[13/08/2012] Fresco – extension 3

Histoire de terminer en beauté nos vacances à Saint Just en Chevalet 2012, nous ressortons ce magnifique Fresco, les règles étant dans toutes nos têtes, et nous optons pour l’ajout de la 3ème extension, à savoir celle des couleurs de  troisième niveau : le rose et le marron… Et puis Julie n’osera pas nous mettre la même tôle que l’autre jour à chaque fois 😉

 

FRESCO – extension 3 :

 


Toujours la fameuse fresque à restaurer, mais pas seulement…

Comme nous incorporons la variante n°3, nous devons ajouter les gros cubes roses et marron. A noter l’idée géniale de la taille des cubes, proportionnelle à la richesse des
mélanges (ainsi, le rose ne nécessitant « que » du rouge ajouté au violet est-il légèrement moins gros que le marron qui requiert deux couleurs secondaires : le orange et le
vert)…

Avec cette variante, nous remplaçons 7 contrats de départ par 7 imposant des cubes roses et/ou marron. A noter que le contrat central rapporte la bagatelle de 24 PV pour la
défausse d’un cube rose et d’un cube marron ! Ca va être le rush…

Premier tour avec un lever à 5 heures pour Maitena (bleu), à 6 heures pour Tristan (jaune), à 7 heures pour Julie (rouge) et à 8 heures pour moi (vert)…

Finalement, un seul contrat aura été réalisé au 1er tour, par Tristan, certainement l’appat de la case centrale incitant à conserver ses cubes…

Mon petit doigt me dit que Julie va faire couiner sa fille aînée, elle qui visait- aussi le fameux contrat rose/marron…

Sans surprise, après s’être levée à 5 heures, Julie déplace l’évêque sur la case centrale…

… et empoche 24 PV pour caracoler en tête de la piste, suivie de près par un petit bonhomme vert. A noter que Maitena plafonne à 0 PV !

Le jeu en famille, au camping, ça c’est un vrai régal…

Julie utilise toutes les possibilités des mélanges, ou presque, sur ce coup, avec 2 assistants placés : elle troque 1 jaune + 1 rouge contre 1 orange, puis 1 jaune + 1 bleu
contre 1 vert, puis elle convertit le orange et le vert contre 1 marron et parachève le tout par un dernier petit mélange 1 rouge + 1 bleu contre 1 violet ! Voilà, voilà…

C’est assez rare pour être souligné, je réussis à jouer avec 6 assistants sur la deuixème moitié de cette partie, privilégiant des réveils tardifs, en visant les contrats
résiduels plutôt qu’en visant les contrats que tout le monde veut…

On dirait que ça ne leur plaît pas, ce jeu, ce soir ! Mais si, c’est juste que ça cogite pas mal dans les têtes de nos deux gones…

Bon, ma technique n’est pas très au point, puisque je me retrouve rapidement avec des couleurs qui ne permettent que peu de variété…

Maitena vire en tête, et assez largement disons-le, alors qu’il ne reste plus que 8 contrats et que la partie va s’approcher d’un terme auquel j’aurai du mal à me mêler (sauf
si je réussis à amasser beaucoup d’argent, convertible en PV)…

Tristan réalise deux contrats, pour trois assistants sur quatre placés dans la zone concernée…

Il jubile suite à cette action, car il va certainement passer devant (mais pourquoi me montre-t-il son argent ???)

Les deux contrats réalisés par Tristan lui rapportent 35 PV (avec le bonus de l’évêque) !

Du coup, à l’orée du dernier tour puisqu’il ne reste plus que 5 contrats, Tristan est en tête et va tout faire pour le rester, alors que Julie, notre bourreau de notre
précédente partie, est recalée dans les profondeurs de la piste de score…

Ultime lever avec un joli 5 heures pour Maitena, 7 heures pour Tristan, 8 heures pour moi et 9 heures pour Julie…

La zone de Tristan et la mienne au dernier tour…

Julie maîtrise parfaitement la conversion de cubes à l’autel, avec deux jolis lots ainsi constitués…

La partie s’achève sur la victoire de Tristan Maitena ! Bravo à elle, mais quel couinage de la part de mon gone, lequel y
croyait dur comme fer…
Bilan synthétique :

On a aimé
– La différente taille des cubes, proportionnelle au niveau de mélange,
– Les diverses stratégies développables : se lever tôt + ne jouer qu’avec 4 assistants mais faire de vrais choix au marché OU se lever tard + prendre ce qui reste + faire de
l’argent avec les portraits (par exemple, hein),
– La possibilité d’incorporer les variantes de son choix dans les parties.

On a moins aimé
– Malgré ses bonnes idées, cette variante rajoute au moins une 1/2 heure au jeu, ce qui le rend un peu longuet et favorise « trop » les contrats rose et marron.

 

Scores de la partie :

Tristan (jaune) : 86 (avec 7 contrats en tout)
Maitena (bleu) : 92 (6)
Julie (rouge) : 77 (4)
Ludo le gars (vert) : 82 (7)

 

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20


Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 − deux =