées ci-dessus avec la subtile finesse d’offrir de plus en plus d’actions possibles au fur et à mesure de l’apprentissage de sorts…
Voici ce que j’ai fait au premier tour : le matin j’ai pioché 2 jetons Materia dans le sac, à midi j’ai joué un jeton Materia sur la première case de mon Familier, le soir je n’ai rien pu faire (il faut trois jetons de même couleur, au minimum, pour apprendre un sort).
Zou, c’est à Leila de jouer !
Fin de premier tour pour Leila également…
Leila est la première à apprendre un sort ! Elle valide le sort blanc au niveau le plus bas, en défaussant 3 jetons Materia blanc (l’un d’eux va être placé sur l’emplacement le plus bas de sa carte). Dorénavant, le soir (puisqu’il y a une Lune sur la carte de sort), elle pourra choisir cette action plutôt que d’apprendre un nouveau sort.
A noter que, si l’on ne dispose pas de la bonne couleur, on peut dépenser 3 jetons avec la même rune dessus à la place du jeton manquant.
Et voilà le travail !
De mon côté, c’est le sort noir qui m’a attiré : à midi, je pourrai placer 2 jetons Materia sur mon Familier au lieu d’un, pourvu qu’ils soient de même couleur. Ça pourrait bien accélérer le jeu tout ça…
Quoi quoi quoi ??? Fin de partie ? Déjà ?
En effet, le fait que je puisse très facilement placer 2 jetons de Materia sur mon Familier m’a permis d’atteindre une des deux conditions de fin de partie en un temps record (20 minutes !).
Ci-dessus, donc, la zone de jeu de Leila, alors qu’elle a eu l’impression de ne pas pouvoir exploiter ses sorts appris, dont le rouge au niveau le plus élevé…
Voici ma zone de jeu, pitoyable avec un seul sort appris, le fameux noir, mais un Familier tout bien rempli par contre ! Au final, en ajoutant les 18 PV de mon Familier et les 2 PV de mon sort, je crois bien que cette course s’avère gagnante…
On y retourne, forcément, en essayant de ne pas jouer la même stratégie (enfin, pour moi en tout cas)…
Fin de premier tour pour chacun de nous…
Je tente le coup de valider le sort bleu (Mercure) au niveau le plus haut ! Cela me rapportera 4 PV à la fin et, pour le reste de la partie, je vais pouvoir profiter du pouvoir de cette carte, à savoir apprendre un sort avec deux runes du type choisi (le carré en spirale) en joker. Ça a l’air très fort…
Ma zone de jeu alors que j’ai appris 3 sorts en tout pour le moment et que mon Familier est moins glouton que lors de notre partie de découverte.
Très sympa ce jeu…
Lorsque le sac est vide, on remet le contenu du pentagone de défausse à l’intérieur…
On passe un très bon moment, avec une partie d’une durée beaucoup plus en adéquation avec ce que l’on attendait du jeu…
La zone de jeu de la grande vainqueur du jour ! C’est la condition d’avoir appris un sort de chaque couleur qu’elle valide…
Et ma zone de jeu, avec mon Familier au maximum, mais ça ne suffira pas…

Durée de ces parties : 20 minutes puis 1 heure – Note de ces parties : 16 / 20

Scores de la première partie :

Sorts Familier Total
Leila (chat) 6 12 18
Ludo le gars (dragon) 2 18 20

Scores de la deuxième partie :

Sorts Familier Total
Leila (chat) 28 12 40 (un sort de plus !)
Ludo le gars (dragon) 22 18 40

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La simplicité absolue de la règle… mais avec des combos à découvrir de partie en partie c’est sûr !
– Les actions qui se fabriquent au fur et à mesure de la partie et ça c’est chouette !
– La progression dans les sorts à mettre en jeu, un peu comme dans Cascadia avec les cartes d’animaux,
– Le matériel proposé, même si l’on peut douter de l’utilité réelle d’un récipient de défausse pentagonal…

On a moins aimé
– La boîte qui ferme mal avec le récipient pentagonal monté…

————————————————————————————————————
DISNEY LORCANA

Une seule partie de cet excellent Disney Lorcana ce jour, mais quelle belle partie !
Leila est première joueuse et voici ma main de départ, encres améthyste / émeraude. J’adore déjà les petits coûts de mes cartes, en dehors de ma chère Mère Gothel, mais également la présence d’un Rafiki et de 6 cartes sur 7 encrables…
Premier tour effectué pour chacun. Du grand classique…
Un peu plus tard… Leila n’a plus qu’un personnage en jeu, merci Rafiki… 😉
Là, elle va carrément surcouiner !
Pensez : je vais incliner sa Vaiana avec ma carte Gel, puis l’attaquer avec un Rafiki, avant de lui ajouter encore quelques dégâts pour finir le travail avec ma carte verte de Ruée !
Oh la la… Leila a zéro carte en jeu !
Elle joue une autre carte Vaiana puis la même que la première ! Dingue…
C’est le moment d’aller jouer ma Mère Gothel…
Oh la vilaine Leila !!! Elle lui balance directement un Feu du dragon, sans pitié !
Mais mais mais… Ça ne suffira pas ! En effet, j’atteins les 22 éclats de Lore, très rapidement, alors que je n’ai pas commencé la partie ! Assez incroyable quand même… 😉
Petit moment délicieux pour finir cette soirée, avec l’ouverture d’un booster chacun, ce qui porte notre total de boosters ouverts chacun à… 4 ! Depuis fin août, on ne peut pas dire qu’on flambe… 😉
Le bruit du sachet…
Les cartes obtenues par Leila, avec Tamatoa en super rare…
Et mes cartes, avec… Tamatoa en super rare !!! Incroyable ! Je suis quand même un peu déçu de ne pas avoir obtenu de cartes violettes ou vertes que je n’avais pas pour compléter / améliorer mon deck actuel…
Le seul truc cool : le Feu du dragon qui rejoint mes cartes !!! 😉

Durée de cette partie : 15 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1
Leila 12
Ludo le gars 22

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Jouer avec seulement deux couleurs d’encre : c’est clairement un plus selon moi, même si Leila aimerait revenir, de temps en temps, à des parties multicolores,
– Le déroulement de cette partie, assez magique pour moi et bien frustrante pour Leila ! 😉

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ un = 6