[14/04/2005] Time’s Up !

Participants
– Nicolas, Jacques et Nicolas 2, constituant l’équipe 1,
– Cécile, Romain et Sylviane, constituant l’équipe 2,
– Patrice et François, constituant l’équipe 3,
– Fred et Ludo le gars, constituant l’équipe 4.

Déroulement de la partie
Avec la venue de 3 nouvelles personnes pour cette soirée
du jeudi à Rochetaillée, je suis l’idée de Fred de commencer
la soirée par une partie d’un jeu en groupe et fun : Time’s Up semble
s’y prêter à merveille et nous constituons donc 4 équipes
de joueurs, 2 de 3 et 2 de 2. J’expose la règle du jeu à l’assistance
puis chacun reçoit 4 cartes des 40 intiales + 2, charge à chaque
joueur d’en écarter parmi celles qu’il ne connaît pas ou peu (en
ce qui me concerne, Magellan me semble nettement trop difficile et il fait partie
des 2 cartes que je ne conserve pas).
La partie débute avec l’équipe 1 qui s’attaque à la première
manche.


10 joueurs qui jouent ensemble cela est assez rare pour être
apprécié et il est clair que nombre d’entre eux prennent
du plaisir…


Patrice se sent très à l’aise dans le rôle de l’orateur
et son coéquipier François réalise des prouesses,
devinant un nombre très important de personnages. Ceci dit, l’équipe
qui gagnera la partie (celle constituée de Jacques et des 2 Nicolas)
se révélera encore plus talentueuse et pourtant le niveau
était déjà relevé !


Chacun dispose de 30 secondes à son tour pour faire découvrir
le maximum de cartes aux membres de son équipe…


Nicolas 2 en pleine séance de « Bernardo, mais tu es stone,
tu danses la brasse dans les plantes vertes » (c’est bon de rire parfois,
non ?)…


Cécile se défend bien également dans le rôle
du mîme le plus fendard, mais, à ce petit jeu, ce sont toujours
les équipes 1 et 3 qui brillent…

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 15 minutes
L’équipe 1 remporte cette partie avec un total de 23 points (9+7+7) devant
l’équipe 3 avec 19 points (5+8+6), l’équipe 4 avec 10 points (6+2+2)
et l’équipe 2 avec 9 points (4+2+3). L’équipe victorieuse a ainsi
découvert en moyenne entre 2 et 3 personnalités par orateur par
tour (on a joué précisément 3 orateurs par manche par équipe)

Débriefing
Bien que le jeu ait séduit la moitié des personnes présentes,
je reste assez dubitatif quant à son véritable intérêt,
tant on a l’impression de se répéter, manche après manche,
tour après tour, et avec une obligation d’aller quand même un peu
trop vite (30 secondes c’est trop peu pour rentrer dans le jeu, à mon
goût bien sûr).
Au final, Time’s Up ne me fait pas changer d’avis quant au plaisir que je ne
ressens pas en pratiquant un jeu de ce genre, et, à tout le moins, Time’s
Up n’est pas à mon avis le meilleur de sa catégorie. Par exemple,
je préfère largement un Barbarossa
ou un Laoupala, bien plus innovants
l’un et l’autre et bien plus ludiques, avec un but similaire : faire deviner
des choses.
Mais bon, il en faut pour tous les goûts, alors…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− un = 6