[14/05/2016] Macao, Rialto, Strasbourg

Une grande journée Feld au programme. Quelle bonne idée ! Merci Valérie pour me l’avoir suggérée…
Au programme, pour moi, trois jeux que j’affectionne particulièrement et que d’autres voulaient que je leur fasse découvrir : Macao, forcément, Rialto, pourquoi pas, et Strasbourg, évidemment ! Quel plaisir…

MACAO

Il y en a du jeu de Stefan Feld ! Même certains en double ou en triple ! Commençons par Macao...
Il y en a du jeu de Stefan Feld ! Même certains en double ou en triple ! Commençons par Macao…
Nous jouons à 4, Yannick avec les éléments rouges, Edouard avec les blancs, Axel avec les jaunes et moi-même avec les orange. Partie de découverte pour mes petits camarades...
Nous jouons à 4, Yannick avec les éléments rouges, Edouard avec les blancs, Axel avec les jaunes et moi-même avec les orange. Partie de découverte pour mes petits camarades…
Lors du tour de mise en place, j'ai opté pour la carte "Spéculateur" afin de construire rapidement moins cher que les autres dans les quartiers de la ville (j'ai pris aussi deux cubes gris, en position 2, au cas où j'aie la chance que le dé violet y aboutisse aussi au premier ou au deuxième tour). Ensuite, lors du tour 1, j'ai pris la "Douane", facile à construire et probablement utile pour engranger un peu d'or en monnayant les cubes rouges...
Lors du tour de mise en place, j’ai opté pour la carte « Spéculateur » afin de construire rapidement moins cher que les autres dans les quartiers de la ville (j’ai pris aussi deux cubes gris, en position 2, au cas où j’aie la chance que le dé violet y aboutisse aussi au premier ou au deuxième tour). Ensuite, lors du tour 1, j’ai pris la « Douane », facile à construire et probablement utile pour engranger un peu d’or en monnayant les cubes rouges…
Le premier tour, comme les 5 suivants d'ailleurs, est très rapide : peu de cubes à jouer (un en général) et donc des actions hyper limitées... Ainsi, Yannick a avancé d'un cran sur la piste d'influence, tout comme Axel, tandis que Edouard et moi avons acheté notre premier quartier. Hop, place au tour 2 !
Le premier tour, comme les 5 suivants d’ailleurs, est très rapide : peu de cubes à jouer (un en général) et donc des actions hyper limitées… Ainsi, Yannick a avancé d’un cran sur la piste d’influence, tout comme Axel, tandis que Edouard et moi avons acheté notre premier quartier. Hop, place au tour 2 !
Bon début de partie, bien tendu, avec des choix toujours cruciaux au moment de prendre sa carte : soit facile à construire mais plutôt faible, soit difficile à réaliser mais très puissante... C'est ça qui est bon !
Bon début de partie, bien tendu, avec des choix toujours cruciaux au moment de prendre sa carte : soit facile à construire mais plutôt faible, soit difficile à réaliser mais très puissante… C’est ça qui est bon !
L'autre choix délicat réside dans les cubes à prendre avec ses deux dés : soit des dés grande valeur mais qu'on jouera tard, soit des dés de valeur plus faible mais qu'on jouera plus tôt. Tout est question de dosage et d'opportunités aussi (en lien avec ses cartes à construire)...
L’autre choix délicat réside dans les cubes à prendre avec ses deux dés : soit des dés grande valeur mais qu’on jouera tard, soit des dés de valeur plus faible mais qu’on jouera plus tôt. Tout est question de dosage et d’opportunités aussi (en lien avec ses cartes à construire)…
Nous voici à mi-partie, après notre 6ème tour. Les bateaux ont bien peu progressé, il ne reste plus que 11 marchandises dans les quartiers (en plus des bonus) et plusieurs joueurs ont déjà pris des -1 à cause du nombre de cartes excédant 6 sur le plateau individuel. Voici en gros la physionomie de la partie...
Nous voici à mi-partie, après notre 6ème tour. Les bateaux ont bien peu progressé, il ne reste plus que 11 marchandises dans les quartiers (en plus des bonus) et plusieurs joueurs ont déjà pris des -1 à cause du nombre de cartes excédant 6 sur le plateau individuel. Voici en gros la physionomie de la partie…
Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer la technique de combo suivie par Axel : avec l'éclaireur et le monastère, construits devant lui, il empoche 1PV s'il est devant sur la piste d'influence et avance d'un cran s'il ne l'est pas ! Pas mal...
Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer la technique de combo suivie par Axel : avec l’éclaireur et le monastère, construits devant lui, il empoche 1PV s’il est devant sur la piste d’influence et avance d’un cran s’il ne l’est pas ! Pas mal…
Je crois qu'Edouard pourra bel et bien confirmer à Valérie qu'il a adoré le jeu... ;-) Ici, il vient de procéder à la toute première livraison de la partie, lors du tour n°8. Tard. Comme souvent...
Je crois qu’Edouard pourra bel et bien confirmer à Valérie qu’il a adoré le jeu… 😉 Ici, il vient de procéder à la toute première livraison de la partie, lors du tour n°8. Tard. Comme souvent…
Il ne nous reste plus que 3 tours pour finaliser nos derniers objectifs. Ca va être tendu pour que je livre les 5 marchandises que j'ai en stock, sachant que je veux finir de construire mes cartes et que je veux continuer d'investir à mort au péage. Mon avance (6 PV) peut-elle suffire ?
Il ne nous reste plus que 3 tours pour finaliser nos derniers objectifs. Ca va être tendu pour que je livre les 5 marchandises que j’ai en stock, sachant que je veux finir de construire mes cartes et que je veux continuer d’investir à mort au péage. Mon avance (6 PV) peut-elle suffire ?
Pas moins de 3 tables feldiennes en simultané, avec L'Année du Dragon en haut, Um R(h)um und Ehre au milieu et Macao, donc en bas. Auparavant Brugge était sorti, de même que Notre Dame, puis ce sera La Isla un peu plus tard... Belle journée :-)
Pas moins de 3 tables feldiennes en simultané, avec L’Année du Dragon en haut, Um R(h)um und Ehre au milieu et Macao, donc en bas. Auparavant Brugge était sorti, de même que Notre Dame, puis ce sera La Isla un peu plus tard… Belle journée 🙂
Je crois que je vais avoir un onzième tour de folie pure... ;-)
Je crois que je vais avoir un onzième tour de folie pure… 😉
Pour la première fois, je crois me souvenir, j'utilise le pouvoir du Fossoyeur : j'enterre mon Chercheur d'or et empoche 2 précieuses pièces d'or, toujours utiles pour le péage. Ah, s'il pouvait coûter très cher au dernier tour...
Pour la première fois, je crois me souvenir, j’utilise le pouvoir du Fossoyeur : j’enterre mon Chercheur d’or et empoche 2 précieuses pièces d’or, toujours utiles pour le péage. Ah, s’il pouvait coûter très cher au dernier tour…
Et ça combote, et ça combote...
Et ça combote, et ça combote…
La partie va s'achever dans un tour ! Pour le moment, je suis toujours en tête avec 3 PV d'avance sur Yannick et Edouard et 10 sur Axel. Ca va être tendu...
La partie va s’achever dans un tour ! Pour le moment, je suis toujours en tête avec 3 PV d’avance sur Yannick et Edouard et 10 sur Axel. Ca va être tendu…
La zone de Yannick fait état de 3 pénalités de 3 PV sans compter les 2 cartes résiduelles, pour un total assez destructeur de -15 PV...
La zone de Yannick fait état de 3 pénalités de 3 PV sans compter les 2 cartes résiduelles, pour un total assez destructeur de -15 PV…
La zone d'Edouard, avec seulement un jeton de -3 PV et aucune carte résiduelle. Comme il a, en plus, quelques cartes avec des PV, il va être mon plus proche adversaire, c'est clair !
La zone d’Edouard, avec seulement un jeton de -3 PV et aucune carte résiduelle. Comme il a, en plus, quelques cartes avec des PV, il va être mon plus proche adversaire, c’est clair !
La zone d'Axel, avec seulement 3 PV négatifs, mais il n'a aucune carte avec des PV, ça va donc être court...
La zone d’Axel, avec seulement 3 PV négatifs, mais il n’a aucune carte avec des PV, ça va donc être court…
Et voici ma zone, sans jeton de malus (j'avais dit que c'était possible !), et avec deux belles cartes de PV qui vont faire du bien...
Et voici ma zone, sans jeton de malus (j’avais dit que c’était possible !), et avec deux belles cartes de PV qui vont faire du bien…
Et voici donc la situation finale sur le plateau... Place aux décomptes !
Et voici donc la situation finale sur le plateau… Place aux décomptes !

Durée de la partie : 3 heures – Note de cette partie : 18 / 20

Scores :

Piste Quartiers PV sur cartes Malus Total
Yannick (rouge) 69 18 0 -9-6 72
Edouard (blanc) 58 6 4+3+2 -3 70
Axel (jaune) 53 10 0 -3 60
Ludo le gars (orange) 63 6 7+6 0 82

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Ce système de cubes, toujours aussi jouissif parties après parties…
– Le côté très fluide et très accessible, malgré une profondeur certaine et une anticipation obligatoire,
– La règle qui s’explique toute seule, sans anicroche.

On a moins aimé
– Les effets de certaines cartes pas toujours clairs : l’aubergiste et l’auberge associés marquent-t-ils 3 PV chacun ou 6 ?
– Une certaine, légère, répétitivité d’une partie à l’autre, malgré les très nombreuses cartes…

————————————————————————————————————
RIALTO

Deuxième partie d'un jeu de Feld pour moi aujourd'hui, avec un opus plus léger : Rialto. Nous jouons à nouveau à 4, Yannick avec les conseillers rouges, Bruno avec les blancs, Valérie avec les jaunes et moi-même avec les verts. Allez hop, en pirogue direction Venise...
Deuxième partie d’un jeu de Feld pour moi aujourd’hui, avec un opus plus léger : Rialto. Nous jouons à nouveau à 4, Yannick avec les conseillers rouges, Bruno avec les blancs, Valérie avec les jaunes et moi-même avec les verts. Allez hop, en pirogue direction Venise…
Voici les 5 premières colonnes de cartes de cette partie. Ce système de choix d'un lot est vraiment superbe, même s'il rappelle d'autres jeux, San Marco en tête.
Voici les 5 premières colonnes de cartes de cette partie. Ce système de choix d’un lot est vraiment superbe, même s’il rappelle d’autres jeux, San Marco en tête.
Voici la situation en fin de première manche sur les 6 que comptera la partie. On voit que j'ai réussi à être pour le moment le plus représenté dans l'île n°1 au centre, mais avec les pirogues ça peut toujours changer...
Voici la situation en fin de première manche sur les 6 que comptera la partie. On voit que j’ai réussi à être pour le moment le plus représenté dans l’île n°1 au centre, mais avec les pirogues ça peut toujours changer…
La partie se poursuit dans une très bonne ambiance. Je trouve ce jeu vraiment malin, avec cette prise de risque liée aux mises de cartes et ces majorités pas trop fluctuantes quand même sur le plateau : on arrive à prévoir un peu ce qu'on fait et ce qui pourrait bien arriver. Et sans parler du plateau individuel de développement...
La partie se poursuit dans une très bonne ambiance. Je trouve ce jeu vraiment malin, avec cette prise de risque liée aux mises de cartes et ces majorités pas trop fluctuantes quand même sur le plateau : on arrive à prévoir un peu ce qu’on fait et ce qui pourrait bien arriver. Et sans parler du plateau individuel de développement…
Fin de la deuxième manche, avec un quartier n°2 littéralement squatté par Bruno (4 conseillers blancs !). Sinon, sur la piste de l'initiative, je réussis à être toujours premier (très utile pour choisir le "meilleur" lot), bien que talonné par Bruno...
Fin de la deuxième manche, avec un quartier n°2 littéralement squatté par Bruno (4 conseillers blancs !). Sinon, sur la piste de l’initiative, je réussis à être toujours premier (très utile pour choisir le « meilleur » lot), bien que talonné par Bruno…
En usant d'une gondole, je parviens à m'adjuger le premier bonus de 5PV de la partie, lié aux îles jaune orangé.
En usant d’une gondole, je parviens à m’adjuger le premier bonus de 5PV de la partie, lié aux îles jaune orangé.
Fin de la troisième manche, avec une Valérie qui revient comme une bombe sur la piste d'initiative ! Mais pas suffisamment pour me doubler quand même... Sinon, surveillez bien le plateau de mon voisin rouge : il est entré dans une phase de développement bleu que l'on ne voyait pas venir...
Fin de la troisième manche, avec une Valérie qui revient comme une bombe sur la piste d’initiative ! Mais pas suffisamment pour me doubler quand même… Sinon, surveillez bien le plateau de mon voisin rouge : il est entré dans une phase de développement bleu que l’on ne voyait pas venir…
Pratique les ponts aussi pour verrouiller les accès à une île : je viens de placer le 4 - 3 ci-dessus et plus aucun accès ne permet de rallier l'île n°1. Du coup, je suis assuré de remporter la majorité dessus avec mes deux premiers conseillers de la partie !!!
Pratique les ponts aussi pour verrouiller les accès à une île : je viens de placer le 4 – 3 ci-dessus et plus aucun accès ne permet de rallier l’île n°1. Du coup, je suis assuré de remporter la majorité dessus avec mes deux premiers conseillers de la partie !!!
Nous sommes dans la deuxième moitié de la partie et Yannick déroule son plan machiavélique : il enchaîne les améliorations bleues en fin de manche et n'est jamais à court d'argent pour se faire. Ca pourrait bien piquer à la fin...
Nous sommes dans la deuxième moitié de la partie et Yannick déroule son plan machiavélique : il enchaîne les améliorations bleues en fin de manche et n’est jamais à court d’argent pour se faire. Ca pourrait bien piquer à la fin…
Fin de quatrième manche, avec un plateau rouge qui ne demande qu'à faire gagner son heureux propriétaire ! Que nous reste-t-il ? La majorité sur les îles ? Oui probablement... Mais bon, Valérie m'ayant fait cracher un maximum sur l'île n°4 (5 conseillers ajoutés à mon premier placé !), je risque d'être vite limité en conseillers pour les îles n°5 et 6, sauf à en recruter plein mais ce n'est pas si facile et je n'ai plus un sou pour activer mon bâtiment m'autorisant à garder +2 cartes en main... Aïe aïe aïe !
Fin de quatrième manche, avec un plateau rouge qui ne demande qu’à faire gagner son heureux propriétaire ! Que nous reste-t-il ? La majorité sur les îles ? Oui probablement… Mais bon, Valérie m’ayant fait cracher un maximum sur l’île n°4 (5 conseillers ajoutés à mon premier placé !), je risque d’être vite limité en conseillers pour les îles n°5 et 6, sauf à en recruter plein mais ce n’est pas si facile et je n’ai plus un sou pour activer mon bâtiment m’autorisant à garder +2 cartes en main… Aïe aïe aïe !
Fin de la cinquième et avant-dernière manche. Yannick a pris clairement son envol au score et son plateau est à présent exceptionnel : 4 bâtiments à 3PV chacun, sans compter celui qui lui rapporte 1PV et 1 conseiller. Il va être dur à aller chercher quand même...
Fin de la cinquième et avant-dernière manche. Yannick a pris clairement son envol au score et son plateau est à présent exceptionnel : 4 bâtiments à 3PV chacun, sans compter celui qui lui rapporte 1PV et 1 conseiller. Il va être dur à aller chercher quand même…
Nous sommes dans la dernière manche et la tension est palpable au moment de faire les bons choix de cartes à conserver...
Nous sommes dans la dernière manche et la tension est palpable au moment de faire les bons choix de cartes à conserver…
L'enchère de malades pour le positionnement des conseillers : 3 pour Yannick (avec 4 jokers : les 2 premiers indiquant la carte choisie, les 2 autres la complétant), 3 pour Bruno et 3 pour moi (dont 1 joker) ! Ca sert d'être le premier sur la piste d'initiative : je remporte l'égalité ! Et dire que j'avais justement joué une ou deux cartes de doge, en début de manche, au cas où...
L’enchère de malades pour le positionnement des conseillers : 3 pour Yannick (avec 4 jokers : les 2 premiers indiquant la carte choisie, les 2 autres la complétant), 3 pour Bruno et 3 pour moi (dont 1 joker) ! Ca sert d’être le premier sur la piste d’initiative : je remporte l’égalité ! Et dire que j’avais justement joué une ou deux cartes de doge, en début de manche, au cas où…
Ah il frime, il fanfaronne, le bougre ! Tous ses bâtiments activés pour un gain délirant lors de la phase des bâtiments bleus de la manche !!!
Ah il frime, il fanfaronne, le bougre ! Tous ses bâtiments activés pour un gain délirant lors de la phase des bâtiments bleus de la manche !!!
Et voici la vue finale, juste avant le décompte final...
Et voici la vue finale, juste avant le décompte final…
Oui vous avez bien vu, Yannick a réalisé un développement sur son plateau, lequel lui aura rapporté moult points pendant la partie, mais également un nombre énorme de points lors de l'addition finale des bâtiments de chacun...
Oui vous avez bien vu, Yannick a réalisé un développement sur son plateau, lequel lui aura rapporté moult points pendant la partie, mais également un nombre énorme de points lors de l’addition finale des bâtiments de chacun…
Le plateau de Bruno, avec pas beaucoup de bâtiments, mais c'est parce qu'il s'était plutôt engagé sur le plateau.
Le plateau de Bruno, avec pas beaucoup de bâtiments, mais c’est parce qu’il s’était plutôt engagé sur le plateau.
Le plateau de Valérie...
Le plateau de Valérie…
Et le mien, guère rempli également...
Et le mien, guère rempli également…

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Piste Résidu Bâtiments Quartiers Total
Yannick (rouge) 37 2 24 3+3+1+3 73
Bruno (blanc) 19 2 9 6+12+2+3+7 60
Valérie (jaune) 18 0 13 1+9+6+6 53
Ludo le gars (vert) 15 0 10 12+6+4+12+3+15 77

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La tension, permanente, sur ce jeu qui est en plus très agréable sans être prise de tête,
– Les diverses manières de s’y prendre, avec deux stratégies fondamentalement opposées entre Yannick et moi, pour des scores en 4 PV…

On a moins aimé
– La piste de scores, hyper pénible…

————————————————————————————————————
STRASBOURG

Ah, ça, elle est contente Valérie de cette journée Feld ! Encore un jeu à découvrir pour elle : Strasbourg...
Ah, ça, elle est contente Valérie de cette journée Feld ! Encore un jeu à découvrir pour elle : Strasbourg…
Nous jouons à nouveau à 4, Valérie avec les éléments jaunes, Bruno avec les noirs, Edouard avec les bleus et moi-même avec les inévitables verts. Sur cette photo, on voit que les placements ont déjà bien débuté (nous sommes au moment de la pose du monument de fin de premier tour sur 5)...
Nous jouons à nouveau à 4, Valérie avec les éléments jaunes, Bruno avec les noirs, Edouard avec les bleus et moi-même avec les inévitables verts. Sur cette photo, on voit que les placements ont déjà bien débuté (nous sommes au moment de la pose du monument de fin de premier tour sur 5)…
Voici donc la vue en fin de premier tour. On remarquera qu'Edouard a été mettre un pion bleu dans un coin du plateau, de même que moi dans la foulée du sien. Je fais croire que j'y joue pour le contrer (au cas où il ait l'objectif en lien avec les coins), mais, en fait, c'est moi qui l'aie ! Du coup, il m'inquiète le bougre...
Voici donc la vue en fin de premier tour. On remarquera qu’Edouard a été mettre un pion bleu dans un coin du plateau, de même que moi dans la foulée du sien. Je fais croire que j’y joue pour le contrer (au cas où il ait l’objectif en lien avec les coins), mais, en fait, c’est moi qui l’aie ! Du coup, il m’inquiète le bougre…
Incroyable enchères, avec des valeurs hyper basses pour la noblesse et le clergé au deuxième tour : 2 !!! Je réussis, donc, à récupérer le siège du clergé que je visais, histoire de choisir où placer la chapelle suivante, élément important pour moi puisque j'ai l'objectif d'avoir au moins 5 pions à côté d'au moins une chapelle...
Incroyable enchères, avec des valeurs hyper basses pour la noblesse et le clergé au deuxième tour : 2 !!! Je réussis, donc, à récupérer le siège du clergé que je visais, histoire de choisir où placer la chapelle suivante, élément important pour moi puisque j’ai l’objectif d’avoir au moins 5 pions à côté d’au moins une chapelle…
Fin de deuxième tour, lors duquel j'ai validé, sans le dire, mon objectif d'avoir deux pions dans les coins. Mes deux autres objectifs me paraissent encore bien atteignables : celui des chapelles est partiellement atteint (2 sur 5) et l'autre, avoir trois pions dans les quartiers verts de cordonnerie sera entièrement à réaliser pendant les 3 derniers tours. Jouable.
Fin de deuxième tour, lors duquel j’ai validé, sans le dire, mon objectif d’avoir deux pions dans les coins. Mes deux autres objectifs me paraissent encore bien atteignables : celui des chapelles est partiellement atteint (2 sur 5) et l’autre, avoir trois pions dans les quartiers verts de cordonnerie sera entièrement à réaliser pendant les 3 derniers tours. Jouable.
Fin de troisième tour. Les scores sont toujours très serrés et, mis à part Valérie qui râle tout le temps contre ses objectifs, tous les joueurs semblent en mesure de réussir les leurs.
Fin de troisième tour. Les scores sont toujours très serrés et, mis à part Valérie qui râle tout le temps contre ses objectifs, tous les joueurs semblent en mesure de réussir les leurs.
Oh la belle tension palpable ! Je m'offre le luxe de tenter 5 tas d'une seule carte, pour voir...
Oh la belle tension palpable ! Je m’offre le luxe de tenter 5 tas d’une seule carte, pour voir…
Fin de quatrième tour. Toujours debout pour mon objectif d'avoir trois pions sur la cordonnerie et atteinte de celui lié aux chapelles (5 pions contre au moins une). Ca roule...
Fin de quatrième tour. Toujours debout pour mon objectif d’avoir trois pions sur la cordonnerie et atteinte de celui lié aux chapelles (5 pions contre au moins une). Ca roule…
Voici ma dernière main de cartes, avec la réobtention de certaines que j'avais récupérées plus tôt (car ne m'ayant rien rapporté). Derrière mon paravent, je suis aussi super à l'aise, avec de l'argent pour voir venir et des denrées à vendre. Sans parler de mon privilège en stock. Nickel !
Voici ma dernière main de cartes, avec la réobtention de certaines que j’avais récupérées plus tôt (car ne m’ayant rien rapporté). Derrière mon paravent, je suis aussi super à l’aise, avec de l’argent pour voir venir et des denrées à vendre. Sans parler de mon privilège en stock. Nickel !
Le dilemme pour retourner mon dernier tas de cartes : est-ce que j'investis sur la guilde des armuriers afin de me placer sur le chef de guilde au conseil municipal (mais je risque d'être battu par plus fort que moi et je n'ai plus l'argent pour me mettre en ville) ou dois-je plutôt vendre, juste après, mes denrées restantes, pour aller au conseil municipal aussi tout en espérant priver de sa réussite d'objectif le joueur qui aurait l'obligation d'être le plus riche ? Je fais ce second choix. Nous verrons bien...
Le dilemme pour retourner mon dernier tas de cartes : est-ce que j’investis sur la guilde des armuriers afin de me placer sur le chef de guilde au conseil municipal (mais je risque d’être battu par plus fort que moi et je n’ai plus l’argent pour me mettre en ville) ou dois-je plutôt vendre, juste après, mes denrées restantes, pour aller au conseil municipal aussi tout en espérant priver de sa réussite d’objectif le joueur qui aurait l’obligation d’être le plus riche ? Je fais ce second choix. Nous verrons bien…
Fin de partie ! J'ai plutôt bien fait de ne pas aller sur l'armurerie : j'aurais été battu deux fois ! On va pouvoir procéder au décompte final...
Fin de partie ! J’ai plutôt bien fait de ne pas aller sur l’armurerie : j’aurais été battu deux fois ! On va pouvoir procéder au décompte final…
Petite vue des objectifs de chacun, sachant que seule Valérie a chuté celui d'être première joueuse à la fin et celui de 6 PV. Quant à Bruno, en haut à gauche, il réussit un trio hallucinant : 25 PV !!! En fait, il a réussi à combiner excellemment celui de 7 et celui de 10 autour du même bâtiment de valeur 6 PV qui plus est... Je vais perdre cette partie alors que je réalise également un grand chelem et avec un score très élevé qui plus est. Dé-goû-té :-(
Petite vue des objectifs de chacun, sachant que seule Valérie a chuté celui d’être première joueuse à la fin et celui de 6 PV. Quant à Bruno, en haut à gauche, il réussit un trio hallucinant : 25 PV !!! En fait, il a réussi à combiner excellemment celui de 7 et celui de 10 autour du même bâtiment de valeur 6 PV qui plus est… Je vais perdre cette partie alors que je réalise également un grand chelem et avec un score très élevé qui plus est. Dé-goû-té 🙁

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores :

Piste Privilèges Objectifs Pions Chapelles Monuments Total
Valérie (jaune) 7 0 5-3-3 6 5 8 25
Bruno (noir) 9 0 8+7+10 7 2 28 71
Edouard (bleu) 11 1 4+5+3 8 1 9 42
Ludo le gars (vert) 10 1 5+8+3 11 6 22 66

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’élégance omniprésente de ce jeu : il a vraiment une saveur toute particulière à chaque partie,
– La tension liée aux mises cachées de chacun, avec l’impression que je n’ai pas encore tout essayé : que se passerait-il si je flambais dès le départ, avec des lots à chaque mise ou presque, quitte à reprendre sous mon tas une carte par mise qui ne rapporte rien ?
– Les objectifs variés, mais devinables chez les autres, afin d’essayer de nouvelles choses et de contrer les petits copains…

On a moins aimé
– Parfois les objectifs se combinent mal et ça couine…
– Les mises sorties du chapeau, imprévisibles et, donc, plutôt pénibles…

————————————————————————————————————

5 commentaires à propos de “[14/05/2016] Macao, Rialto, Strasbourg”

  1. Super soirée feld comme je les aimes, de belles découvertes, une bonne ambiance comme d’habitude chez les ludophiles, je suis fier d’en faire partis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 2 = six