[15/03/2013] Augustus X 2

De retour de Cannes depuis bientôt deux semaines (déjà !), je propose à mes gones de découvrir Augustus, tant ce jeu aux allures de loto peut leur plaire… Et puis, il faut bien
le dire, tout le toutim fait autour de ce jeu sur le web ludique m’incitait aussi à le ressortir, car la partie jouée à Cannes par votre serviteur avait été assez compliquée : fatigué, pas très
en forme, à 6, tard, …
Je fais bien de le ressortir ce soir ! On en enchaîne deux parties et, malgré des défauts d’édition sur lesquels je ne reviens pas, je peux dire qu’à présent le jeu m’a tout simplement beaucoup
plu. Et à mes enfants aussi…

 

 

AUGUSTUS X 2 :


Une fois étalé sur la table, le matériel est bien sympa à l’oeil, avec les tuiles de bonus (en fonction des types d’objectifs, du nombre d’objectifs et des denrées blé ou
or), les meeples de légions romaines et les cartes d’objectifs (3 devant soi et 5 à l’étalage)…

« Ave Cesar », je viens de réaliser mon premier objectif : un sénateur (carte noire) lequel va me permettre de bonifier mes points, en fin de partie, en fonction du nombre de
sénateurs empochés. A noter qu’on joue directement avec la version normale du jeu : on a pioché 6 cartes et on en a gardé 3, ce qui permet d’élaborer quelques stratégies
bienvenues…

Maitena commence sa main-mise sur cette partie, elle qui réalise un objectif difficile…

Il faut dire que le hasard l’arrange bien : 2 jetons roses et 1 jaune, dès les trois premiers piochés après le remélange de la pioche ! Hallucinant quand même…

Elle n’a pas l’air satisfaite ? Détrompez-vous… En fait elle a déjà le bonus d’or devant elle et ne va pas tarder à rafler à peu près tout ce qui traîne, en réussissant,
qui plus est, des objectifs ambitieux et difficiles…

C’est au tour de Tristan de jouer le rôle du crieur public. Il couine pas mal, le bougre, car il n’a réussi qu’un seul objectif pour le moment…

Là, Tristan flippe carrément : il ne me manque plus qu’une légion sur la catapulte de cette carte et je vais obliger chacun de mes enfants à briser un de leurs objectifs déjà
réalisés…

Et le problème pour Tristan, c’est que, justement, il n’en a qu’un seul et que celui-ci vaut pas moins de 15 PV !!! Grosse grosse angoisse quand même…

Finalement, il sn’en sort bien car il en réalise un autre avant que je réussisse le mien… Et Maitena enchaîne les réussites…

Hop, je réussis un objectif qui me permettra presque d’en réussir un second dans la foulée (rajout de 2 légions sur des chars)…

Tiens, c’est moi qui clôt la partie, avec la réussite du sénateur de droite, lequel me fait finir en même temps celui de gauche, ce qui m’amène à 7 objectifs
réalisés…

L’incroyable zone de Maitena, une fois la partie achevée, alors que je la prive de la réussite d’une deuxième carte qui lui aurait rapporté pas moins de 20 PV de plus
(bonification sur les épées à fond jaune) !

La « petite » zone de Tristan, dont il ne faut pas rire parce que « c’est pas rigolo, faut pas rigoler »… 😉

Ma zone finale, riche en cartes mais nettement moins lucrative que celle de Maitena. Et pourtant…

On remet le couvert car on a tout de suite envie de revoir le jeu et d’essayer autre chose peut-être…

Mes choix de cartes d’objectifs en début de partie…

Toujours une très bonne ambiance de partie…

Maitena a pris encore une fois des objectifs à base surtout de pictogrammes roses et jaunes, mais ce sera sûrement plus dur cette fois-ci. Enfin, nous l’espérons avec
Tristan…

J’aime bien ma carte objectif réalisée… Et puis, celle de droite à venir aussi…

Paf, un objectif à éliminer chez chacun de mes enfants…

Cette fois, c’est Tristan qui semble s’enflammer au niveau de ses objectifs…
  Et vas-y que
j’en choisis un nouveau…

Il galope vers la victoire le bougre…

La zone de Maitena, beaucoup moins riche que tout à l’heure…

La zone de Tristan, avec 7 objectifs et pas mal de points…

Et ma zone, une fois de plus moyenne, comme quoi je suis un peu le Poulidor sur ce jeu ce soir…
Bilan synthétique :

On a aimé
– La simplicité et la fluidité du mécanisme de loto,
– Les différentes manières de combiner ses objectifs pour espérer s’en sortir mieux que les autres,
– L’aspect pari que ce jeu renferme, puisque, finalement, on n’est jamais certain que l’on sera payé en retour de ses choix…

 

On a moins aimé
– Le packaging, beaucoup trop volumineux (et même si tout tient dans le sac, ce n’est pas le cas de la règle malheureusement).

 

 

 

Scores de la première partie :

Tuiles de PV PV fixes PV non fixes Total
Maitena 21 21 41 83
Tristan 0 15 0 15
Ludo le gars 15 32 8 55

 

Scores de la deuxième partie :

Tuiles de PV PV fixes PV non fixes Total
Maitena 4 18 8 30
Tristan 17 47 0 64
Ludo le gars 11 17 12 40

   

 

Note du jeu (sur ces parties) : 16 / 20


Durée de la partie : deux fois 45 minutes

 

 

———————————————————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = null