[14/11/2014] Hook !, Der 7bte Zwerg

En cette petite soirée ludique, nous nous lançons dans la découverte de deux petits jeux édités par Pegasus Spiele. Le premier, un jeu d’observation et de rapidité tout à fait original, est Hook ! . Ensuite, on se lance dans un jeu sur les 7 nains, tout fraîchement sorti également, portant le joli nom de Der 7bte Zwerg

HOOK !

Gare à vous ! Les pirates sont de retour et vont tout faire pour capturer un maximum de perroquets. Doté d'un système de prise d'objectifs particulièrement original, ce Hook ! sent bon le rhum et la poudre à canon...
Gare à vous ! Les pirates sont de retour et vont tout faire pour capturer un maximum de perroquets. Doté d’un système de prise d’objectifs particulièrement original, ce Hook ! sent bon le rhum et la poudre à canon…
Nous sommes cinq attablés, Tristan, Tristan, Pierre, Jacques et moi-même. Je peux vous dire que ce jeu met clairement de l'ambiance, surtout quand l'on est mauvais lors de la pose de supports...
Nous sommes cinq attablés, Tristan, Tristan, Pierre, Jacques et moi-même. Je peux vous dire que ce jeu met clairement de l’ambiance, surtout quand l’on est mauvais lors de la pose de supports…
Il se moque le Pierre on dirait... Non ? A moins que ce ne soit le Jacques...
Il se moque le Pierre on dirait… Non ? A moins que ce ne soit le Jacques…
Oui, oui, vous avez bien vu : 4 perroquets !!! Et quand on sait qu'il suffit qu'un seul soit visible pour avoir le droit de tous les comptabiliser à la fin, on comprend mon grand désarroi... A noter qu'à partir du moment où une bombe est visible, même si des perroquets l'étaient aussi, ils sont défaussés.
Oui, oui, vous avez bien vu : 4 perroquets !!! Et quand on sait qu’il suffit qu’un seul soit visible pour avoir le droit de tous les comptabiliser à la fin, on comprend mon grand désarroi… A noter qu’à partir du moment où une bombe est visible, même si des perroquets l’étaient aussi, ils sont défaussés.
Bon, en tout cas, moi je suis mort :-(
Bon, en tout cas, moi je suis mort 🙁
En effet, chacun de nous disposer de trois supports troués visant à être placés sur l'une des 5 cartes objectifs du centre (une par joueur). Le truc, c'est qu'il faut choisir quel support est le plus adapté (les trous ne sont pas au même endroit) et qu'il faut faire apparaître les symboles qui nous intéressent. Le tout, sans oublier que support touché est support joué et que carte touchée est carte choisie... Donc jouer vite ou pas, c'est à chacun de voir...
En effet, chacun de nous disposer de trois supports troués visant à être placés sur l’une des 5 cartes objectifs du centre (une par joueur). Le truc, c’est qu’il faut choisir quel support est le plus adapté (les trous ne sont pas au même endroit) et qu’il faut faire apparaître les symboles qui nous intéressent. Le tout, sans oublier que support touché est support joué et que carte touchée est carte choisie… Donc jouer vite ou pas, c’est à chacun de voir…
Chaque pirate dispose de 9 PV et il faut au moins en conserver 1 pour ne pas être éliminé de la partie...
Chaque pirate dispose de 9 PV et il faut au moins en conserver 1 pour ne pas être éliminé de la partie…
Petite vue de ma bêtise à moi : j'affiche 2 bombes à la fois, ce qui va faire perdre 2 PV à chaque joueur. Et vous n'avez pas encore vu ce que mon support aurait pu faire apparaître...
Petite vue de ma bêtise à moi : j’affiche 2 bombes à la fois, ce qui va faire perdre 2 PV à chaque joueur. Et vous n’avez pas encore vu ce que mon support aurait pu faire apparaître…
Les boulets de canon et les bombes font un massacre : arrivera-t-on à la fin des cartes ou finira-t-on tous morts sauf un ?
Les boulets de canon et les bombes font un massacre : arrivera-t-on à la fin des cartes ou finira-t-on tous morts sauf un ?
Et finalement, tout le monde rend l'âme sauf Tristan, lequel réussit brillamment à s'en sorti vivant avec... 1 PV ! ;-)
Et finalement, tout le monde rend l’âme sauf Tristan, lequel réussit brillamment à s’en sorti vivant avec… 1 PV ! 😉

Durée de la partie : 20 minutes – Note de cette partie : 13 / 20

Scores :

Bilan
Tristan P. (jeune pirate bleu) vivant
Tristan (jeune pirate jaune) mort
Pierre (vieux pirate rouge) mort
Jacques (vieux pirate jaune) mort
Ludo le gars (vieux pirate bleu) mort

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’originalité du système de prise de cartes avec ces supports à trous,
– Le fun généré par le jeu,
– La non-obligation de jouer super vite… à condition de ne pas être tout seul dans cette idée 🙂
– La rapidité des parties : on craignait que ce soit long au départ…

On a moins aimé
– La répétitivité des tours de jeu,
– Le choix des couleurs : deux fois chaque couleur même si un est vieux et l’autre jeune et que cela est prévu pour le jeu en équipe (c’est plus dur à lire sur les cartes de symboles je trouve),
– Un manque de profondeur quand même pour mes goûts personnels…

————————————————————————————————————
DER 7bte ZWERG

Un jeu sur les 7 nains dans une petite boîte, même si ça sent le jeu à licence à pleins nez, il me faisait bien envie... Vous saurez pourquoi bientôt.
Un jeu sur les 7 nains dans une petite boîte, même si ça sent le jeu à licence à pleins nez, il me faisait bien envie… Vous saurez pourquoi bientôt.
Petit exemple de manche (on en joue une chacun son tour, en tout trois fois) : ici, Tristan a lancé ses 7 dés les uns après les autres en choisissant leur place dans la rangée (sans forcément les aligner avec leur cercle de couleur). Dans la zone marron, figurent les 3 dés qui ne pouvaient plus être placés. A droite, on voit les bonnets de nains que l'on a posé après son 3ème lancer et indiquant si on pense qu'il réussira ou pas.
Petit exemple de manche (on en joue une chacun son tour, en tout trois fois) : ici, Tristan a lancé ses 7 dés les uns après les autres en choisissant leur place dans la rangée (sans forcément les aligner avec leur cercle de couleur). Dans la zone marron, figurent les 3 dés qui ne pouvaient plus être placés. A droite, on voit les bonnets de nains que l’on a posé après son 3ème lancer et indiquant si on pense qu’il réussira ou pas.
Voici un magnifique premier exemple d'alignement parfait réussi par Jacques ! Certes, il ne marque que 5 PV au lieu de 7 (zone -2 utilisée) mais avec un autre dé bien placé (le violet), il n'est pas si mal. Et je suis bien content d'avoir misé sur sa réussite !!!
Voici un magnifique premier exemple d’alignement parfait réussi par Jacques ! Certes, il ne marque que 5 PV au lieu de 7 (zone -2 utilisée) mais avec un autre dé bien placé (le violet), il n’est pas si mal. Et je suis bien content d’avoir misé sur sa réussite !!!
Réfractaire à l'idée que j'utilise mon petit calepin pour noter les scores au fur et à mesure de la partie, Jacques se la joue über technologie avec son smartphone en guise de papier crayon !
Réfractaire à l’idée que j’utilise mon petit calepin pour noter les scores au fur et à mesure de la partie, Jacques se la joue über technologie avec son smartphone en guise de papier crayon !
Ouh, que cet alignement est beau : 7 PV +4 PV - 2 PV = 9 PV empochés ! Pour info, j'avais surpris mon monde en démarrant, non pas par le dé violet plébiscité jusque-là (position centrale), mais par le orange que je place en face de son cercle orange malgré son médiocre 2...
Ouh, que cet alignement est beau : 7 PV +4 PV – 2 PV = 9 PV empochés ! Pour info, j’avais surpris mon monde en démarrant, non pas par le dé violet plébiscité jusque-là (position centrale), mais par le orange que je place en face de son cercle orange malgré son médiocre 2…
A 2/3 de la partie, je mène d'un petit point devant Tristan, alors que Pierre ferme la marche...
A 2/3 de la partie, je mène d’un petit point devant Tristan, alors que Pierre ferme la marche…
Dernière série de dés lancés par Tristan (pas mon gone, hein), et je ne suis pas mécontent de lui avoir fait confiance, lui qui me talonnait au score ! Oui, j'ai le bonnet noir, pas le vert ;-)
Dernière série de dés lancés par Tristan (pas mon gone, hein), et je ne suis pas mécontent de lui avoir fait confiance, lui qui me talonnait au score ! Oui, j’ai le bonnet noir, pas le vert 😉
C'est Jacques qui se colle à la règle et on voit assez vite que le système de pose des dés, dans l'ordre croissant ou décroissant, va être plutôt bien vicieux. En gros, on doit mettre les 7 nains dans l'ordre de leur taille... Enfin si l'on peut !
C’est Jacques qui se colle à la règle et on voit assez vite que le système de pose des dés, dans l’ordre croissant ou décroissant, va être plutôt bien vicieux. En gros, on doit mettre les 7 nains dans l’ordre de leur taille… Enfin si l’on peut !
Comme vous pouvez le voir, il n'a placé correctement que 4 dés et a donc échoué à sa tentative de bien placer les 7 dés (oui, pas un de moins, on réussit tout ou rien !). Il a par contre placé en face des bons cercles 3 dés, ce qui lui rapportera 3PV. Ensuite, on va révéler les bonnets pour voir qui a misé sur son échec : cela rapportera 3 PV à ce joueur. Enfin, les deux zones au bout de la piste de dés , avec -2 en-dessous, font perdre 2 PV au lanceur mais peuvent parfois lui permettre de réussir son alignement de dés (ce qui lui rapporte 7 PV). Vous avez compris ?
Comme vous pouvez le voir, il n’a placé correctement que 4 dés et a donc échoué à sa tentative de bien placer les 7 dés (oui, pas un de moins, on réussit tout ou rien !). Il a par contre placé en face des bons cercles 3 dés, ce qui lui rapportera 3PV. Ensuite, on va révéler les bonnets pour voir qui a misé sur son échec : cela rapportera 3 PV à ce joueur. Enfin, les deux zones au bout de la piste de dés , avec -2 en-dessous, font perdre 2 PV au lanceur mais peuvent parfois lui permettre de réussir son alignement de dés (ce qui lui rapporte 7 PV). Vous avez compris ?
Le petit défaut du jeu, à notre avis à tous, est qu'il est peu longuet et qu'on ne fait qu'attendre que tous les joueurs aient fini avant de pouvoir jouer soi-même. Bon, il faut le savoir, on peut s'ennuyer un peu, ou alors il faut faire autre chose pendant ce temps : aller aux toilettes, manger du gâteau, ... ;-)
Le petit défaut du jeu, à notre avis à tous, est qu’il est peu longuet et qu’on ne fait qu’attendre que tous les joueurs aient fini avant de pouvoir jouer soi-même. Bon, il faut le savoir, on peut s’ennuyer un peu, ou alors il faut faire autre chose pendant ce temps : aller aux toilettes, manger du gâteau, … 😉
La phase de pari est assez sympa et me rappelle celle de Thrill, un vieux jeu de Wolfgang Kramer. On a envie de faire confiance, surtout que ça peut rapporter, notamment si le joueur en question réussit aussi et marque donc aussi.
La phase de pari est assez sympa et me rappelle celle de Thrill, un vieux jeu de Wolfgang Kramer. On a envie de faire confiance, surtout que ça peut rapporter, notamment si le joueur en question réussit aussi et marque donc aussi.
Celui-là aussi n'est pas vilain, avec quatre dés de valeur 5 et deux de valeur 4, couplé d'un de valeur 1...
Celui-là aussi n’est pas vilain, avec quatre dés de valeur 5 et deux de valeur 4, couplé d’un de valeur 1…
Le jeu est bien plaisant à mon goût... malgré les inévitables temps d'attente.
Le jeu est bien plaisant à mon goût… malgré les inévitables temps d’attente.
Et voici la situation finale...
Et voici la situation finale…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores :

Total
Tristan P. (bleu) 42
Tristan (jaune) 40
Pierre (rouge) 30
Jacques (vert) 27
Ludo le gars (noir) 47

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La prise de risque lors de la pose des trois premiers dés et le feeling qui s’en dégage (on reconnaît la patte de l’auteur, Peter Neugebauer, le même que Kleine Fische),
– Le pari pour suivre, ou pas, le joueur actif,
– La stimulation intellectuelle que le jeu suscite, mais si, honnêtement, on ne maîtrise pas tant de choses que ça…

On a moins aimé
– Les temps morts, inévitables, avant de rejouer, surtout que l’on n’a rien à faire du tout pendant ce temps,
– La durée de la partie, pour 3 manches chacun quel que soit le nombre de joueurs, à raison d’environ 3 minutes par manche par joueur (faites le calcul !),
– Le manque d’une piste de scores pour garder trace des scores intermédiaires.

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 − quatre =