[15/03/2014] Russian Railroads

On s’était juré de refaire une partie rapidement de ce jeu et bien c’est chose faite ! Quel jeu que ce Russian Railroads quand même, avec une technicité de haute volée parfois mais finalement un certain esprit épique qui se dégage du jeu. Et ce n’est pas la fin de partie qui me contredira…

RUSSIAN RAILROADS

Il fallait bien ressortir la magnifique de Russian Railroads assez rapidement. Voilà, c'est chose faite, pratiquement en compagnie des mêmes joueurs, Tristan remplaçant Béatrice...
Il fallait bien ressortir la magnifique de Russian Railroads assez rapidement. Voilà, c’est chose faite, pratiquement en compagnie des mêmes joueurs, Tristan remplaçant Béatrice…
Oui, oui, vous avez bien vu : Yohel a bel et bien la main sur un timer : un DGT Cube !!! Reçu le matin même, ce petit bijou technologique, demandé par nos deux ludophiles stars de l'analysis paralysis Yohel et Fabrice, devrait nous permettre de booster nos parties. On l'utilise juste pour conserver trace du temps pris par chacun au fur et à mesure de la partie, en le mettant sur pause lors des phases de décomptes, de remise en place du plateau et de petites pauses collectives...
Oui, oui, vous avez bien vu : Yohel a bel et bien la main sur un timer : un DGT Cube !!! Reçu le matin même, ce petit bijou technologique, demandé par nos deux ludophiles stars de l’analysis paralysis Yohel et Fabrice, devrait nous permettre de booster nos parties. On l’utilise juste pour conserver trace du temps pris par chacun au fur et à mesure de la partie, en le mettant sur pause lors des phases de décomptes, de remise en place du plateau et de petites pauses collectives…
Petite vue de mon plateau en fin de première manche. Pour info, je décide de me lancer dans la stratégie Moscou - Kiev, c'est à dire en blindant la progression de mes rails sur la 3ème ligne, dans l'idée de scorer rapidement des points cumulatifs et de récupérer un 6ème ouvrier...
Petite vue de mon plateau en fin de première manche. Pour info, je décide de me lancer dans la stratégie Moscou – Kiev, c’est à dire en blindant la progression de mes rails sur la 3ème ligne, dans l’idée de scorer rapidement des points cumulatifs et de récupérer un 6ème ouvrier…
Tristan, qui adore comboter dans tous les sens, prend clairement son pied dans ce jeu et il essaie de développer une stratégie à fond sur le Trans Siberian, tout comme Yohel aujourd'hui, lequel devra aussi composer avec les autres lignes et industrialisation pour finalement aboutir à une stratégie mixte...
Tristan, qui adore comboter dans tous les sens, prend clairement son pied dans ce jeu et il essaie de développer une stratégie à fond sur le Trans Siberian, tout comme Yohel aujourd’hui, lequel devra aussi composer avec les autres lignes et industrialisation pour finalement aboutir à une stratégie mixte…
Il est fort ce conducteur quand même...
Il est fort ce conducteur quand même…
Fin de la 3ème manche, avec notamment une frénésie de construction de rails noirs pour moi.
Fin de la 3ème manche, avec notamment une frénésie de construction de rails noirs pour moi.
A présent, pour aller encore plus loin dans ma stratégie développée, je dois construire du rail gris pour la 3ème ligne et du rail noir pour la 2ème + loco de niveau 4 pour récupérer le jeton orange qui va bien...
A présent, pour aller encore plus loin dans ma stratégie développée, je dois construire du rail gris pour la 3ème ligne et du rail noir pour la 2ème + loco de niveau 4 pour récupérer le jeton orange qui va bien…
Dans la même manche, nous sommes trois à placer le même jeton orange et voici donc nos choix de carte point d'interrogation : un conducteur supplémentaire + 1 rouble pour Yohel, un ouvrier noir permanent + bonus d'un rail noir à chaque placement de cet ouvrier sur une action faisant avancer les rails noirs pour Odile, locomotive de niveau 9 pour moi. Evidemment, je vais la mettre immédiatement sur ma 3ème ligne...
Dans la même manche, nous sommes trois à placer le même jeton orange et voici donc nos choix de carte point d’interrogation : un conducteur supplémentaire + 1 rouble pour Yohel, un ouvrier noir permanent + bonus d’un rail noir à chaque placement de cet ouvrier sur une action faisant avancer les rails noirs pour Odile, locomotive de niveau 9 pour moi. Evidemment, je vais la mettre immédiatement sur ma 3ème ligne…
Voici mon plateau, avec une très lucrative 3ème ligne (20 PV par tour, sans compter que, bientôt, avec la future pose d'un nouveau jeton orange, je vais pouvoir marquer 20 PV supplémentaire par tour grâce au rail gris)... Mais je ferai même mieux....
Voici mon plateau, avec une très lucrative 3ème ligne (20 PV par tour, sans compter que, bientôt, avec la future pose d’un nouveau jeton orange, je vais pouvoir marquer 20 PV supplémentaire par tour grâce au rail gris)… Mais je ferai même mieux….
LE coup qui me fait couiner ! En tant que première joueuse, Odile achète évidemment un conducteur. Rien de plus normal. En revanche, Yohel me tue en se plaçant sur la case 1er joueur alors qu'il est déjà 2ème ! Ce faisant, alors que j'escomptais m'y mettre tout de suite juste pour m'assurer une deuxième place derrière lui sur les conducteurs, il me fait perdre instantanément cet espoir au profit d'Odile, laquelle possède deux conducteurs comme moi mais avec un n° plus élevé...
LE coup qui me fait couiner ! En tant que première joueuse, Odile achète évidemment un conducteur. Rien de plus normal. En revanche, Yohel me tue en se plaçant sur la case 1er joueur alors qu’il est déjà 2ème ! Ce faisant, alors que j’escomptais m’y mettre tout de suite juste pour m’assurer une deuxième place derrière lui sur les conducteurs, il me fait perdre instantanément cet espoir au profit d’Odile, laquelle possède deux conducteurs comme moi mais avec un n° plus élevé…
Ouf, je m'en sors... Je place une loco de niveau 6 sur ma 2ème ligne, ce qui me fait basculer une loco en usine. Ensuite, je mets un jeton orange qui me fait avancer de 5 cases sur l'industrialisation, m'offrant du même coup la pose d'un autre jeton orange, le fameux qui me donne 20 PV par tour sur la 3ème ligne. Ca va rapporter tout ça, surtout que mon marqueur violet a atteint la case 30...
Ouf, je m’en sors… Je place une loco de niveau 6 sur ma 2ème ligne, ce qui me fait basculer une loco en usine. Ensuite, je mets un jeton orange qui me fait avancer de 5 cases sur l’industrialisation, m’offrant du même coup la pose d’un autre jeton orange, le fameux qui me donne 20 PV par tour sur la 3ème ligne. Ca va rapporter tout ça, surtout que mon marqueur violet a atteint la case 30…
Voici la situation en fin de 6ème manche, alors que j'ai empoché pas moins de 100 PV entre les deux fins de manches (intégrant des bonus immédiats) ! J'ai donc une avance de 33 PV sur Tristan, 60 PV sur Odile et 73PV sur Yohel. Ma seule interrogation réside dans ma capacité à trouver encore le moyen de scorer davantage dans la 7ème manche...
Voici la situation en fin de 6ème manche, alors que j’ai empoché pas moins de 100 PV entre les deux fins de manches (intégrant des bonus immédiats) ! J’ai donc une avance de 33 PV sur Tristan, 60 PV sur Odile et 73PV sur Yohel. Ma seule interrogation réside dans ma capacité à trouver encore le moyen de scorer davantage dans la 7ème manche…
Petite vue de l'ordre du tour pour la dernière manche avec la fameuse action rajoutée...
Petite vue de l’ordre du tour pour la dernière manche avec la fameuse action rajoutée…
De manière délirante et inattendue (pour tout le monde sauf pour lui-même probablement), Yohel réussit un fantastique retour sur son plateau individuel lors de l'ultime manche. Ici, on peut voir qu'il score énormément sur le Trans Siberian (en ayant entré le blanc lors de cette manche + la tuile de bonus de rails), sur la troisième ligne et sur l'industrialisation. Au total, il empoche 70+20+20 = 110 PV, sans compter l'atteinte de Vladivostok pour un bonus de 10 PV d'un coup...
De manière délirante et inattendue (pour tout le monde sauf pour lui-même probablement), Yohel réussit un fantastique retour sur son plateau individuel lors de l’ultime manche. Ici, on peut voir qu’il score énormément sur le Trans Siberian (en ayant entré le blanc lors de cette manche + la tuile de bonus de rails), sur la troisième ligne et sur l’industrialisation. Au total, il empoche 70+20+20 = 110 PV, sans compter l’atteinte de Vladivostok pour un bonus de 10 PV d’un coup…
Le plateau de Tristan, une fois la partie achevée, malheureusement pas valorisé comme il aurait dû en y plaçant une tuile de bonus sur les rails. En effet, on constate même qu'il n'a mis aucun jeton orange, ce qui s'explique sûrement par le fait que ce soit sa première partie). Il empoche quand même 70+1+2 = 73 PV...
Le plateau de Tristan, une fois la partie achevée, malheureusement pas valorisé comme il aurait dû en y plaçant une tuile de bonus sur les rails. En effet, on constate même qu’il n’a mis aucun jeton orange, ce qui s’explique sûrement par le fait que ce soit sa première partie). Il empoche quand même 70+1+2 = 73 PV…
Une vue plateau général juste avant le décompte final : j'ai encore 41 PV d'avance. Comme Yohel va scorer 40 PV sur les conducteurs et moi 0, ce sont nos cartes bonus qui vont déterminer le vainqueur !!!
Une vue plateau général juste avant le décompte final : j’ai encore 41 PV d’avance. Comme Yohel va scorer 40 PV sur les conducteurs et moi 0, ce sont nos cartes bonus qui vont déterminer le vainqueur !!!
Tirage au sort des positions de chacun dans l'ordre du tour puis choix d'une carte bonus pour les 3 derniers : Tristan en jaune opte pour le X2, Ludo le gars en vert prend le rouble supplémentaire (dans l'idée de pouvoir éventuellement acheter deux conducteurs lors des manches 2 et 3 sans avoir besoin d'aller sur la case +2 roubles) et Odile en rouge fait avancer son marqueur d'industrialisation d'une case. Quant à Yohel, en bleu, en tant que 1er joueur, il n'a pas de bonus...
Tirage au sort des positions de chacun dans l’ordre du tour puis choix d’une carte bonus pour les 3 derniers : Tristan en jaune opte pour le X2, Ludo le gars en vert prend le rouble supplémentaire (dans l’idée de pouvoir éventuellement acheter deux conducteurs lors des manches 2 et 3 sans avoir besoin d’aller sur la case +2 roubles) et Odile en rouge fait avancer son marqueur d’industrialisation d’une case. Quant à Yohel, en bleu, en tant que 1er joueur, il n’a pas de bonus…
Alors voilà le bilan en fin de première manche. On peut constater que je ne construis qu'un seul rail mais que j'investis surtout dans les locomotives et usines, tout en faisant avancer mon marqueur d'industrialisation. Et puis je me place 2ème du tour, avant que Tristan se mette sur la 1ère place, au cas où il n'ait pas les moyens d'acheter le conducteur à venir et de pouvoir me mettre premier ensuite pour la manche 3...
Alors voilà le bilan en fin de première manche. On peut constater que je ne construis qu’un seul rail mais que j’investis surtout dans les locomotives et usines, tout en faisant avancer mon marqueur d’industrialisation. Et puis je me place 2ème du tour, avant que Tristan se mette sur la 1ère place, au cas où il n’ait pas les moyens d’acheter le conducteur à venir et de pouvoir me mettre premier ensuite pour la manche 3…
Tout se goupille comme prévu : Tristan n'ayant pas un seul rouble, je peux acheter le conducteur mis en vente et, comme personne ne s'y est mis lors du premier tour de pose, je peux aussi me placer sur la place de 1er joueur pour la manche 3. Cool...
Tout se goupille comme prévu : Tristan n’ayant pas un seul rouble, je peux acheter le conducteur mis en vente et, comme personne ne s’y est mis lors du premier tour de pose, je peux aussi me placer sur la place de 1er joueur pour la manche 3. Cool…
Aïe ! Yohel réussit un joli coup en mettant un ouvrier sur la case 2 roubles et en reproduisant l'action ensuite via le conducteur qui le permet. Du coup, ajouté aux 2 roubles qu'il avait déjà, son capital s'élève à l'impressionnant total de 6 roubles...
Aïe ! Yohel réussit un joli coup en mettant un ouvrier sur la case 2 roubles et en reproduisant l’action ensuite via le conducteur qui le permet. Du coup, ajouté aux 2 roubles qu’il avait déjà, son capital s’élève à l’impressionnant total de 6 roubles…
De mon côté, comme vous le voyez, je fonce sur la 3ème ligne et récupère, comme prévu, rapidement mon 6ème ouvrier vert...
De mon côté, comme vous le voyez, je fonce sur la 3ème ligne et récupère, comme prévu, rapidement mon 6ème ouvrier vert…
Ce jeu se joue debout, pour bien en lire toutes les subtilités...
Ce jeu se joue debout, pour bien en lire toutes les subtilités…
Mince alors ! C'est Yohel qui est le premier à réussir à placer un jeton orange pour empocher une carte point d'interrogation et une carte bonus. Il choisit donc la sienne parmi les 8 piochées au hasard pour cette partie et, surtout, il sait les cartes défaussées au départ...
Mince alors ! C’est Yohel qui est le premier à réussir à placer un jeton orange pour empocher une carte point d’interrogation et une carte bonus. Il choisit donc la sienne parmi les 8 piochées au hasard pour cette partie et, surtout, il sait les cartes défaussées au départ…
La partie se tend se tend se tend, maintenant que les stratégies de chacun se sont bien mises en place. La piste de score, visible sur cette photo, met en évidence que la partie est très serrée : les 4 pions se tiennent en 4 points !!!
La partie se tend se tend se tend, maintenant que les stratégies de chacun se sont bien mises en place. La piste de score, visible sur cette photo, met en évidence que la partie est très serrée : les 4 pions se tiennent en 4 points !!!
Fin de la cinquième manche, il n'en reste donc plus que deux. Tristan, avec 110 PV et moi-même avec 105 PV, prenons une bonne avance sur Yohel (80 PV) et Odile (79 PV). Mais il faudrait que Tristan réussisse à placer sa tuile de bonus sur les rails s'il veut tenir la distance...
Fin de la cinquième manche, il n’en reste donc plus que deux. Tristan, avec 110 PV et moi-même avec 105 PV, prenons une bonne avance sur Yohel (80 PV) et Odile (79 PV). Mais il faudrait que Tristan réussisse à placer sa tuile de bonus sur les rails s’il veut tenir la distance…
Dans la foulée de ce coup du sort qui me pénalise de manière délirante, je perds un peu mes moyens et commets une grosse bêtise en achetant la dernière locomotive de niveau 5 et libérant du même coup celles de niveau 6. Je risque donc de tout perdre sur cette manche si je ne parviens pas non plus à placer au moins un jeton orange...
Dans la foulée de ce coup du sort qui me pénalise de manière délirante, je perds un peu mes moyens et commets une grosse bêtise en achetant la dernière locomotive de niveau 5 et libérant du même coup celles de niveau 6. Je risque donc de tout perdre sur cette manche si je ne parviens pas non plus à placer au moins un jeton orange…
Décidément ce jeu se joue debout ! A cet instant, honnêtement, je pense gagner cette partie sans aucun problème, ne voyant pas trop comment les autres joueurs pourraient marquer plus de points lors des deux dernières manches. Tristan, n'investissant pas dans les jetons orange, il se saborde à mon avis. Odile me paraît loin aussi. Quant à Yohel, il rumine qu'il marque moins de points que les autres. Ce qui est vrai. Donc tout baigne...
Décidément ce jeu se joue debout ! A cet instant, honnêtement, je pense gagner cette partie sans aucun problème, ne voyant pas trop comment les autres joueurs pourraient marquer plus de points lors des deux dernières manches. Tristan, n’investissant pas dans les jetons orange, il se saborde à mon avis. Odile me paraît loin aussi. Quant à Yohel, il rumine qu’il marque moins de points que les autres. Ce qui est vrai. Donc tout baigne…
Mon plateau avant d'aborder la 7ème manche... Ma seule solution pour améliorer encore mes gains se situe dans le placement et la progression de rails marron et/ou gris dans la 2ème ligne dont je double les points...
Mon plateau avant d’aborder la 7ème manche… Ma seule solution pour améliorer encore mes gains se situe dans le placement et la progression de rails marron et/ou gris dans la 2ème ligne dont je double les points…
Yohel soupèse ses choix, réfléchit, mûrit le tout et il y passe du temps le bougre ! Même, je le conseille ! Fou, je suis...
Yohel soupèse ses choix, réfléchit, mûrit le tout et il y passe du temps le bougre ! Même, je le conseille ! Fou, je suis…
Voici le plateau d'Odile une fois la partie achevée. Elle a réussi brillamment à atteindre la dernière case de chaque ligne avec un rail noir, ce qui lui a permis d'empocher 30 PV de bonus immédiats. Lors de l'ultime manche, elle score un total de 98 PV (58+20+20), soit presque un tour de piste entier...
Voici le plateau d’Odile une fois la partie achevée. Elle a réussi brillamment à atteindre la dernière case de chaque ligne avec un rail noir, ce qui lui a permis d’empocher 30 PV de bonus immédiats. Lors de l’ultime manche, elle score un total de 98 PV (58+20+20), soit presque un tour de piste entier…
Et voici mon plateau, une fois la fin de partie déclarée, avec un total de 1+20+46+30 = 97 PV, auxquels s'étaient ajoutés les 20 PV de fin des deux dernières lignes. Je marque, certes, moins que Yohel (13 PV d'écart) mais j'avais de l'avance... A moins que le décompte des conducteurs et des bonus changent quelque chose...............
Et voici mon plateau, une fois la fin de partie déclarée, avec un total de 1+20+46+30 = 97 PV, auxquels s’étaient ajoutés les 20 PV de fin des deux dernières lignes. Je marque, certes, moins que Yohel (13 PV d’écart) mais j’avais de l’avance… A moins que le décompte des conducteurs et des bonus changent quelque chose……………
Aïe, aïe, aïe, Yohel n'a pas pris la carte de bonus de conducteurs mais celle qui rapporte 1 PV par rail noir ! Et comme il en a placé 31, il score ce total en PV... Et moi ? Je marque en PV autant de points que les valeurs de mes locos. Mon total, que je croyais très élevé avec 27, me met 4 points derrière Yohel sur cet axe. Et comme je n'en avais plus qu'un d'avance. JE PERDS CETTE PARTIE ! Je ne l'aurais jamais crû possible surtout avec 73 points d'avance en début de cette manche. Immense bravo à Yohel pour avoir lutté ainsi jusqu'au bout pour ce brillant résultat !
Aïe, aïe, aïe, Yohel n’a pas pris la carte de bonus de conducteurs mais celle qui rapporte 1 PV par rail noir ! Et comme il en a placé 31, il score ce total en PV… Et moi ? Je marque en PV autant de points que les valeurs de mes locos. Mon total, que je croyais très élevé avec 27, me met 4 points derrière Yohel sur cet axe. Et comme je n’en avais plus qu’un d’avance. JE PERDS CETTE PARTIE ! Je ne l’aurais jamais crû possible surtout avec 73 points d’avance en début de cette manche. Immense bravo à Yohel pour avoir lutté ainsi jusqu’au bout pour ce brillant résultat !

Durée de la partie : 3 heures 30 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Découpe du temps de jeu :
RussianRailroads150314-0033

Scores :

Piste Bonus Conducteurs Total
Yohel (bleu) 293 31 40 364
Odile (rouge) 257 0 20 277
Tristan (jaune) 249 0 0 249
Ludo le gars (vert) 334 27 0 361

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé – Les diverses stratégies qu’on peut développer et qui peuvent, visiblement, permettre de l’emporter, – L’envie d’y revenir, justement, pour en essayer d’autres et de se perfectionner (la technicité du jeu le requiert), – La retranscription thématique jusque dans le rythme du jeu : on a l’impression d’une locomotive qui démarre doucement et qui accélère jusqu’à la fin de partie (avec des décomptes à plus de 100 PV !), – Un côté épique quasiment bluffant lorsqu’un joueur peut rattraper 73 PV lors du dernier tour !!!
On a moins aimé – La crainte que les parties aient tendance à se ressembler car les gros scores se font forcément avec la prise des jetons orange et qu’il faut panacher pour aller les chercher…
————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[15/03/2014] Russian Railroads”

  1. Hello,
    Merci pour tous ces compte-rendus !
    Concernant RR, nous l’avons finalement laissé tomber dans mon groupe car c’était systématiquement la stratégie première ligne + un complément ailleurs qui gagnait. Les seules fois où ce ne fut pas le cas c’était parcequ’un joueur prenait sur lui de contrer cette progression mais, du coup, en souffrait.

  2. Non la stratégie première ligne (transibérien) n’est pas la seule, loin de là. Quant aux jetons de bonus, s’il est difficile de faire sans, on peut gagner en n’en faisant que 3 sur les 4 (notre cas hier soir).
    Je n’ai que 5 parties à mon actif pour le moment (et 4 victoires 😉 ), mais j’ai déjà expérimenté différentes stratégies et elles sont toutes très bien équilibrées. C’est seulement moins « naturel », mais il y a de très bons coups à jouer. Hier soir par exemple j’ai foncé pour obtenir au plus vite le bonus « +20 » de Kiev très tôt dans la partie. J’ai rattrapé en moins de 2 le retard que j’avais sur le début de partie, et je me suis envolé sur la fin (+de 90pts au dernier tour).
    Après ça ne fait pas des dizaines de stratégies possibles non plus, mais ce n’est certainement pas la stratégie Transibérien qui gagne à chaque fois.

  3. Pour ma part, j’en suis à 15 partie et j’ai toujours fait mes meilleures sur des stratégie autre que la première ligne.

    ma dernière partie joué vendredi dernier, je pars en stratégie full première ligne même si deux autres joueurs le font également, je score un petit 418 alors que j’ai déjà atteint 464 avec une stratégie usine + médaille de kiev).

    la première ligne parait forte car elle est plus intuitive et qu’une fois lancée elle score beaucoup , elle est de + très puissante à 4j car on joue en 7 tours.

    à 3j où on ne joue qu’en 6 tour, je ne tenterai certainement pas une stratégie première ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 7 = trente cinq