[16/04/2021] The Colonists

S’arrêtera-t-elle un jour d’être autant à fond ? Un peu dans la lignée de son père, Leila aime pousser les expériences ludiques loin, très loin, très très loin, toujours plus loin parfois…

Avec The Colonists, elle montre une persévérance assez bluffante : voilà qu’on va attaquer notre quatrième partie en quatre jours et c’est tout sauf un jeu d’apéro !!!

Bonne lecture de nouveau compte-rendu…

THE COLONISTS

Ma fille est complètement toc-toquée de vouloir encore rejouer à ce jeu, dans la foulée des trois jours précédents ! Elle veut, évidemment, y retourner sur deux âges…
Voici nos quatre colonies du jour, avec la Laborer Colony qu’on n’avait pas encore jouée ensemble, et trois autres déjà aperçues…
Les premiers hexagones de terrain ont été mis en place et je suis désigné comme premier joueur… On commence à anticiper son premier tour de 3 actions pendant le placement initial : c’est bon signe, ça veut dire qu’on progresse… 😉
Here we are…
Fin de première année effectuée et nous allons nous lancer dans la deuxième année…
Après avoir construit ultra-rapidement la Library, je me décide à carrément y aller à fond dans la stratégie cartes de développement ! Ci-dessus, j’en profite pour me créer une toujours sympathique Forester’s House…
De son côté, Leila est au taquet au niveau des fermes et des entrepôts : j’adore quand on part sur des stratégies opposées !
Un peu après…
Comme le Pub est sorti beaucoup plus tôt que lors de nos parties précédentes, je me dis pourquoi pas…
Et Leila construit la première ambassade, en lien avec la Storekeeper Colony, on aura compris qu’elle veut être blindée sur le stockage ! 🙂
Nous arrivons ainsi, très rapidement, puisqu’en moins d’une heure, en fin de premier âge…
Le plateau principal…
Le domaine de Leila, avec une robustesse qui pourrait laisser penser qu’on joue sur trois âges…
Et mon domaine, plutôt bien orienté sur les cartes, et donc sur les outils amassés, mais aussi sur le gain de PV avec le Pub, sans oublier les 7 fermes et 2 entrepôts déjà en place…
Et on y retourne après une petite pause de 20 minutes : direction le deuxième âge !
Réellement, on passe un super moment sur un jeu qui se joue « tout seul »… ou presque ! 🙂
Allez, il faut bien que quelqu’un commence à y aller sur les Citizens jaunes et, donc, je m’y colle, tout en améliorant deux de mes entrepôts activables par ce type de personnages…
A fond la demoiselle…
Allez, je me fais un petit Théâtre, histoire de maintenir la pression sur les PV liés à l’or ! Leila fera de même peu après, histoire de ne pas trop se laisser distancer sur cet axe… 😉
A l’entame de la cinquième année du deuxième âge, voilà où nous en sommes…
Je viens de transformer un Flat en Apartment et ça me donne plus de possibilités avec les Citizens jaunes…
Leila sait comboter, aucun doute là-dessus, et elle aime expliquer ses choix… 😉
Joli coup la deuxième Factory pour elle, avec 5 Citizens jaunes à employer…
Fin de partie sur cette configuration de plateau…
Le plateau de Leila avec 5 Citizens jaunes au boulot : grand bravo !
Mon domaine, avec 4 Citizens jaunes en tout qui bossent, mais mes PV sont faits ailleurs… heureusement ! 😉
Et la vue des colonies en fin de partie, avec peu de valorisation pour chacun de nous deux, notamment, en ce qui me concerne, mon abandon du développement de la Scholar Colony, basée sur les cartes, car j’avais d’autres urgences clairement à privilégier…

Durée de la partie : 2 heures 50 minutes (55 minutes + 1 heure 55 minutes) – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de la partie :

Bâtiments Ambassades Améliorations Dollars Fermiers (verts) Citadins (jaunes) Total
Leila (orange) 49 4 0 12 8 30 103
Ludo le gars (noir) 53 2 3 19 8 24 109

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La durée en-dessous des 3 heures pour deux âges, c’est juste pile poil génial !!!
– Revenir sur ce jeu en mode intensif permet de progresser d’autant plus et de se lancer dans de nouvelles stratégies pour voir ce qu’elles peuvent apporter,
– La très grande envie d’y aller sur trois âges prochainement, mais ne sera-ce pas un peu trop exigeant pour Leila, même si elle a été juste parfaite aujourd’hui ?

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 1 = dix