[14/10/2004] Dungeon Twister

Participants
– Vincent, très intéressé pour découvrir ce jeu qu’il espère fun et bien délirant,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ayant reçu ce jeu les jours précédents, je m’étais attelé comme il faut à la règle dans
le but d’être fin prêt pour le jour J de test : la soirée ludophile du jeudi soir. Vincent, toujours aussi attiré par les jeux d’ambiance, se fait un plaisir de participer à cette partie de découverte, même si, et nous ne le savons pas encore, le jeu se révélera
nettement plus calculatoire qu’il ne l’attendait.
Vincent jouera les marqueurs jaunes et votre serviteur les bleus
.


Une vue du jeu une fois mis en place : chacun a disposé 4 personnages
sur sa zone d’entrée dans le donjon ainsi que 10 jetons sur les
salles face cachée…


Le troll de Vincent ne fait pas trop le malin, coincé sur la
gauche de la salle immédiatement placée vers la sortie…


Mon équipée d’aventuriers commence à se structurer,
avec une potion de vitesse emportée par l’un et une corde emportée
par la voleuse afin de la rapprocher d’un personnage qui en a besoin pour
passer par dessus les fosses…


Malheureusement pour moi, mais assez logiquement, le troll de Vincent
parvient à venir se promener dans les salles où figurent
mes personnages et il fait du grabuge. Je commets alors l’erreur d’envoyer
mon clerc panser les blessures, puisque il se fera trucider à son
tour et que plus aucun de mes personnages ne pourra donc être soigné…

Cliquez pour agrandir !
Une vue rapprochée de mes 3 fers de lance…

Cliquez pour agrandir !
Une vue de l’ultime combat remporte par Vincent : mon gobelin ne résistera
pas à l’assaut du puissant mechanork qui lui fait face…


La première salle que je révèle est celle de la
gauche, sachant qu’à droite aucun de mes jetons n’est un personnage.
Au niveau stratégie de jeu, j’ai essayé de placer en haut
à droite mon gobelin avec le trésor et le guerrier pas loin
non plus pour pouvoir l’épauler vers la sortie (gobelin + trésor
= 3 PV)…


Une vue générale quelques tours plus tard…


Une fois la révélation de la salle où figure mon
gobelin et mon guerrier. Ces deux-là pourraient bien constituer
une paire solide en direction de la sortie…


A vue d’oeil, mes 3 personnages bleus ont vraiment une chance de sortir
vivants du labyrinthe, surtout que j’ai gardé une carte d’action
5 pour cela et que je dispose de deux potions de vitesse et d’une corde
dans les parages. Je ne sais pas si cela était vraiment intentionnel,
toujours est-il que lors de son tour Vincent fera pivoter sa salle noire
m’empêchant de rallier la sortie, même en faisant re pivoter
moi-même cette salle (par le biais de l’autre salles noire placée
à proximité)…


Une vue générale de la situation alors que Vincent a
clairement pris l’ascendant sur votre serviteur. Son troll aura commis
trop de pertes dans mes effectifs pour que j’espère quelque chose
(il ne lui manque que 2 points et il dispose de plusieurs options intéressantes)…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heures 45 minutes – Mise en place du jeu : 15 minutes – Explication des règles : 30 minutes
Vincent remporte cette partie avec un total de 5 points de victoire (dont 1 sortie avec 1 trésor) contre 1 point pour Ludo le gars (1 sortie).

Débriefing
Dungeon Twister est donc passé à la moulinette ce soir et mon
impression contraste avec celle de Vincent. En effet, alors qu’il s’attendait
à un jeu fun bien délire, il a été déçu
de jouer à un jeu calculatoire et sérieux, et, de mon côté,
alors que je craignais un jeu trop chaotique, j’ai été heureux
de découvrir un jeu bien pensé où il faut savoir construire
son jeu. Comme quoi… Après, il est clair que le jeu gagnerait quand
même à être pratiqué de manière rapide (style
temps limité, comme indiqué dans la règle), afin de stresser
les joueurs, un peu comme s’ils couraient vraiment dans le donjon pour s’enfuir…

Au niveau tactique de jeu, j’ai au moins remarqué l’importance de savoir
garder des cartes de combat élevées en main, afin de ne pas être
à la merci des attaques adverses, pour lesquelles on a aucune chance
de rivaliser. Je précise cela en relation avec les grosses empoignades
de son troll envers mes personnages, assez tôt dans la partie, et où
j’ai tenté de les sauver en jouant mes meilleures cartes. Bilan : lorsque,
par la suite, j’ai été engagé dans des combats autrement
plus cruciaux, il n’avait pas besoin de miser bien haut pour remporter ses combats
et je ne pouvais jamais tenter un coup de bluff…
De même, le clerc ne doit pas être envoyé au combat comme
je l’ai fait, son rôle est à mon avis ailleurs et il faut le préserver.
Ajoutons que la tactique :  » Gobelin+Trésor+Personnage puissant
le tout prêt de la sortie  » semble assez bonne pour peu que l’on
prépare bien son coup. Je m’y suis mal pris (voir raison du troll ci-dessus)
et je n’ai pas réussi à m’en sortir, mais l’idée demeure…

Au final, Dungeon Twister, sous ses faux-airs de jeu de baston à la
brouette de dés, est en réalité un bon jeu bien prise de
tête, où la victoire semble revenir à celui qui aura le
mieux planifié son avancée. Une bonne surprise pour un jeu aussi
mis en avant sur les forums… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 + deux =