[14/07/2011] Sacré Chameau !

Le 14 juillet c’est évidemment la Fête Nationale française et, avec ça, tout son cortège de festivités plus ou moins agréables. En ce qui me concerne, je n’ai jamais été fan des défilés et, comme disait Brassens : « Le jour du 14 juillet, je reste dans mon lit douillet, la musique qui marche au pas, cela ne me regarde pas »….
Cependant, par chez nous, existe en ce jour depuis 2003 le Radio Scoop Music Tour au Lac des Sapins, à savoir un immense concerte réunissant plus de 20 000 personnes (25 000 cette année au bas mot), avec les groupes musicaux qui font l’actualité et qui sont susceptibles de nous livrer les tubes de l’été 2011. Ce concert étant gratuit, c’était tout bonnement l’occasion de venir voir de quoi il en retournait…
Pourquoi vous parle-je de tout ça ? Et bien, parce que pour un concert avec 25 000 spectateurs, cela suppose de venir un peu en avance et, donc, de profiter un peu du cadre en attendant le démarrage de la fête. Et, qui dit attente dit possibilité ludique, ce qui commence à nous rapprocher du sujet de cet article, à savoir notre partie de Sacré Chameau jouée en cette après-midi… En fin d’article, je vous propose une petite vidéo du probable tube de l’été 2011, filmée sur place comme si vous y étiez… Je vous suggère, d’ailleurs, de cliquer dessus tout de suite et de lire le compte-rendu en écoutant cette fameuse chanson « Vamos a la playa » : vous serez dans l’ambiance…

 

SACRE CHAMEAU :

 

 


Un monde de fou pour assister à ce concert en plein air et en après-midi, heureusement que j’avais mon petit sac de Sacré Chameau avec moi…

Nos caravanes de chameaux partent d’entre les palmiers pour aller rejoindre l’arrivée entre les pyramides, en progressant avec un système à la chifoumi…

Chacun a choisi la face supérieure de son chamelier et seules les valerus choisies une seule fois permettront d’avancer. Ainsi, les deux 6 joués par Maitena (blanc) et Tristan
(jaune) les empêchent de se déplacer, le 5 joué par Sophie (rouge) lui permettra de jouer, après que j’ai déplacé ma caravane orange de 4 unités, étant donné que ma croix me donnera
le droit d’avancer de la plus grande valeur non misée par les autres…

Parfait, parfait, ce petit jeu pour être pratiqué ainsi, à me^me le sol, même si les relifs herbeux ont tendance à poser quelques soucis d’équilibre des petits chameaux. C’est clair
que sur le sable, cela doit aller mieux et j’imagine déjà très bien les parcours de folie que l’on doit pouvoir créer, sachant que tous les coups sont permis, avec des têtes de
caravanes qui doublent et font des queues de poisson aux autres…

Sophie a tenté le contournement par l’herbe à gauche mais je n’ai pas dit mon dernier mot…

Gnark, gnark, gnark, in extremis, je reviens doubler Sophie sur le fil, sans pour autant avoir gagné car toute ma caravane doit avoir franchi la ligne formée par le début des
pyramides. Elle peut encore tenter de faire une sorte de demi-tour, passer par l’arrière de ma caravane et me griller au tout dernier moment…

Bien que relégués à l’arrière, Tristan et Maitena tentent encore de nous revenir dessus…

Mais sans succès, pusique j’utilise avec profit ma croix pour avancer de 3 cases, sachant que les valeurs 4, 5 et 6 avaient été misées par les autres…

Vamos a la playa…

Bilan synthétique :

On a aimé
– Le côté vraiment idéal du jeu : emportable partout (le sac mesure 10 cm par 8 et est ultra-plat) et jouable à même le sol,
– Le système de jeu, certes hasardeux, mais bien agréable et très fluide,
– Les possibilités de blocage des caravanes adverses, lesquelles doivent faire demi-tour pour mieux revenir gêner les petits copains 😉
– Les parcours improbables que l’on peut imaginer, avec des raccourcis et des voies plus longues, tout en offrant des goulets d’étranglement..
.

 

On a moins aimé
– ?

 

Scores de la partie :

 

Sophie (rouge) : défaite
Maitena (blanc) : défaite
Tristan (jaune) : défaite

Ludo le gars (orange) : victoire

 

Note du jeu (sur cette partie) : 15 / 20

 

Durée de la partie : 15 minutes

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


2 × = huit