[15/08/2020] Genesia, Schüttel’s

Superbe samedi après-midi en compagnie de mes amis ludophiles, sur la terrasse, avec pas moins de deux tables en simultanée, de la rigolade, du barbecue, de la baignade, etc…
Pendant que l’autre table découvre la réédition de Endeavor, par Super Meeple, Pierre nous fait découvrir Genesia (merci à lui pour la règle), autre nouveauté sortie chez le meeple rouge !
Ensuite, après l’églade de moules et le barbecue, on se termine sur l’incontournable Schüttel’s, toujours aussi jouissif…

GENESIA

Nous allons découvrir ce jeu de Super Meeple à 3 joueurs : Pierre avec les éléments rouges, Leila avec les jaunes et moi-même avec les verts…
Le plateau de jeu est plutôt original, avec cet assemblage d’une partie centrale (la terre de Genesia) et de trois continents aux couleurs des joueurs. Évidemment, à 4 ou 5 joueurs, on la terre de Genesia n’a pas la même forme…
Petite vue du résumé du tour de jeu et des PV qu’on pourra scorer…
L’idée du jeu est de développer sa colonie en se répandant sur la terre de Genesia et les continents des autres joueurs, si possible. Chacun tire également une carte secrète, lui conférant un objectif particulier. En ce qui me concerne, je vais tenter d’occuper un maximum de régions pour obtenir un bonus de 3 PV par paire de régions.
On a affaire à un jeu de draft qui se joue en trois manches, chacune se divisant en croissance, expansion et attaque. Ci-dessus, voici ma main obtenue avant le premier draft : les cartes avec symbole vert sont celles jouables lors de la croissance, les rouges lors de l’expansion et les grises (je n’en ai pas) lors de l’attaque. Les cartes avec un symbole jaune se jouent en fin de manche (décompte).
A noter que, dans chaque partie, on choisit trois couleurs de cartes (au dos) parmi cinq, chacune apportant des axes de jeu différents.
Et voici ma main après le draft effectué. Vous constaterez que j’ai choisi 4 cartes vertes sur 5 et une 1 carte jaune. Mon idée, basique, est d’accroître le plus rapidement possible ma population pour occuper, ensuite, un maximum de régions (en lien avec ma carte secrète hein !)…
Leila, en tant que première joueuse, a joué toute sa phase de croissance, puis j’ai fait de même et Pierre s’y attelle à présent. Il y a beaucoup d’effets sur les cartes, pas si simples pour une partie de découverte…
Connaissant déjà le jeu, pour y avoir joué il y a un mois ou deux, Pierre a ciblé des cartes offrant des déplacements gratuits : 13 en tout !!! A noter que ceux-ci se gèrent très simplement : 1 sou pour 1 case pour 1 pion (pendant les deux premières manches, pour la troisième on peut déplacer des piles pions pour 1 sou). Le jeu semble vouloir être très dynamique…
Petite vue en fin de première manche. Les cités sont des carrés qui se placent sur les pions de clan s’ils sont au moins deux sur une même région. Ci-dessus, vous pouvez également voir que chacun est, pour l’instant, resté sur son propre continent mais que ça changera très vite…
On a noté des PV sur une feuille de score présente dans la boîte et Pierre a su y faire : 12 PV pour lui, 3 pour Leila et 1 pour moi !
Ci-dessus, Leila étudie avec attention ses cartes pour la deuxième manche, en début de draft, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles deviennent carrément puissantes les cartes !!! Je n’ose imaginer pour la troisième manche…
Ma main de cartes après le draft de la deuxième manche. Vous remarquerez que certaines cartes ont plusieurs symboles, celles-ci pouvant être jouées à différentes phases.
Ça combote, ça combote dans ce jeu…
Vue de la situation en fin de deuxième manche, avec un joyeux éparpillement de clans et de cités, quasiment partout ! A noter que le jeu devient violent, avec des intrusions adverses sur nos continents et des attaques un peu partout à venir…
Ma main de cartes surpuissantes pour la troisième et dernière manche…
J’opte pour un double changement de règles au niveau des attaques, en jouant les deux cartes ci-dessus. La raison ? Comme je suis premier joueur, je pourrai plus facilement m’étendre un peu partout sans trop de risques de me faire dézinguer par les autres joueurs et, évidemment, dans l’idée de scorer plusieurs fois ma carte secrète…
C’est le gros bordel à présent !!!
Pierre utilise des drones pour porter des attaques à distance de manière assez incroyable !
La vue finale de cette partie, avec la paix qui survient après plusieurs tours de guerre. Sympa, d’ailleurs, le système du jeton qu’on choisit chacun pour indiquer nos intention : paix ou guerre, jusqu’à ce qu’on ait tous choisi la paix…
Notation des scores finaux, avec la somme des PV enregistrés en fin de chaque manche + les PV indiqués sur les régions qu’on contrôle + 2 PV par région occupée chez les autres + les PV liés à sa carte secrète.
Voici, pour terminer, la carte secrète de chaque joueur, celle de Pierre, en haut à gauche, étant juste hallucinante en terme de gains…

Durée de cette partie : 2 heures 15 minutes – Note de cette partie : 12 / 20

Scores de cette partie :

Âges Rayonnement Régions Objectifs Total
Pierre (rouge) 12+13+12 16 74 50 177
Leila (jaune) 3+13+22 8 75 14 135
Ludo le gars (vert) 1+14+6 14 70 27 132

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La simplicité de la règle, au final,
– Les aides de jeu proposées, absolument complètes, ainsi que les feuilles de scores très fonctionnelles,
– Les 5 sets de cartes pour varier les parties (un peu à la Kingdom Builder),
– Les différentes stratégies qu’on peut mener, semble-t-il,
– L’expérience qui a l’air de jouer sur ce jeu…

On a moins aimé
– Le look du jeu, avec des pièces en plastique ultra-flashy,
– Les effets trop dévastateurs de certaines cartes,
– L’impression que ça part dans tous les sens dès le deuxième âge, trop à mon goût, avec un sentiment de gros bordel qui ne me donne pas super envie d’y revenir
(ce n’est pas le cas de Pierre, qui, lui, apprécie beaucoup ce jeu qu’il juge plutôt bien contrôlable, donc les goûts et les couleurs…)..

——————————————————————————————-
SCHÜTTEL’S

Pour finir notre belle journée ludique, en fin de soirée, voici Schüttel’s, un jeu stupide que j’avais très envie de faire découvrir à mes petits camarades, dont Jeff ci-dessus…
Oh la belle tablée !!! Jacques joue les cylindres bleus, Pierre les rouges, François Sanjuro les violets, Jeff les jaunes, Leila les orange et moi-même les verts…
Fin de premier tour…
Ah qu’il se marre François, très souvent en train d’alimenter la place centrale de Thunes-les-Bourses avec des pièces de 40 thunes ! Vidéo à ne pas rater ci-dessous…
Superbe ambiance ce soir !
Oui oui, même sur un jeu aussi débile, il faut bien noter les scores…
Leila est assez douée pour lancer des nains…
Moi, un peu moins, surtout à cette heure-là… 😉
Et fin de partie !

Durée de cette partie : 30 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Total
Jacques (bleu) 1070
Pierre (rouge) 280
Sanjuro (violet) 200
Jeff (jaune) 540
Leila (orange) 780
Ludo le gars (vert) 600

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le fun généré par ce jeu à chaque fois !
– Le joyeux bordel à 6 joueurs, notamment quand les comptoirs débordent d’une piste ou d’une autre,
– Les jetons pour pimper le jeu, franchement tactiles et participant au plaisir ludique..

On a moins aimé
– ?

——————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 5 = douze