[13/11/2019] 24 h – Mission 1 X 3

Je l’ai déjà dit et bien répété : les éditeurs espagnols avaient fait d’Essen un formidable lieu de diffusion / promotion de leurs jeux. Parmi ces nombreuses sorties, l’une d’entre elles m’avait clairement tapé dans l’œil avant même de me rendre au salon : 24 h sortie chez Zacatrus !
Ce jeu a l’ambition de proposer non pas un mais quatre jeux dans une boîte de format réduit et avec des plateaux et matériels différents à chaque fois ! Quelle gageure non ?
Et bien, force est de reconnaître qu’ils y sont parvenus, nous offrant ainsi quatre modules fort différents, dont le premier sera joué ce soir et par 3 fois même ! Son nom : Mission 1 : « It’s Sonny Sciabola’s time ».
Les autres, sur des thèmes vraiment forts et pas répétitifs, se situent dans le labyrinthe du Minotaure, dans un sous-marin pendant la guerre et dans un musée avec Arsène Lupin !
Ça vous donne envie, hein, à vous aussi ?
A noter qu’en plus de ces qualités-là, l’auteur a la bonne idée de proposer un jeu asymétrique (à la manière d’une Traque de l’Anneau) et en temps limité : 24 tours maximum !

24 H – Mission 1 X 3

Leila va incarner celui que toutes les unités de police recherchent dans la ville ! D’où son expression visant à faire peur…
Le plateau de ce module du jeu représente une ville avec des numéros disséminés ça et là, numéros qui sont colorés pour un repérage plus facile et pour offrir quelques possibilités tactiques en référence aux cartes et actions des joueurs. La police est représentée par les 3 voitures de police, une bleue, une verte et une rouge, présente dans la zone du commissariat en début de partie.
Leila a reçu sa carte d’objectif pour cette partie : elle va devoir passer par 4 lieux numérotés, sans se faire arrêter sur l’un d’eux. Ci-dessus, elle tente de regarder la carte sans qu’on repère où se projettent ses yeux… 😉
Nos 3 voitures de police se tiennent prêtes, sachant qu’elles ne se déplacent que sur les grandes cases carrées et que Julie s’occupera de la bleue et de la rouge, alors que je jouerai la verte.
A son tour, le gangster, donc Leila, note simplement le n° où elle se rend (adjacent au précédent, évidemment). Pour la police, on a 2 points d’action par voiture, les actions étant très simples à comprendre et très thématiques : avancer d’une case, fouiller une zone carrée, demander si le gangster est passé sur un numéro précis, tenter de l’arrêter sur un n°, … Ca semble vraiment parfait comme système de jeu dans son genre…
Leila a été repérée dans cette zone par ma voiture verte : elle est passée par le n°52 à un moment donné (d’où le jeton transparent placé dessus), donc elle ne doit pas être loin…
Leila déplace le compteur de tours d’une unité, on va donc attaquer le troisième tour…
L’étau se resserre autour de Leila, puisqu’on a placé un barrage de police entre les n°53 et 56 qu’elle a été repérée au n°56 et que nos trois voiture encerclent ses possibilités de déplacement…
Leila déplace le compte-tours d’un cran. Le dernier sûrement avant son arrestation tant attendue…
« Mademoiselle Leila, je vous arrête au n°55 » !
Ah oui, c’est ça, elle est prise ! Partie remportée, donc, par Julie et moi. Forcément, on va faire tourner le rôle du gangster : au tour de Julie dans quelques instants…
Mais d’abord, la vue finale de la partie qui vient de s’achever finalement très rapidement…
Nos voitures de police sont stationnées devant le commissariat : Leila jouera la bleue et la rouge, moi-même la verte.
Fin de premier tour, après des palabres, style mélange d’infos et d’intox pour perdre la dame. A noter que le gangster dispose uniquement de deux numéros de départ : le 36 visible ci-dessus et le 51 en haut à droite du plateau.
Là encore, ça va plutôt vite : on a repéré déjà deux zones où le gangster Julie est passée. On a fait le choix de placer un jeton orange transparent dans l’angle de la zone pour s’en souvenir. En tout cas, elle n’a pas démarré au n°51…
Elle craint le pire je pense…
L’étau se resserre autour du n°29…
Nous sommes au 4ème tour.
Elle tique. Bon signe ça ! 😉
Et oui, elle se fait attraper, après une « petite » prise de risque de ma part pour l’arrêter : il faut savoir que cette action coûte les 2 points d’action disponibles pour ce tour, donc autant ne pas se tromper… Partie gagnée par la police !
On va redémarrer aussi sec, en faisant encore tourner les rôles : je joue cette fois le gangster tandis que Julie (bleu + rouge) et Leila (vert) vont tout faire pour m’arrêter…
Voici ma carte d’objectif, sachant que seul le tiers supérieur est utilisé avec ce module de jeu. Je dois donc passer par les numéros 33, 42, 46 et 62, dans l’ordre de mon choix, en 24 tours ou moins… Vous pouvez voir que j’ai démarrer en 36 et que j’ai déjà transité sur le 38.
Les filles se liguent contre leur homme ! 😉
Yes ! Je suis passé par le 62 et je me dirige vers la suite de mes objectifs, sans avoir, pour l’instant, été trop inquiété…
Leila parle, parle, et parle encore !!! Hallucinant…
Je vous suggère la vidéo suivante pour participer à ce moment de bla bla mémorable ! 😉
Julie s’en prend la tête à deux mains, ne réussissant pas à en placer une et ne comprenant pas où je peux bien être. Jouissif ! Pour moi surtout…
Julie essaie d’en placer une, de donner son avis sur la question, la partie est en plein essor…
Petite vue de mon journal de bord, avec l’atteinte des objectifs 62 et 42 au 11ème tour révollu…
Et hop, le 46 dans mon escarcelle ! Je n’ai plus que le n°33 à aller chercher mais ça sera plus technique car je dois redescendre une belle ligne du plateau sans me faire trop repérer…
Je prévois mes coups en petit sur les minutes 17, 18 et 19. Mais un barrage de police malvenu va me poser quelques soucis…
Elles vont m’aider, sans le savoir, un peu plus tard, en retirant sous peu le fameux barrage gênant…
Celui qui me gêne est le barrage entre le 31 et le 33, vous comprenez pourquoi ?
Ah, là ça va mieux, beaucoup mieux, plus besoin de faire le tour par les numéros 21, 20 et 32 pour rallier mon précieux sésame au n°33…
Mmmmhhhhh…
Yes ! Obtention du n°33 et victoire du gangster Ludo. Comme quoi on peut gagner…
Un poil frustrées les filles, non ?

Durée des trois parties : 20 minutes + 20 minutes + 1 heure – Note de ces parties : 17 / 20

Scores de ces parties :

Bilan
Leila (gangster) Défaite au 4ème tour
Julie + Ludo le gars (police) Victoire
Bilan
Julie (gangster) Défaite au 4ème tour
Leila + Ludo le gars (police) Victoire
Bilan
Ludo le gars (gangster) Victoire au 21ème tour
Julie + Leila (police) Défaite

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’impression d’avoir joué à une sorte d’OVNI ludique qui n’a pas peur de présenter 4 jeux avec des thèmes et matériels complètement différents,
– La simplicité et l’évidence des règles : elles sont très compactes et sans aucune ambiguïté,
– L’interaction qui prédomine, ce côté très réjouissant de coincer l’ennemi ou de fuir la police…
– L’envie d’y revenir, très clairement.
..

On a moins aimé
– La difficulté de cacher où on regarde quand on est le joueur recherché, seule la main au-dessus des yeux, sur le front, semblant camoufler ses regards…

————————————————————————————————————

Une réponse à “[13/11/2019] 24 h – Mission 1 X 3”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six + 3 =