[14/11/2020] Troyes Dice, Majesty, Quetzal

Très très belle journée ludique en ce samedi après-midi ludophile confiné…
Nous rejouons à Troyes Dice pour commencer, histoire de revoir ce très bon jeu fraîchement sorti.
Ensuite, nous nous tournons vers une de nos valeurs sûres fétiches, à savoir le superbe et rapide Majesty en mode face B des cartes.
Enfin, nous profitons du réveil de la sieste de Julie pour nous lancer dans la découverte d’un jeu très prometteur et qui nous aura clairement bien plu, à savoir le tout nouveau Quetzal sorti chez Gigamic…

TROYES DICE

Deuxième partie en quelques jours… Allez, on va essayer de faire mieux !
Mise en place effectuée et premiers jets de dés…
J’opte pour la forteresse protégeant dorénavant tous les dés noirs de valeur 2 à venir…
Et hop, deuxième tour en approche sur les 8 que comptera la partie…
Leila positionne les dés par ordre croissant…
Amusant tirage, non ? 😉
Ma stratégie du jour, pour voir : me gaver en population ! On verra bien si c’est une stratégie viable, en tout cas, j’essaie…
Juste avant le tour n°5, donc à mi-partie…
Je voulais surtout miser sur la population, comme indiqué plus haut, mais je me dis aussi que se protéger est pas mal… D’où les 3 forteresses sur 6 possibles qui ornent ma fiche…
On arrive sur la fin…
Leila commence à noter ses premiers scores dans son premier carnet de comptes-rendus de parties !
Ouf, la relève semble assurée… 😉
La fiche de score de Leila…
Et la mienne !

Durée de cette partie : 1 heure – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de cette partie :

Total
Leila 22
Ludo le gars 41

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La règle qu’on a clairement tous les deux en tête, sans souci !
– Les diverses stratégies essayables : aujourd’hui, par exemple, j’ai tenté de collecter moult populations,
– Ma surprise finale de faire moins de PV qu’à la première partie, en ayant, pourtant, eu l’impression de nettement mieux jouer ! Ça, c’est déconcertant, certes, mais surtout très prometteur…

On a moins aimé
– Les forteresses ne sont-elles pas obligatoires, au moins 2 ou 3, pour éviter de se faire bloquer ses stratégies ?

——————————————————————————————-
MAJESTY

Poursuivre par Majesty est assurance de bon plaisir…
Et on y va pour le côté B des cartes de lieux…
Étalage de départ…
Juste pour voir, je prends une première sorcière au premier tour… ce qui déroute Leila !
La vilaine m’attaque régulièrement, ce jour, avec ses chevaliers nettement trop nombreux ! Mais je compense tout ça en misant sur les sorcières justement… Et j’ai en tête que la variété des cartes est aussi gage de PV… Passionnante cette partie !
Dernier choix de Leila !
La zone de ma ch’tiote fillotte, peu variée comme vous pouvez le constater, mais elle espère l’emporter par les PV empochés durant la partie, notamment grâce au restaurateur.
Et voici ma zone, plus variée certes, mais surtout avec d’improbables majorités pour les meunières et la brasseurs (une carte de chaque) !!!

Durée de cette partie : 25 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Pièces Persos différents Hôpital Majorités Total
Leila 125 9 -6 8+12+16+-10 154
Ludo le gars 89 25 -2 14+12+12+8 158

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté franchement Wahou de finir à 4 PV l’un de l’autre avec de telles stratégies fondamentalement opposées !!! Regardez le détail des scores pour comprendre…

On a moins aimé
– La non sortie d’une extension pour ce jeu limpide et à chaque fois plaisant…

——————————————————————————————-
QUETZAL

Et découverte du nouveau Quetzal, premièrement vu comme un bon gros mix de plein de jeux tous très bons…
Ce qui marque aussi, c’est le thème du jeu : « La cité des oiseaux sacrés » ! Chouette, des oiseaux… 😉
Voici le plateau de jeu une fois installé. Et là, très clairement, où sont les oiseaux ???
Bon, si on met ça de côté, qu’a-t-on ? d’abord des zones de positionnement d’ouvriers (avec des cartes le plus souvent), mais aussi des zones avec des tuiles à récupérer et des navires pour exporter de bonnes choses glanées précédemment…
Chaque joueur dispose d’un mini-plateau individuel avec trois encoches pour placer deux tuiles de développement actives et une pour y placer soit celles qui sont chues soit celles qui sont en one-shot.
Jolie originalité du jeu : on lance ses meeples pour voir comment ils atterrissent ! Sur une face on connaît sa couleur, sur une tranche on peut choisir sa couleur, debout on choisit sa couleur ET on empoche une pièce ! Bien sûr, il y aura mille et une façon de changer tout ça : relancer ses meeples, …
Mon premier choix est de placer un meeple vert, côté face noire, sur l’acquisition d’une des tuiles de développement qu’il restera…
Ici, Julie, en rouge, prendra 1 carte visible + 1 de la pioche, et Leila, en bleu, fera de même juste après…
Fin de premier tour…
Après résolution des actions, voici que je totalise deux tuiles en one-shot, et pas mal de sous…
Et nous passons au deuxième tour sur cinq…
Ici ça joue…
A noter qu’on a affaire à un jeu ultra-fluide, joli condensé des jeux passés, avec cette seule originalité du lancer de meeples. Mais çà passe franchement bien… 🙂
Super sympa cette manière de placer nos meeples, à tour de rôle, de manière logique et attendue…
Leila a l’air contente, non ?
Je mise à fond sur la relance de meeples. Et pui, pourquoi pas ?
Et puis, soyons honnête, c’est toujours deux fois 3 PV…
J’ai des meeples sur le côté, non ?
Fin de troisième manche…
Belle série de trois cartes identiques pour un gain de 10 PV…
Le jeu peut donner à penser… Mais pas trop ! Franchement, on le trouve joliment conçu, ni trop lourd ni trop simpliste, juste bien inspiré et source de réflexion bienvenue…
Vue générale…
Plus la partie progresse, plus il faut être vigilant, faire preuve de communication avec les autres joueurs, dans une sorte de calcul calme mais pas que…
Fin de quatrième manche…
Leila nous fait trois belles séries…
La zone de Julie…
Et la toute dernière vue générale…
Oui, je voulais insister sur l’importance de collecter des tuiles de développement… 😉

Durée de cette partie : 1 heure 40 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Piste Sous 1er joueur Améliorations Total
Leila (bleu) 51 1 2 3 57
Julie (rouge) 55 4 0 3 62
Ludo le gars (vert) 45 8 0 19 72

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le super plaisir ressenti lors de cette partie !
– Le côté mix de plein de trucs mais qui marchent si bien tous ensemble,
– Le lancer de meeples, plutôt rigolo, nous qui aimons bien le lancer de nains avec Schüttel’s
– Une bonne envie d’y revenir…

On a moins aimé
– Où sont les oiseaux ???????
– La crainte que la version deux joueurs soit peu simple à mettre en place après lecture des aménagements requis (beaucoup de choses changent)…

——————————————————————————————-

2 commentaires à propos de “[14/11/2020] Troyes Dice, Majesty, Quetzal”

  1. bonjour Ludo! Merci pour ce compte rendu…. j’attendais avec impatience ton retour sur quetzal pour me convaincre….il semble vraiment sympa. Par contre il annonce 45 min de partie sur la boite ??? Pour Majesty, je crois que je vais certainement craquer…tu sembles conquis a chaque partie, en plus elles sont rapides. Bien cordialement

    • Bonjour et merci du commentaire !
      Pour la durée de Quetzal, deux précisions :
      – c’est une partie de découverte, donc plus longue que celles à venir, forcément,
      – nous ne jouons pas très vite… comme toujours !

      Un bien bon jeu en effet ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf − 6 =