[16/06/2021] Maracaibo – Histoire 1

Et bien voilà, forcément, à un moment, on se devait d’y aller…
Et c’est aujourd’hui que cela aura lieu : Maracaibo – Histoire 1, autrement dit le mode campagne avec une première étape aujourd’hui, que je nommerai Histoire 1, surtout parce que j’ai bien l’impression que, selon nos actions, on n’aura pas le même nombre de chapitres / modules / épisodes…
Nous sommes deux attablés et nous allons nous régaler, franchement, sur un temps de jeu plus ramassé (pour nous…) et ce sera donc un super moment ludique !!!

MARACAIBO – HISTOIRE 1

Première partie dans le mode campagne, ou plus spécifiquement dénommé « Mode Histoire », à deux joueurs. On va tout découvrir, avides de narration et autres surprises durables…
Voici la première carte de ce mode particulier…
La première tuile Histoire est donc placée sur le lieu n°15, avec effet indiqué sur la carte Histoire en question, et nous sommes tout prêts à La Havane…
Leila a opté pour une carrière dite de courage, basée sur les quêtes, l’exploration et le développement de son navire.
De mon côté, ce sera plutôt une carrière orientée richesse, avec des quêtes, des jetons de combinaison et de l’influence dans deux nations sur trois.
Premier tour initié par le bateau bleu de Leila, suivi par votre serviteur qui empoche 4 doublons en sachant très bien ce qu’il veut en faire : construire au plus vite le port (ainsi que d’autres cartes offrant un jeton de combinaison)…
C’est Leila qui atteint en premier le lieu numéro 15 et qui dépense un point d’arme pour en récupérer les effets et empocher cette tuile Histoire comme une tuile de quête…
Fin de la première manche, après que j’ai terminé le parcours en premier.
La deuxième carte du mode Histoire fait son apparition et elle nous parle du docteur Edward grand spécialiste des herbes médicinales…
La partie se poursuit et elle est très plaisante avec des manches plutôt rapides…
Fin de la deuxième manche, avec Leila qui l’a terminée, tandis que j’ai rempli les conditions de la tuile Histoire…
Petit moment narratif… Nettement plus élaborés et prenants que ceux de Expédition à Newdale d’ailleurs !
Et ça s’enchaîne avec cette nouvelle carte suite à notre choix d’aller régler les dettes du docteur Edward auprès de l’usurier. On apprécie les différentes voies de la partie, un peu comme dans les Livres dont Vous êtes le Héros ! 😉
Une tuile d’héritage est placée sur le lieu numéro 17, avec deux zones pour placer d’éventuels jetons de navire. Pas mal…
Amusant cet allongement de notre mât quand on empoche une carte Histoire… 😉 Bien soutenu par la réalisation de sa carte de carrière, comme je viens de le faire, au tout début de la manche 3 !
Déjà ???!?!? Fin de la manche 3…
Rendez-vous avec Diego l’Usurier et avec la dernière carte histoire de notre partie…
Ça cogite…
Je fais progresser mon octogone d’influence sur l’Espagne, juste pour valoriser au maximum cette sympathique carte peu chère…
La quatrième manche se termine aussi très rapidement, dans une partie sans temps mort et sans aucune lenteur. Ça fait plaisir…
Lors du décompte final, je construis cette improbable Pinasse qui me rapporte 9 PV !!!
Fin de notre périple, avec déjà une avancée dans le chapitre 2 (dès le début de la troisième manche d’ailleurs) et une grosse envie de poursuivre cette splendide campagne…
La zone des nations et des bâtiments de prestige…
Le domaine de Leila, avec seulement 8 bâtiments (personnages ?) construits ! Ça nous change…
Et ma zone, avec 11 bâtiments / persos construits, soit beaucoup moins que lors de nos précédentes parties. Comme quoi, l’important dans ce jeu n’est pas le « Plus » mais le « Mieux »… 😉

Durée de cette partie : 3 heures – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de la partie :

Décompte final
Piste Carte Revenus Cartes construites Cartes de prestige Nations Total
Leila (bleu) 60 2 0+6 22 10+8 0+15+0+4 127
Ludo le gars (vert) 108 9 1+0 17 10 9+20+2+20 196

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le retour à la règle quasi-inutile pour les règles de base (mais allez jeter un œil aux points négatifs),
– La durée de partie ce jour !
– Le côté narratif beaucoup plus prégnant que dans d’autres jeux de ce genre,
– Une meilleure compréhension du jeu, parties après parties…

On a moins aimé
– Le manque de précisions dans la règle concernant le mode campagne, surtout pour la première fois, notamment pour le lien entre tuile Histoire et carte Histoire (avec l’action indiquée et qui doit, je crois… se réaliser sur le lieu où se trouve la tuile),
– L’erreur de règle pour les cartes C qui devraient figurer dans le paquet alors que non… surtout non ! (en effet, certains personnages sont censés arriver au fur et à mesure…).


————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois + = 9