[15/08/2011] Livingstone

Ce jeu me semblait parfait pour notre petite famille, dans le style jeu d’une heure, bien tendu, sans trop de prise de tête mais avec un joli matos. Après avoir été avortée la veille (merci Leila !), notre partie de Livingstone peut se dérouler sans encombre en cette soirée du 15 août, avec l’application de ma variante : seule une pièce peut être déposée dans le coffre par tour par joueur, ou deux si l’on se refuse à prendre un dé que l’on pouvait prendre. Au final, je ne suis pas pleinement satisfait par cette variante, car elle ne m’a pas semblé apporter un plus et générant plutôt une pose vraiment quasi-systématique d’une pièce par tour…

 

LIVINGSTONE :

 


Ce jeu de taille intermédiaire rend compte des explorations de Sir Livingstone dans quelque régions africaines, sachant qu’il se doit de consacrer une partie de ses richesses à la
reine d’Angleterre…

Le premier jet de 8 dés, puisque nous sommes 4 joueurs, offre diverses possibilités aux joueurs, en ayant toujours en tête qu’on ne peut prendre, lors de son second choix, qu’un
dé de valeur strictement supérieure à son premier choix…

Tristan pioche des pierres précieuses dans le sac suite à son action extraction de minerai, réalisée avec un dé de valeur 6…

Voici la configuration générale en fin de premier tour : Maitena a pioché 6 pierres, Julie a posé une tente et pris une carte, Tristan a pioché 6 pierres et pris 5 d’argent, quant à
moi j’ai placé deux tentes et pris une carte. A noter que mes trois partenaires ne se sont pas gênés pour donner de l’argent à la reine !

Les cartes sont puissantes, comme en atteste ce coup que je réussis en tant que premier joueur : je prends un dé de basse valeur au premier tour, puis les dés 5 et 6 successivement
grâce à cette fameuse carte. Du coup, je place deux tentes et engrange pas moins de 11 PV…

Il va peut-être bien falloir que Maitena et Tristan démarrent au score, eux qui n’ont positionné aucune tente pour le moment. A noter que les finances de la reine sont au beau fixe
puisque mes partenaires placent systématiquement une pièce par tour ! J’ai donc du retard sur cet axe-là et risque l’élimination en fin de partie s’ils ne se calment pas…

Les deux premières tentes bleu et jaune ont été placées. A noter que Maitena se permet même de refuser un dé histoire de placer toujours plus de pièces à la reine…

Une autre carte qui me plaît bien : j’utilise ce marché pour vendre mes pierres précieuses contre un mix argent/PV…

Maitena continue de placer pièce sur pièce dans son coffre, malgré mes remarques insistantes pour lui signifier que ce n’est pas le but du jeu du tout et qu’elle gaspille trop
d’argent pour espérer quoi que ce soit dans cette partie…

Vue générale en fin de 7ème tour et on remarquera que Tristan est bien revenu au score, tout en plaçant régulièrement mais sans excès des pièces à la reine (tout comme Julie)…

Oulha, nous arrivons en fin de partie, malgré deux fois un retour en arrière d’une colonne, orchestrés par Tristan et, je crois, par Maitena…

Elle a compris qu’elle s’était mis hors course pour la victoire, ma fille aînée avec ses dépenses inconsidérées. Du coup, en vertu du fait que je vais être le joueur éliminé, c’est
Julie qui aura l’honneur de remporter cette partie bizarre…

Surtout qu’elle possède encore 4 cartes spéciales la dame ! Que nous réserve-t-elle ?

Voici la configuration finale du jeu, juste après que j’ai placé une nouvelle tente sur une colonne déjà décomptée (ligne 1) afin d’en remporter la majorité, question de panache !
Bilan synthétique :On a aimé
– Le plaisir de jeu, simple et à la fois assez vicieux (quels dés prendre ? serai-je éliminé ?
…),
– Les surprises que peuvent révéler les coffres, même sir les concours de circonstances de ce soir sont tout simplement hallucinants…

 

On a moins aimé
– Ma variante limitant le nombre de pièces posables dans le coffre : je l’abandonne la prochaine fois !

Scores de la partie : 

Maitena (bleu) : 37 (37 sur la piste + 0 de tentes + 0 de pierres) avec un coffre de 20
Julie (rouge) : 61 (37+24+0) avec un coffre de 15
Tristan (jaune) : 35 (32+0+3) avec un coffre de 16
Ludo le gars (vert) : 69 (47+18+4) avec un coffre de 15
Eliminations de Julie et de moi-même !

 

Note du jeu (sur cette partie) : 15 / 20


Durée de la partie : 1 heure 45 minutes

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


7 + = neuf